10 raisons de manger du pain à chaque repas

Ai-je perdu la tête ?!

J’étais en train de faire des recherches sur le site Toxissimo, pardon Doctissimo, pour trouver un nouveau sujet.

J’ai effectivement trouvé quelques perles qui feront l’objet de plusieurs articles (au moins deux, l’un sur la propagande du pain bon pour la santé, et l’autre sur le fabuleux petit déjeuner tonique proposé par les rédacteurs, bref) mais je suis surtout tombé sur un .pdf qui vaut le détour.

Ce .pdf s’intitule :

« Dix raisons de manger du pain à chaque repas »

Et en sous titre :

« l’Observatoire du pain tire de ses recherches des conseils pour les consommateurs et les professionnels de santé. Afin d’expliquer le pain en tout simplicité, il a recensé quelques raisons intéressantes de consommer régulièrement du pain »

Cette brochure a donc été émise par l’Observatoire du pain.

L’Observatoire du pain se veut être le centre d’information scientifique sur le pain. Il a été fondé en 2006 et ses objectifs sont de promouvoir l’intérêt nutritionnel du pain… bla bla bla.

En fait, cette « Observatoire » n’est rien d’autre qu’une vitrine, comme il en existe beaucoup d’autres, pour promouvoir l’intérêt et la consommation d’un produit et ici, on parle du pain.

Le décor est planté, attardons nous maintenant sur la brochure destinée aux consommateurs et aux professionnels !

10 raisons de consommer de manger du pain à chaque repas, par l’observatoire du pain

J’ai réellement « tilté » sur cette brochure car j’ai écrit il y a moins d’un mois un article sur le pain blanc et son intérêt relatif dans notre alimentation. Dans cet article, on va dire que je n’étais pas vraiment pour le pain blanc, et je vous propose de relire les 10 raisons très rapidement.

Le pain blanc…

  • Contient des calories vides ;
  • Contient du gluten ;
  • Contient beaucoup de glucides ;
  • Est très addictif ;
  • Possède un index glycémique élevé ;
  • Fait grossir ;
  • Est bourratif (ou rassasiant) ;
  • Est un aliment chassant ;
  • Contient trop de sel ;
  • N’est pas gratuit.

J’argumente à coup de publication scientifique et de réflexions personnelles mais quand est-il des rédacteurs de l’Observatoire du pain ?

La brochure de l’Observatoire

10 points comme moi, certains se rejoignent, s’opposent et d’autres sont complètement à l’Ouest !

J’ai découpé leurs 10 conseils en 3 catégories :

  • Nutrition (5)
  • Vie pratique (2)
  • Inutiles (3)

Les démarcheurs de l’Observatoire parlent de « pain » au sens large. Ils doivent donc inclure dans leur raisonnement, les pains complets et tous les autres qui ont de réels intérêts nutritionnels.

Malheureusement, une écrasante majorité de la population française consomme du pain blanc (présent dans 98% des ménages), le moins recommandable parmi tous.

Je vous propose de revenir sur les points bizarres, imprécis, et même inutiles !

Conseil nutritionnel n°1 : Des apports équilibrés

« Le pain apporte des glucides complexes, des protéines et des fibres en quantité intéressante. Il contient en même temps très peu de lipides et de glucides simples, ce qui lui permet de répondre aux recommandations alimentaires en matière d’équilibre alimentaire. »

Ah. Vraiment ?

Prenons comme référence le pain le plus vendu, la baguette, et nous sommes loin d’observer des quantités « intéressantes » en nutriments. Cette baguette est composée à 85% de glucides (dont 3% de sucres simples), 13% de protéines et 2% de lipides.

Certes, nous avons très peu de matière grasse (2%) et peu de glucides simples (3%) mais la part des protéines est également faible avec seulement 13% des apports alors que la part des glucides complexes explosent à plus de 85% !

Les quantités, ici intéressantes, couplées avec un index et une charge glycémique élevée placent la baguette au rang du déséquilibre alimentaire. Ce produit est même probablement dangereux pour les diabétiques.

Je précise que la densité nutritionnelle d’une baguette est de 1,5 sur 263. Autrement dit, ce ne sont que des calories vides qui seront ingérées. Le score d’antioxydant achève notre baguette, avec un score de zéro ! Cet un aliment ultra pauvre en antioxydants.

Conseil nutritionnel n°2 : Une des meilleures sources d’énergie

« […] Le pain est ainsi une vraie réserve d’énergie, particulièrement intéressante pour démarrer le matin ou pour se préparer à une activité physique. »

Il est vrai que les glucides, complexes ou simples, sont des sources d’énergie (dégradation du glucose pour former de l’ATP) pour nos muscles mais surtout notre cerveau.

Cependant, je tiens à vous rassurer, car oui, on peut parfaitement démarrer une bonne journée de travail et d’activité physique sans prendre un seul gramme de pain (blanc ou complet) au petit déjeuner.

Pour vous en convaincre, je vous propose de lire mon expérience personnelle de jeûne intermittent où les petits déjeuners n’existent plus ! Et je n’en suis pas mort ! (bien au contraire)

Conseil nutritionnel n°3 : Des effets favorables sur le transit

Rien n’est moins sûr, la baguette faite de farine blanche de blé contient une large quantité de gluten. Cet allergène est impliqué dans plus de 55 maladies différentes et notamment des troubles digestifs.

Ah, mais il précise que cela doit mieux fonctionner avec du pain complet…

Conseil nutritionnel n°4 : Un ingrédient pour contrôler son poids

« […] Cet atout peut être utilisé sans contrainte puisque sa consommation seule n’apporte que peu de matière grasse ou de sucre. »

Les auteurs se perdent dans ce paragraphe. La baguette apporte plus de 85% de glucides (sous forme complexe) ce qui représente près de 130% des apports journaliers recommandés pour une demi-baguette !

Cette surconsommation de pain blanc (ou de baguette) peut entrainer une prise de gras « interne », du foie. Ceci pouvant entrainer des stéatoses hépatiques et dégénérer en cirrhose.

Conseil nutritionnel n°5 : La garantie d’un petit déjeuner complet

« Consommer une ou des tartines pour démarrer la journée est un bon moyen de ne pas éprouver une sensation de faim et une baisse d’énergie en fin de matinée. »

Dans ce paragraphe il y a une incohérence entre le titre et la description. En quoi consommer du pain au petit déjeuner garantit que celui-ci sera complet et équilibré ?

Absolument rien.

D’autre part, l’index et la charge glycémique élevée prouve qu’après quelques heures de digestion, la chute de la glycémie entrainera une forte demande de l’organisme pour des produits sucrés, vers 10h du matin.

Conseil vie pratique n°1 : Une solution alimentaire pratique

Oui. D’accord. Acheter une baguette de pain pour y fourrer une tranche de jambon c’est super facile et super pratique pour manger sur le pouce  sans trop se ruiner.

Mais est-ce réellement équilibré ?

Au final, ce conseil de vie pratique ressemble plutôt à un conseil inutile.

Conseil vie pratique n°2 : L’indispensable pour un repas convivial

« Un repas sans pain n’est pas un repas. « le pain est sur la table avant de commencer le repas » est un rite qui demeure très ancré dans nos usages sociaux. L’oublier accélère la déstructuration des repas et l’arrivée de mauvaises habitudes alimentaires. »

Rendez-vous bien compte de ce que disent les auteurs de cette brochure… le pain est un aliment structurant les repas, sans lequel nous ne pourrions manger correctement et de manière équilibré !

C’est l’une des âneries les plus incroyables que je n’ai jamais entendu. Le pain est également le garant d’une conservation des bonnes habitudes alimentaires. Mais le simple fait d’en consommer à tous les repas est une mauvaise habitude alimentaire !

Conseil inutile n°1 : Une bonne portion de plaisir

Oui merci, on sait que le pain est riche en sucre, ce nutriment ultra addictif qui stimule le circuit de la récompense !

La baguette est un symbole de partage ? Je suis désolé mais quand j’avais ma tartine fourrée de pâte à tartiner dans les mains, impossible de me la prendre.

Conseil inutile n°2 : Un bon apprentissage de la variété alimentaire

« S’il est consommé depuis l’enfance, c’est un aliment qui peut servir de base pour apprendre les bons repères d’une alimentation variée et équilibrée. »

On frise le ridicule. Attention, d’autant plus que le pain est indispensable pour structurer nos repas, il est indispensable (ou presque) pour nous apprendre comment manger de manière saine et équilibrée.

Comme tous les français mangent du pain et on probablement du en manger depuis leur tendre enfance, pourquoi observe-t-on autant d’obésité et de surpoids ? Etrange phénomène…

Conseil inutile n°3 : Un aliment qui stimule tous nos sens

Pour terminer cet article, le plus beau des arguments à propos du pain. Il stimule nos sens.

Je n’ai pour ainsi dire jamais entendu d’artiste, de chanteur, de musiciens dire :

« Oui, c’est grâce à l’odeur de cette chaleureuse et délicieuse baguette que l’inspiration m’est venue. Quel grand moment, j’en suis encore ému. »

A d’autre.

J’arrête là, l’article est déjà assez long comme ça.

Merci d’avoir pris la peine de le lire jusqu’au bout et d’avoir supporter mon léger ton moqueur et insolent !

Si l’article vous a plu et si vous pensez qu’il plaira à vos amis, partagez-le sur vos réseaux !

Bonne continuation à tous, bon appétit et…

Vade retro Pani blanci !

PS: la fameuse brochure !

18 Comments

  1. julien

    Bonjour Jérémy

    Ce type de brochure est tout à fait révoltant. Tout comme les préconisations pour les produits laitiers ou les céréales complètes.
    Mais bon, chacun essaie de défendre son bout de gras.

    Sinon, où as-tu trouvé les chiffres pour ton graphique camembert?
    un pain ayant 85% de glucides me semble énorme (je n’ai pas trouvé de références indiquant plus de 60% de glucides)

    PS:
    le lien de ton pdf est mort

    1. Jérémy Anso

      Julien,

      J’ai corrigé le lien, normalement tu peux télécharger le pdf (dis moi si c’est bon)
      J’ai trouvé les 85% de glucides pour une baguette à ce lien:

      http://www.lanutrition.fr/fraliment/fraliment/5592-pain-baguette.html

      Et tu as raisons, chacun défends son bout de gras! Mais heureusement que l’on peut critiquer !

  2. Françoise Bayle

    L’industrie alimentaire ne recule devant rien: plus c’est gros et plus ça passe. Heureusement aujourd’hui il est plus facile de s’informer, et de remettre en question ce genre de dogme. Cet article y contribue, et c’est une très bonne chose. En ce qui me concerne, je mange peu de pain, en principe complet, et bio de toute façon. La santé représente mon sujet favori, et le plus important reste de démonter les fausses croyances.
    Cordialement

    1. Jérémy Anso

      C’est principalement le but de ce blog et de cet article, merci de l’avoir remarqué Françoise !
      Pour le pain, je dois dire que je le mange dans les mêmes conditions que toi !
      au plaisir

  3. ANSO MONIQUE

    Salut Jérémy, je me laisse tenter par cet affreux pain blanc que j’achète pour mon Alain un peu une tranche de 1cm mais à chaque fois je m’en veux et de plus ça me donne mal au côlon donc à proscrire et faire son pain soi même puisque je fais dèjà pas mal de produits tels cookies au sarrazin pain avec les farines de sarrazin de lin de chataignes les biscuits
    sont trop bons de riz etc………. mais comme je ne mets pas de gluten il ne gonfle pas et mes baquettes ont un drôle d’aspect mais il faut que j’insiste car le pain blanc c’est l’horreur
    et en fait on n’a pas besoin de pain, à bientôt. Monik

    1. Jérémy Anso

      Pas évident de faire du « pain » sans gluten étant donné qu’il ne gonfle pas. L’alternative est de ne plus dépendre du pain mais j’admet que ce n’est pas facile autant sur le plan comportemental (habitude, pratique) que sur le plan physiologique (addiction, etc.)

      Pourtant, le régime sans gluten était génial, j’écrirais l’article dessus bientôt !
      bisous

      1. James

        Salut Jérémy,

        Je ne suis pas tout à fait d’accord sur ce point. L’addiction au blé cesse quand tu arrêtes d’en manger. C’est une drogue. Arrêter le pain est une chose, mais si tu continues à manger des pâtes, des pizzas et autres produits à base de blé sans gluten, tu vas maintenir l’addiction. C’est pourquoi il faut VIRER LE BLÉ et tous ses dérivés de ton alimentation. Ce n’est que comme ca que la dépendance disparaît. J’ai mangé pain blanc, pizza, pâtes et autres gâteaux à base de blé (raffiné ou non) TOUS LES JOURS. J’ai tout arrêté d’un coup le 1er Octobre 2012, et je n’ai aucune envie d’y retoucher. Mes sensations de faim quasi permanentes après la consommation de blé ou dérivés ont disparu et mes réflexes d’achats ne sont plus du tout influencés par cette dépendance sournoise. Je n’y pense simplement plus.

        Dépendamment des personnes, arrêter d’un coup peut s’accompagner de symptômes typiques de sevrage d’une drogue X ou Y. Heureusement, dans mon cas, ca a été quasiment immédiat. Depuis que je suis sans blé et ai adopté le régime peu glycémique, limite cétogène, j’ai perdu 7 kilos de gras corporel, dont le pire de tous: le gras viscéral (de type inflammatoire).

        There is no turning back my friend … :)

        Le seul hic, c’est l’aspect social surtout en France où le pain, la baguette – une véritable bombe glycémique – est quasi sacré(e). J’habite au Danemark donc ce n’est pas trop grave même si là-bas, ils ne jurent que par le pain seigle, une autre céréale que j’ai viré aussi de mon régime.

        A+
        J.

        1. dorothée

          J’ai vécu exactement la même chose que toi, James. Avant de commencer mon régime mon grand plaisir dont je ne pensais jamais réussir à me défaire c’était mes tartines de pain grillé au beurre demi-sel. Du jour au lendemain, en découvrant le régime paléo, j’ai tout arrêté : blé, céréales, légumineuses… Et le manque – parce qu’il y en a eu quand même un peu – celui du pain surtout, n’a duré que 1 mois. Depuis je ne suis plus du tout tentée (même dégoutée quand j’en vois). Et moi qui souffrais sans arrêt de problèmes intestinaux, j’ai un transit parfait, et une excellente forme physique (pas une seule fois malade depuis 1 an).
          Bref, vous avez compris, je suis une convertie!

  4. James

    Salut,

    Ces 10 points positifs sur le pain sont un tissu d’inepties, mais alors énormes!
    Le blé en général est à BANNIR d’un régime alimentaire digne de ce nom. Pfff …

  5. allergie

    En tout cas, manger du pain à chaque repas n’est pas conseillé à ceux qui sont intolérants au gluten!

    Jess

    1. Jérémy (Post author)

      C’est l’évidence même !

  6. elo

    LoL tu as bien raison d’y mettre l’humour car on ne peut que rire dans leurs stupides propos. Bien je ne suis pas choquée par tout ça. J’ai regardé il y a quelques jours une émission sur youtube « HOME (FR) » de Yann Arthus-Bertrand alors on en arrive à la même conclusion malheureusement sur l’argent. Le monde tourne autour de ça. Alors à chacun d’agir avec ce qu’il sait, dans le bon sens, en toute conscience et de faire passer les messages autour de soi. C’est ce que je m’efforce de faire avec les gens autour de moi ou que je rencontre. J’essaie du mieux que je peux pour mon enfant de 3 ans afin qu’il mange le plus sainement possible. Je jeûne intermittent donc je mange moins et ainsi je peux me permettre d’acheter bio pour mon enfant. Voilà ce sont des astuces.

    Bien à la prochaine et merci pour l’information que tu nous apportes.

    1. Jérémy (Post author)

      Merci Elo pour ton commentaire. Effectivement un peu d’humour parfois ! Même si j’aime écrire des articles carrés et bien référencés, j’aime aussi me « lâcher » de temps en temps et rigoler un peu en nutrition ^^

  7. dorothée

    La propagande pour le pain, le lait, au même titre que pour les médicaments. Malheureusement, pour les non avertis, ça marche, ils se laissent empoisonnés par la société, parce qu’en plus c’est tellement confortable de prendre un cachet quand on a mal, et avaler une demi-baguette pour se caler l’estomac quand on n’a pas le temps de cuisiner, et en plus c’est bon !
    C’est pour ça qu’il faut des sites comme le tien Jérémy: informer avec un argumentaire scientifique… Merci encore.

  8. Jérémy (Post author)

    @ Dorothée : merci et bienvenu à toi ! Je suis à 100% de ton avis, il faut un bon argumentaire scientifique mais aussi au niveau des recettes pour trouver des alternatives efficaces ! A bientôt.

  9. Olivier Ramirez

    Quand on voit ce qu’on est capable d’essayer de nous faire avaler dans tous les sens du terme, ça en est même insultant pour nos capacités intellectuelles.

    J’avais déjà lu tous ces arguments ça m’avait fait marrer aussi, le symbole de partage et pourquoi pas une référence à Jésus tant qu’ils y étaient dans cette brochure :D.

    Par rapport au score antioxydant d’accord aussi sur la baguette et le pain blanc etc, juste une précision par rapport à ce score établit sur lanutrition en faisant le ratio des différents types d’antioxydants présents, donc un aliment contenant beaucoup d’un seul type d’antioxydant peu recevoir quand même un très mauvais score.

  10. franck

    « léger ton moqueur et insolent ! »
    C’est ce qui m’a de suite fait accrocher à ton site ;)
    Pour ma part, depuis mi septembre j’ai changé de nutrition en stoppant le pain notamment, et bien c’est que du bonus.. Continue ces super articles.

  11. Pingback: Zabouh | Pearltrees

Comments are closed.