Acana Pacifica Cat & Kitten (sec)

Note globale : 16/20

Remarques particulières : Sans céréale.

Estimation des macronutriments principaux
Méthodes d’analysesHydrates de carboneProtéinesLipides
Analyses du fabricantNA3520
Matière sèche (%)28.338.922.2
Apport calorique (%)24.332.643.1

Pour Chats :

  1. Acana Wild Prairie Cat & Kitten (16/20)
  2. Acana Grasslands Cat & Kitten (16/20)

Acana Pacifica Cat & Kitten

Ingrédients. Saumon sans arêtes, saumon déshydraté moulu, hareng déshydraté moulu, pommes de terre jaunes, pois, poissons à chair blanche déshydratés et moulus*, patates douces, gras de poulet, luzerne séchée au soleil, hareng sans arêtes, plie sans arêtes, arômes naturels de poisson, citrouille, feuilles de navet, épinards, tomates, carottes, pommes, algues marines biologiques, canneberges, myrtilles (bleuets), baies de genévrier, cassis, racine de chicorée, racine de réglisse, racine d’angélique, fenugrec, fleurs de souci, fenouil doux, feuilles de menthe poivrée, fleurs de camomille matricaire, lavande, sarriette, romarin.

  • Fibres (en % de matière sèche) : 2,5
  • Cendres (en % de matière sèche) : 7

Les ingrédients en rouge sont controversés.

Analyse de la qualité des ingrédients

1er ingrédient. Le saumon sans arêtes est un aliment de qualité dans un aliment pour chien et chat. L’espèce animale est ici clairement identifiée. Nous avons affaire à un poisson gras qui apporte principalement des protéines et des lipides. Cet ingrédient possède une densité nutritionnelle élevée, avec une quantité moyenne d’antioxydants. Cet ingrédient apporte également des quantités intéressantes d’acide gras oméga-3. Au niveau du choix des morceaux, nous n’avons pas de détail particulier. Ce produit est également frais, donc riche en eau (entre 60 et 80%) mais faiblement concentré en protéines animales. Il faut prendre en compte les produits frais qui perdront une grosse part d’eau et n’apporteront au final qu’une faible part de protéines (environ 15 à 20%). Le terme « sans arêtes » lorsqu’il est présent signifie que le produit fini est bien évidemment sans arêtes.

2ème ingrédient. Le saumon déshydraté est un aliment de qualité dans un aliment pour chien et chat. L’espèce animale est ici clairement identifiée. Nous avons affaire à un poisson gras qui apporte principalement des protéines et des lipides. Cet ingrédient possède une densité nutritionnelle élevée, avec une quantité moyenne d’antioxydants. Cet ingrédient apporte également des quantités intéressantes d’acide gras intéressant (oméga-3). Au niveau du choix des morceaux, nous n’avons pas de détail particulier. Ce produit est déshydraté, il est donc fortement concentré en protéines animales (entre 60 et 80%). C’est un avantage qu’il faut prendre en compte comparé aux produits frais qui contiennent beaucoup d’eau (70% en moyenne) et qui n’apporteront au final que très peu de protéines au produit fini.

3ème ingrédient. Le hareng déshydraté est un ingrédient de qualité. L’espèce est ici clairement identifiée, et nous avons affaire à un poisson gras qui apporte de nombreux acides gras, dont les fameux oméga-3. Cet ingrédient est également riche en protéines, du fait que le produit soit déshydraté, mais aussi en vitamines du groupe A, B et D. Finalement, ce poisson gras apporte des minéraux à la ration telle que le sélénium et le phosphore.

4ème ingrédient. Les pommes de terre apportent principalement des glucides sous forme d’amidon au produit fini. Malheureusement, cet ingrédient n’a qu’une faible valeur nutritionnelle pour les animaux de compagnie. Ce sont principalement des calories vides qui contiennent très peu d’antioxydants. L’index et la charge glycémique sont modérées, avec toutefois des apports légers en vitamine du groupe B et en minéraux tels que le cuivre, le manganèse et le potassium.

5ème ingrédient. Les pois sont des légumineuses qui apportent principalement des glucides au produit fini. Ils possèdent une charge glycémique modérée ainsi qu’une quantité modérée d’antioxydants. Cet ingrédient est une bonne source de fibres alimentaires, mais également de manganèse, de cuivre et de vitamine du groupe B. A noter que cet ingrédient apporte une part non négligeable de protéines végétales.

6ème ingrédient. Le poisson déshydraté est un ingrédient de qualité moyenne que l’on peut retrouver dans l’alimentation de nos carnivores. Les fabricants échouent ici à identifier l’espèce animale utilisée. Cette stratégie leur permet de jongler entre diverses matières premières sans changer l’étiquetage. Il est donc impossible de se positionner véritablement sur la qualité de ce produit. Toutefois, nous sommes en droit d’attendre une qualité moyenne du produit fini, avec une concentration élevée en protéines car le produit est déshydraté.

7ème ingrédient. Les patates douces sont pourvoyeuses d’hydrates de carbone (surtout sous forme d’amidon mais également de fibres), mais également de vitamines A et de certaines du groupe B, avec des minéraux telle que le cuivre ou le manganèse. Cet ingrédient possède une densité nutritionnelle moyenne, et il représente une bonne source d’antioxydants. A partir du moment où nos carnivores domestiques n’ont pas de besoin connu en hydrates de carbone, cet ingrédient n’est pas indispensable. Les patates douces restent toutefois une bonne source de glucides, avec un index et une charge glycémique modérée comparé aux autres sources plus classiques (pommes de terre).

8ème ingrédient. La graisse ou gras de poulet est un ingrédient de bonne qualité dans les produits pour animaux de compagnie. L’espèce est ici clairement identifiée (à comparer avec les produits contenant de la « graisse animale »). Cet ingrédient provient de la fonte des morceaux de graisses issues de l’animal utilisé. Cet ingrédient apporte des acides gras saturés, mais également mono-insaturés et polyinsaturés (tel que des acides linoléiques). Si le terme « conservé grâce à un mélange de tocophérol » est présent, celui-ci indique que la graisse en question est conservée dans un mélange de diverses vitamines E.

Conclusions et recommandations

Que dire sur l’équilibre des principaux macronutriments (glucides et protéines) ?

Au niveau des apports en hydrates de carbone (glucides) chez les chats, ils doivent être le plus bas possible, dans le respect d’une diète optimale de carnivore strict. Avec des apports caloriques sous forme de glucides compris entre 15 et 25%, ce produit se place dans le deuxième tiers le plus bas en termes de quantité d’hydrates de carbone (glucides). C’est un point positif et réellement acceptable pour un produit pour chat. Ces derniers tolèrent très mal des quantités modérées à élevées de glucides, et doivent impérativement être maintenu le plus bas possible. Vous pouvez baser l’alimentation de votre animal sur ce produit, en prenant en compte l’analyse de l’apport calorique en glucides (et pourquoi pas chercher des produits avec des apports inférieurs).

Au niveau des apports en protéines, les chats sont des carnivores stricts et basent donc l’essentiel de leur apport énergétique sur ces dernières.  Avec des apports caloriques en protéines compris entre 30 et 35%, ce produit se place dans la moyenne des produits du commerce. C’est un point positif pour un produit destiné aux chats. Vous pouvez baser l’alimentation de votre animal sur ce produit, en prenant en compte l’analyse de l’apport calorique en protéines (et pourquoi pas chercher des produits avec des apports supérieurs). Toutefois, il y a quantité et qualité. Référez-vous à la partie de l’analyse dédiée à la qualité des protéines pour jauger plus efficacement ce produit.

Que dire de la qualité générale des ingrédients et du produit ?

Aucune céréale n’est présente dans la liste des ingrédients, ce qui est un élément extrêmement positif. Nous apprécions l’effort des fabricants pour éviter d’introduire des matières premières controversées dans l’alimentation des carnivores, qui sont des sources de glucides, de protéines végétales et parfois d’allergies.

Lisez cet article pour comprendre pourquoi les céréales sont des ingrédients controversés.

Les produits animaux composent la majorité de ce produit, ce qui est un élément extrêmement positif et que nous recherchons en priorité dans les produits pour animaux carnivores domestiques. Plus la part de produits animaux est importante, plus la part de produits végétaux sera faible.

Attention au choix des protéines, les produits déshydratés ou en farine contiennent plus de protéines que les produits frais.

Aucun élément toxique ou dangereux pour la santé de nos carnivores domestiques (comme le BHA ou le BHT) n’est présent dans cet aliment. C’est un point très positif car certaines marques, et certains produits en contiennent dans la liste des ingrédients.

Si ce point vous intéresse, lisez ici les risques d’un aliment qui contient du BHA et du BHT, deux conservateurs.

Aucun sous-produits animaux ou végétaux dans la liste des ingrédients, dont la qualité est extrêmement variable (car les abats classés en tant que tel sont excellent) et invite à l’extrême prudence. Les sous-produits animaux peuvent en effet être principalement composés de plumes, de sang, d’os, de pattes, de têtes ou de poils…

Finalement, nous avons ici un produit de bonne qualité pour nos carnivores domestiques. Il bénéficie d’une bonne note qui le place dans le deuxième quart de notre classement par rapport aux autres produits. Nous le recommandons, mais invitons les propriétaires de ne pas hésiter à changer pour un meilleur produit.

Dernier avertissement

Je tiens à vous rappeler que les analyses et les recommandations écrites sur la plateforme « Mes croquettes à la loupe » ne représentent que la vision de l’auteur. Les produits analysés ne sont pas testés sur des animaux de compagnie. Ainsi, les résultats des produits recommandés ou non sur la santé de votre animal dépendent de la qualité réelle du produit. Afin de vous faire une meilleure idée des limites des analyses, je vous invite à lire mon avertissement à ce sujet.

Pour tout changement d’aliment pour votre animal, nous vous conseillons de lire cet article.

Important : si vous êtes perdu dans votre navigation, revenez sur votre page d’accueil.


Notes et références

Dernières mise à jour : 21/06/2015

1 Commentaire

  1. Anne sophie

    Bonjour Jérémy,

    Je trouve tes articles sur l’alimentation des animaux de compagnie très intéressants.
    Je souhaiterais faire des changements pour mon chat, sais-tu si les croquettes que tu mentionnes dans cet articles sont disponibles sur Nouméa?

    Merci d’avance pour ta réponse,
    Cdt,
    Anne sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *