Squash farcie aux oignons et aux poissons des îles avec son nuage de lait de coco

Cet article participe à l’évènement inter-blog « Ma recette paléo préférée » organisé par Julien Khong du blog Vivre Paléo. Vous trouverez la liste des autres participants et leurs recettes sur la page de l’évènement

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson: 1h à 1h30

Pour 3 à 4 personnes

Avantages de la recette

Du poisson, des légumes, aucun produit laitier, pas de céréales, cette recette suit idéalement les préceptes du régime paléolithique !

Sans gluten

La recette est sans risque pour les intolérants au gluten et toutes les personnes qui souhaitent faire un régime sans gluten.

Faites cependant attention à vos ustensiles de cuisine et condiments supplémentaire qui pourraient contenir du gluten

Sans lait

Il n’y a pas de lactose dans cette recette, elle conviendra donc à toutes les personnes intolérantes et ceux et celles qui souhaitent en limiter la consommation.

Avec de l’oignon

Riche en sélénium, un antioxydant qui lutte contre le vieillissement et contre certains cancers (carcinomes, cancer gastrique du cardia)1,2.

Une alimentation riche en sélénium peut diminuer le stress oxydatifs des cellules, et les risques de maladies cardiovasculaires3.

Il protége la peau contre les agressions du soleil en favorisant l’inhibition des radicaux libre générés par le soleil.

Il aide à combattre les maux de gorge4.

Finalement, l’oignon possède un index glycémique bas (15). Il ne participe donc pas à une forte élévation de la glycémie.

Avec du poisson

Le poisson possède une aura d’aliment santé dans l’esprit des gens, et cela est bien vrai.

Par exemple, une consommation précoce de poisson pourrait prévenir les risques d’allergies et d’asthmes5,6.

La richesse en oméga-3 des poissons est un excellent médiateur de la santé cardiovasculaire. Une consommation régulière de poissons est associée des risques d’accidents cardiovasculaire plus faibles7,8.

Ingrédients

Quels ingrédients pour préparer cette délicieuse recette ?

  • 2 filets de poisson frais (perroquet, colin, saumon, etc.)
  • 2 oignons
  • 150 ml de lait de coco (sans gluten)
  • 1 squash (ou une citrouille)

Préparation

Très simplement, voici les différentes étapes pour la réaliser !

  1. Commencez par découper un carré (assez grand) au dessus de la squash (si vous avez des questions pour cette étape, regardez les illustrations)
  2. Videz ensuite l’intérieur de la squash avec une cuillère à soupe. Vous devrez retirer toutes les graines et morceaux de chairs très filandreuses. A votre convenance, gratter plus ou moins les parois pour en retirer le maximum
  3. Conservez les restes du squash pour alimenter votre compost ou nourrir vos poules.
  4. Occupez vous ensuite des oignons. Epluchez-les, découpez-les et émincez-les en petit morceaux pour prendre le moins de place dans la squash.
  5. Faites revenir les oignons 4 à 5 minutes dans une poêle à feu doux, sans huile (commencez à préchauffer le four !)
  6. Sortez 2 filets de poissons, qu’ils soient congelés ou pas, et découpez-les en petits morceaux.
  7. Déposez les oignons au fond de la squash, ensuite les dés de poissons et recouvrez le tout d’une boîte de lait de coco (sans gluten).
  8. Fermez la squash, et installez-la 1h30 dans le four, thermostat au maximum.

Utilisez des gants pour sortir la squash du four, et servez-la dans l’heure qui suit !

Bon appétit !

Astuce

Vous pouvez remplacer la squash par une citrouille ! Vous pouvez utiliser n’importe quel poisson pour la recette !

Quels accompagnements ?

Une salade verte, des haricots vert cuit à la vapeur ou du chou blanc râpé en quantité modérée.

PS: Recette testée et approuvée le 22 au soir ! C’est franchement délicieux. On peut laisser cuire la squash seulement 1h, et le poisson sera parfait entre cru et à point. Par contre, à 1h30 de cuisson, il est impeccable !

Nouvelle astuce: vous pouvez facilement remplacer le poisson par du poulet, des crevettes, du crabe, des moules, à votre convenance ! ; )

PPS: la méthode en image (c’est très simple) pour vider la squash.

  1. découper un carré suffisamment grand au dessus de la squash
  2. vider l’intérieur de la squash ainsi que le chapeau


Références

  1. Arnault I, Auger J. Seleno-compounds in garlic and onion. J Chromatogr A 2006 April 21;1112(1-2):23-30.
  2. Wei WQ, Abnet CC, Qiao YL, et al. Prospective study of serum selenium concentrations and esophageal and gastric cardia cancer, heart disease, stroke, and total death. Am J Clin Nutr 2004;79:80–5
  3. Nutrition, metabolism and cardiovascular diseases, published on-line ahead of print, doi : 10.1016/j.numecd.2006.05.002
  4. Kim JH : Anti-bacterial action of onion (Allium cepa L.) extracts against oral pathogenic bacteria. J Nihon Univ Sch Dent. 1997 Sep;39(3):136-41.
  5. Kull I : “Fish consumption during the first year of life and development of allergic diseases during childhood”. Allergy. 2006 Aug;61(8):1009-15.
  6. Tabak C : “Diet and asthma in Dutch school children (ISAAC-2)”. Thorax. 2006 Dec;61(12):1048-53.
  7. Harris WS. Omega-3 fatty acids and cardiovascular disease: a case for omega-3 index as a new risk factor.Pharmacol Res. 2007 Mar;55(3):217-23
  8. Hill AM: “Combining fish-oil supplements with regular aerobic exercise improves body composition and cardiovascular disease risk factors”. Am J Clin Nutr. 2007 May;85(5):1267-74.
  9. Les atouts santé de l’oignon
  10. Qu’y a-t-il de bon dans le poisson ? (abonnement nécessaire)

6 Commentaires

  1. Geoffrey du Blog pour Perdre du ventre

    Bonjour,

    c’est très original comme recette et on dirait que c’est très simple à faire !

    Je ne connaissais pas la squash mais ça doit être de la balle ! ;-)

    Je vais en acheter la prochaine fois que je vais faire les courses pour essayer ta recette.

    Geoffrey

  2. Mélanie

    Cette idée originale me semble divine! Quand on y pense, c’est une très bonne idée d’association, merci pour cette recette!

    1. Jérémy (Auteur de l'article)

      Merci à toi pour ce retour de commentaire ! ; )

  3. siffredi

    bonjour, recette très sympa. J’adore!! mais en ce moment pas d’oignon, nul part!! on remplace par quoi?

  4. vero

    Vraiment délicieux, j’ai remplacé le perroquet par des cubes de thon jaune et rajouté de l’ail et du persil chinois et un peu de curry….et la présentation est originale. MERCI

  5. minot

    bonne idée, dommage que la cuisson ne soit pas au minimum(80/90°) afin de préserver vit et minéraux…à essayer…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *