Une Astuce de Cuisine pour les plus Gros Fainéants

astuce-legumes-cuissons-faineants

Manger équilibré c’est chiant

Franchement c’est vrai non ?

Qu’est-ce que cela veut dire de « manger équilibré » ?

Il faut faire ses courses un peu différemment, traîner un peu plus longtemps dans les rayons de fruits et légumes ou encore dans les rayons charcuteries et surgelés.

Dans les rayons fruits et légumes il faut prendre des sacs plastiques pour chaque catégorie, choisir les meilleurs fruits et légumes selon la fraîcheur et l’apparence, il faut ensuite les fermer (ou pas), les peser (ou pas), et enfin passer en caisse.

Bref, rien que faire des courses équilibrées afin de manger équilibré c’est la galère, et pour les néophytes, carrément l’horreur.

Le pire est dans la cuisine

Ok, vous avez quand même fait vos courses de fruits et de légumes malgré toutes les conditions énoncées dans le paragraphe précédent.

Il arrive maintenant l’heureux moment de la cuisine ! Oui, il faut bien transformer tous ces aliments bruts en un plat délicieux, avec des sauces, et des accompagnements variés.

Pour commencer, il va falloir rincer tous les fruits et légumes, sauf bien sûr, ceux que vous aller peler. On va dire qu’on est d’accord.

Première option : les faire revenir et cuire à la poêle.

Le temps de cuisson sera proportionnel à l’épaisseur des morceaux. Autrement dit, plus vos morceaux seront épais plus le temps de cuisson sera long.

Pour satisfaire tout le monde, vous devrez donc les éplucher puis les couper finement pour ne pas mourir de faim devant votre série télévisée.

Deuxième option : les faire cuire dans un bouillon, ou à l’eau.

Le temps de cuisson est aussi long, et dépend aussi de la taille des morceaux. Comme précédemment, vous avez tout intérêt de faire des morceaux fins pour ne pas trop attendre.

Cependant, vous pouvez laisser mijoter vos légumes sans trop y faire attention avec cette méthode. Donc au final, si vous anticipez un peu, vous pouvez ne pas trop vous embêter avec la case « découpe en morceaux fins ».

Par contre, ce n’est pas l’idéal d’un point de vue nutritionnel et je le déconseille même au profit de la cuisson vapeur car les aliments cuits dans l’eau perdent plus rapidement et facilement leurs nutriments, si convoités.

C’est pour ces raisons que je vous propose une méthode de fainéant, inventée par un fainéant (moi-même, sisi) et pour les fainéants, afin de manger équilibré.

La méthode des grosses faignasses

Vous devez savoir que pour appliquer cette méthode, vous devez d’abord vous abonner à mes deux chaînes de télévision (comment ça j’en ai pas encore ?!), et m’envoyer un don de 350 dollars néo-zélandais, rien d’autre.

Plus sérieusement, pour cette méthode de faignasse il vous faut un cuiseur à la vapeur ou bien un « rice cooker » avec l’option cuiseur vapeur ou d’une casserole sur laquelle on peut rajouter un compartiment « vapeur ».

Ok, une fois rentré de vos courses, vous allez avoir des carottes, des courgettes, des brocolis, du chou de chine peut-être (très bonne source de calcium), de la citrouille et même un poivron.

Lavez les brocolis, le chou de chine, le poivron, la courgette et la citrouille, cela ne devrait pas vous prendre plus de 45 secondes. Peler une carotte, jetez le tout dans le cuiseur et laissez cuire.

Sans rien faire d’autre.

1 seule minute de préparation et vous pourrez déguster vos légumes parfaitement cuits après les longues minutes de cuisson à la vapeur.

J’ai testé pour vous tous les légumes que j’ai cités, bien entendu. Et je dois dire qu’ils ne sont pas tous « taillés » pour cette méthode.

Les légumes anti-faignasses

Le chou de chine ne donne rien de bien exceptionnel. On retrouve une espèce d’algue morte au fond de son cuiseur, qui est en plus chiante à découper et franchement peu ragoutante.

Mon conseil : découper le chou en deux avant de le mettre à cuire, cela vous rajoute bien 4 secondes de préparation en plus.

Les courgettes sont un peu molles à la fin, alors attention à ne pas finir avec une purée de courgette et une tête toute triste.

Mon conseil : placez-les en derniers dans votre cuiseur et soyez prudent pour les sortir de là.

La citrouille, c’est bien mais il faut quand même la couper en deux ou en quatre (et gratter l’intérieur) parce que sinon elle sera jamais cuite, et vous risquez d’attendre fort longtemps.

Mon conseil: la couper au moins en deux, en quatre c’est bien et en huit, c’est de l’anti-faignasse !

Pour le reste, c’est franchement de la balle. Rien à dire. Les brocolis se récupèrent facilement et se découpent très bien, la carotte est juste tendre, très facile à découper et le poivron se détache très bien de ses graines à l’intérieur (tout part avec la tige, c’est ma compagne qui l’a dit !)

Je pense faire une suite de cette article pour tous les nouveaux légumes (et fruits) qui iront entiers dans notre cuiseur vapeur, et je vous en donnerai des nouvelles !

 


Voilà chers faignasses, vous n’avez plus d’excuses valables pour ne PAS cuisiner vos légumes à la maison. Mais faut-il encore qu’il y en aient dans le frigo.

Excellente continuation à tous, donnez moi des nouvelles et à bientôt.

Jérémy.

21 Commentaires

  1. Cecile

    Très drôle cet article. Mais alors si je comprends bien : la soupe c’est pas le top pour garder les nutriments et autres ? Dommage… parce que c’est un bon plan feignasse tout de même !

  2. Jérémy (Auteur de l'article)

    Ben techniquement, si tu te fais une soupe et que tu bois le bouillon, je n’y vois pas trop de problème si on parle d’efficience de cuisine hein.

    Mais à part ça, je te confirme que la soupe, c’est un bon plan feignasse (faignasse ?! je sais jamais).

    Content que l’article soit drôle ! :p

  3. Maeva

    pour ceux qui n’auraient pas de cuiseur vapeur et qui auraient un micro onde (je sais c pas bon pour la santé blablabla mais qd on a que ça…) on peut faire un effet cuisson vapeur en mettant les legumes dans un plat, un fond d’eau et en recouvrant de celophane, a faire tourner au micro onde pdt 5 à 15 mn selon la « dureté » du légume : choux fleur => 5 mn, patates => 15 minutes

  4. Jérémy (Auteur de l'article)

    Attends mais dis moi que je rêve ! Tu es en train d’inciter les gens à se servir de leur four à micro-onde !? Tes commentaires seront à l’avenir systématiquement modéré !

    hahah ! Non mais merci pour le tuyau maé !

    Pis pour info, mes articles sur le four à micro-onde:

    Partie 1 : http://www.dur-a-avaler.com/four-a-micro-onde-la-verite-partie-1/

    Partie 2: http://www.dur-a-avaler.com/four-a-micro-onde-la-verite-partie-2/

  5. Marianne

    On n’épluche que la carotte?????????
    :o)))

  6. feronia

    tu as raison en disant que « ce n’est pas l’idéal d’un point de vue nutri­tion­nel » de cuire les légumes dans l’eau puisque tous les sels minéraux et les vitamines finissent dans l’évier lorsque tu vas les égoutter et non dans ton assiette. Et puis cuire à la vapeur, permet de garder le craquant de certains légumes verts. Cependant pour ceux qui sont réticents à la cuisson vapeur, je vous conseille 1CC de bicarbonate alimentaire pour qu’ils restent bien verts et bien croquants. Et si vous ne souhaitez pas jeter cette eau pleine de bonnes choses, vous pourrez l’assaisonner, la laisser refroidir et la conditionner dans des bacs à glaçon. Ainsi lorsque vous voulez donner un peu de gout à vos pâtes et votre riz, deux-trois cubes de ce bouillon, c’est cent fois mieux que les cochonneries de bouillon déshydraté du magasin^^

  7. thomas

    Pas mal, faut que je fasse plus de vapeur et moins de bouillon.

    Astuce feignasse: ne pas épluchez les légumes. carotte bio : pas de pesticides à la surface et les bactéries sont tuées par la vapeur.

  8. MarieBo Solutions

    J’ai aussi une autre solution.
    Je prends oignons rouges, poivrons de différentes couleurs, céleri.
    J’épluche les oignons et je lave les autres légumes.
    Je les passe ensuite dans le robot culinaire pour qu’ils soient coupés à la grosseur voulue, puis je mets ce mélange dans un sachet au congélateur.
    Je m’en sers ensuite pour préparer des œufs brouillés ou une omelette le matin, pour faire sauter ou comme base de soupe.
    Et j’ai la paix pour une semaine ou deux.

  9. Estelle

    L’avantage du bouillon sur le vapeur: ça vire un peu de pesticides tout de même! En gros faut choisir entre le pack « pesticides+nutriments » ou « bouillie d’aliments vides » Tu nous conseillerais quoi Djé?

    Astuce vapeur pour les « feignants-qui-veulent-manger-des-tomates-crues-sans-pesticides-ni-résidus-de-fukushima » On profite du cuiseur vapeur pour placer ses tomates 2 minutes au dessus des autres légumes en train de cuire. Et la peau craquelle, ya plus qu’à la décoller! L’entrée est prête ya plus qu’à mettre la vinaigrette!!!

  10. Mel de www.caloriepholie.com

    hello

    pour ma part, maman debordée, je lave mes legumes, je les badigeonne de bon gras et hop, cuisson au four longue durée à 80 degres…
    Apres 1h max, legumes crousti fondants et pas de vaisselle!!!

    Mel

  11. Helene

    Autre astuce: le congelateur… Aujourd’hui samedi (jour de conge), je suis passee chez mon marchand de fruits et legumes et ai trouve du chou pomme, des poivrons, et des petites tomates en promotion: laves; coupes en lanieres (chou et poivrons), et hop, au congelateur. Ca me permet de ne faire les courses qu’une fois par semaine, voire une fois par mois quand je suis debordee et voyage le week-end. Toujours aujourd’hui j’ai trouve du Saint-Agur (bleu d’Auvergne de production industrielle) en promo au supermarche (£0.54 l’unite). J’en ai achete 2, et en rentrant a la maison suis allee sur internet… et apparemment le fromage se congele bien! J’avoue que je n’avais jamais essaye. J’ai trouve plusieurs recettes pour lesquelles je pourrai l’utiliser (j’ai deja les autres ingredients), quand j’aurai le temps de cuisiner un peu! En ce moment, je rentre du boulot a pied (2 heures de marche), a pres de 8 heures du soir, donc je mets du riz, des legumes et du poisson a cuire, je prends une douche, et ensuite je mange en verifiant mes emails… avant d’aller me coucher!

  12. Romain de paléo-fit

    Mon astuce feignasse :

    1) Légumes dans l’autocuiseur
    2) Couper les légumes en morceaux
    3) Les mettre dans un blender
    4) Ajouter de l’eau
    5) Appuyer sur le bouton « marche »

    La soupe et prête pour 3 jours, et oui, on est une grosse feignasse, on en fait pour plusieurs jours ;)

  13. Clément

    Bonjour,

    Pas mal toutes ces méthodes. Sinon, on peut aussi manger certains légumes crus.
    Les carottes par exemple ? Crues en rondelles ou bien en crudités. Les endives en salade. Et peut-être même le brocoli avec une bonne petite sauce ?

  14. Jérémy (Auteur de l'article)

    @ Feronia:

    Excellent cette méthode pour faire des cubes à bouillon maison. Je cherchais comment réutiliser ces eaux de cuissons… Merci beaucoup !

    @ Mel:

    J’aime beaucoup ta méthode, je vais tester ça sur quelques légumes et je t’en dirais des nouvelles !

    @ Estelle:

    Techniquement, si les légumes sont bien rincés tu ne devrais pas avoir un « bain » de pesticides ». Je le sais d’un ami en toxicologie, il faut frotter fortement la peau des tomates car les pesticides sont très adhérents. Il ne faut pas simplement rincer et passer la main, mais bien insister. (ce conseil est pratiquement valable pour tous les légumes.)

    @ Clément:

    tu as tout à fait raison. Le crudivorisme est assez malin pour les feignants et en plus très bon pour la santé (meilleur conservation des nutriments). Après, cela ne peut pas plaire à tout le monde bien qu’une sauce rends les crudités tellement delicieuse.

  15. Clément

    Oui, c’est vrai que ce n’est pas le plat favori de tout le monde.

    @Mel : ça a l’air vraiment bon ça. Par contre, n’as-tu pas peur que la cuisson détériore les légumes ?

  16. chaska

    Dis Jeremy ça ne te dirais pas de faire une version  » petits pots pour bébés faits par des mamans feignasses »? Ce serait super, avec un bon billet sur les petits pots bébé du commerce… Afin d’aider tous ces gosses qui mangent mal à cause des mères surmenées qui ont peur de la cuisine… En tous cas super blog… BRAVO!

  17. Jérémy (Auteur de l'article)

    @ Chaska:

    Ton idée est affreusement intéressante ! Merci beaucoup, je me penche dessus dès que possible tellement est séduisante ! et merci pour ton commentaire positif ! ; )

  18. Laurence

    Wahhhhh, c’est impressionnant le nombre de faignasses que tu fais rappliquer en si peu de temps ;)
    En tout cas merci de tes conseils !
    Perso, je cuis souvent mes légumes à l’eau, je les lave avant pour éliminer quand même quelques poisons, je récupère le jus de légumes, et quand j’ai froid, ou faim avant les repas, je m’en chauffe un bol avec un peu de viandox, un délice pour moi :) et 00 gramme sur la balance !
    Je suis ch’ti et par chez nous, on pratique le  » rassaquage  », on fait revenir de l’ail dans une poele avec un peu de beurre, on y verse le reste de légumes qui a servi à un pot au feu la veille, on mélange bien le tout et on sert à l’écrasé ! Délicieux !
    A bientôt pour de nouveaux conseils pro-faignasse !!!

  19. Selva

    J’ai pensé à cet article en allant faire mes courses hier!

    J’ai une autre astuce pour les feignasses, la sauce pour aller avec les légumes vapeur.

    Un pot de crème fraiche, des herbes (ciboulette, persil…), du citron et de la moutarde direct dans le pot de crème, et hop une sauce qui fait la semaine!

    (J’ai testé avec succès en accompagnement pour des brocolis, des carottes, des pommes de terre et des courgettes.)

  20. Dan

    Jérémy, tu devrais essayer l’omnicuiseur…. C’est excellent pour la santé. c’est une cuisson douce à moins de 100° qui préserve les vitamines à plus de 95%, les minéraux et tout ce qui est bon pour la santé (je ne suis pas scientifique, j’ai oublié le reste. Tu mets tout dans ton omnicuiseur (genre paella tu mets tout tout de suite -frais et surgelés- et une heure après, tu reviens, c’est prêt… Je remets l’adresse du site. C’est un peu cher, mais moi j’en ai acheté un d’occasion sur ebay.

    http://www.omnicuiseur.com

    Bonne fainéantise !

    ps : Là je fais un jeûne total d’une dizaine de jours que j’ai préparé pendant 12 jours en faisant du jeune intermittent 22/24 un jour une salade, le lendemain un miam au fruit…Et je vais faire la même chose pour revenir à une alimentation normale… Je veux dire jeûne intermittent moins restrictif.
    Dan

  21. ClemClem

    un chou chinois chinois entier dans un autocuiseur :o ac une citrouille :o et beh faut avoir du matos de compet ^^ blague a part je suis fan de cuisson vapeur, tellement rapide et sain, merci à l’inventeru de la cocotte minute!! j’ai jamais mangé de chou chinois cuit celà dit, je me le réserve en salade. (tellement bon au passage !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *