Un exemple de petit déjeuner tonique ou énergétique à éviter

1 conseil… 26 erreurs ! (j’exagère à peine)

Il y a 3 jours je suis tombé sur un excellent article de Doctissimo, qui s’intitule :

« Le petit déjeuner qu’il vous faut »

L’article a été écrit par M. Alain Sousa et mis à jour le 10 décembre 2009 (il date un peu cet article !)

M. Sousa n’est pas un inconnu, il s’est déjà illustré dans d’autres articles…

Souvenez-vous de mon article sur les produits laitiers qui feraient maigrir complètement faux écrit par M. Sousa.

Ce rédacteur de Doctissimo revient donc à la charge avec un article qui recense des idées de petits déjeuner pour tout le monde.

Je reviens sur l’un d’entre eux.

« Le petit déjeuner tonique »

M. Sousa nous présente une idée de petit déjeuner désignée comme « tonique » pour les adultes.

Par définition, j’attends de ce petit déjeuner qu’il m’apporte beaucoup d’énergie, « la patate » comme on dit même !

La fin de l’article peut nous rassurer, l’auteur affirme « qu’avec ces petits déjeuners, forme garantie toute la matinée ! »

Très bien.

Mais regardons du côté des ingrédients :

  • 1 bol de pétales complets sucré (miel ou sucre) avec du lait
  • 1 tranche de pain beurée
  • 1 jus de fruit (ananas ou citron) avec une pincée de gingembre
  • 1 yaourt aromatisé à la vanille
  • 1 thé au citron sucré

L’auteur nous indique également les apports en nutriments majeurs d’un tel petit déjeuner (glucides, lipides, protéines) :

  • 71% de glucides
  • 16% de lipides
  • 13% de protéines

(Le total fait 100, impressionnant.)

Finalement, ce petit déjeuner nous apporterait 490 Kcal, soit 19% des apports journaliers recommandés pour un homme, et 23% pour une femme.

Un petit déjeuner peut-il être tonique avec autant de sucre ?

Le problème est là.

  • Est-ce que le petit déjeuner proposé par M. Sousa, avec plus de 70% de glucides, peut être considéré comme « tonique » ?

La réponse est non. Impossible même. Pourquoi ?

Si vous suivez les conseils de Doctissimo, et que vous ingérez ce petit déjeuner, vous risquez probablement de tomber de fatigue vers 10-11h, souffrant d’une « hypoglycémie réactionnelle ».

Lorsque nous prenons un repas riche en glucides, l’élévation de l’insuline dans le sang qui permet le stockage du sucre (phénomène naturel et vital) permet également la pénétration massive d’un acide aminé dans le cerveau, le tryptophane.

Cet acide aminé va stimuler la sécrétion de sérotonine, une hormone qui vous détendra, vous calmera et pourra même vous endormir !

Les effets du petit déjeuner « tonique » de Doctissimo sont donc à l’exact opposé de ce qui se passe réellement dans notre organisme.

Sans entrer dans les détails que vous pourrez lire ici, vous devez prendre un petit déjeuner riche en protéines, en privilégiant des aliments avec un faible index glycémique pour créer un véritable « coup de boost ».

Pour vous répondre, j’ai utilisé 5 articles scientifiques (1-5), 2 articles du net (6, 7) et l’un de mes anciens articles.

Mais quelles sont les références de M. Sousa ?

Les références d’un petit déjeuner tonique

Voici la seule référence citée :

« Syndicat français des céréales prêtes à consommer ou à préparer »

1 seule source, et pas n’importe laquelle.

J’ai tapé « Syndicat français des céréales prêtes à consommer ou à préparer » sur Google, et je suis tombé sur le site « matinscéréales.com »

Ce site est une superbe vitrine pour promouvoir les céréales au petit déjeuner.

Le fait d’utiliser ce site comme référence pour établir des petits déjeuner équilibrés et énergétiques revient à vendre son âme au diable ou pire encore, prendre un menu Best-of+ pour perdre quelques kilos !

Plus sérieusement, la source est biaisée, l’article est faux et en plus on vous impose des produits sujets à polémique…

L’analyse du petit déjeuner toxique… tonique pardon !

2 produits laitiers

Attention, ce petit déjeuner pour adulte vous fera ingurgiter un yaourt et un bol de lait (l’équivalent d’un verre de lait avec les céréales) avec tous les risques que cela comporte.

Vous risquez d’avoir des ballonnements très rapidement dans la matinée à cause du lactose présent dans ces deux produits laitiers.

Si vous consommez d’autres produits laitiers dans la journée, vous risquez d’en surconsommer et cela peut avoir des conséquences plus ou moins graves. Je vous encourage à lire cet article, et celui-ci pour mieux vous rendre compte des dangers d’un excès de laitages.

Des céréales et du pain

Vous allez consommer du pain et des céréales. Dans la mesure où nous ne savons pas de quel type de céréale et de pain il s’agit, je vous recommande de faire attention aux paquets de céréales souvent colorés et attractifs mais également au pain blanc (référence supplémentaire).

Dans un cas comme dans l’autre, vous allez ingurgiter une bonne quantité de gluten, et des additifs peu recommandables dans le cas des céréales commerciales.

Trop de sucre

Au-delà d’une perte d’énergie probable avec ce petit déjeuner, vous allez prendre une très bonne ration de sucre, grâce à vos céréales, au miel ou au sucre ajouté, au lactose, au jus de fruit, au yaourt et avec le thé sucré.

L’excès de sucre est une plaie dans les problématiques de santé humaine. Alors que les repas devraient être aux alentour de 45% de glucides, ici, on explose les compteurs avec à la clé diabète, obésité, attaque cardiovasculaire, caries dentaires, stéatose hépatiques et bien d’autres.

Les points positifs de ce petit déjeuner

Oui, il y en a ! Mais qu’un seul en fait.

C’est la consommation de thé. Toutes vos recherches sur internet concluront que le thé (spécialement le vert) est propice pour développer une bonne santé !

Merci d’avoir lu ce petit article « Rappel à l’ordre » qui touche encore une fois le tristement célèbre, Doctissimo.

Merci de vos partages et de vos commentaires !

A votre santé !

Et bon appétit ; )

Sources

  1. Pardridge, Oldendorf : Kinetic Analysis of Blood-brain Barrier Trans­port of Amino-acids,Biochem. Bipophys. Acta, 401 : 128–136, 1986
  2. Ferstrom, Wurtman : Brain Serotonin Content : Physiological Dependance on Plasma Tryptophan Levels, Science, 173 : 149–152, 1971a
  3. Ferstrom, Wurtman : Brain Serotonin Content : Increase Following Inges­tion of Carbohydrate diet, Science, 174 : 1023–1025, 1971b
  4. Fernstrom, Wurtman : Brain serotonin Content : Physiological Regulation by Plasma Neutral Amino Acids, Science, 178 : 414–416, 1972a
  5. Blood glucose measurements during symptomatic episodes in patients with suspected postprandial hypoglycemia. Palardy J, Havrankova J, et al. N Engl J Med. 1989 Nov 23;321(21):1421-5
  6. Passeportsanté.net
  7. Fasting.fr

 

5 Commentaires

  1. Cuisinevgr

    J’ai beaucoup ris à la lecture de cet article !
    (Déjà commencer par des céréales avec du sucre, c’est mal partis …)
    Doctissimo : j’adore son forum mais alors ses articles … Je confirme, entre les articles trop vieux, sponsorisés, pas assez informés, etc. Pfff …

    Reply
    1. Jérémy Anso

      Salut.. Camille ! Même de chose de mon côté, l’article de base est franchement risible quand on maîtrise un peu la nutrition et la physiologie.
      Je dois te dire que j’ai pas mal traîné sur les forums de docti, et j’ai vu le pire du pire, mais du très bon également (la minorité malheureusement).
      Je prend bonne note de l’adresse de ton blog, il doit y avoir des recettes intéressantes ! Bonne continuation

      Reply
  2. julien

    Ce qui me désole c’est que beaucoup de personnes se reposent sur les prétendus experts (à la solde de l’industrie, de leur background académique, de leur psychologie butée) pour savoir quoi manger.

    Le paradigme du régime riche en glucide à la vie dure, alors qu’une simple expérience d’un mois sans glucide convaincra n’importe qui par les bienfaits résultants.

    Reply
  3. James

    Quelle cata ce pseudo p’tit-déj « tonique » …

    Depuis qu’on est passé low carb chez nous, on se fait les restes de la veille, avec salade vertes, noix, omelette, poulet grillé, avocats, etc, ou même burger sans le pain et autres saloperies sucrées / industrielles (tricatelisées :) ). Des fois, je fais des crêpes à la farine d’amandes pour mes enfants avec de la vanille pure bio en poudre et du xylitol pour le sucre. Un régal. Et quand on a envie de pain, on se fait un pain à la farine d’amandes aussi. Super facile et bon :)

    Pour les boissons: thé vert et eau.

    Reply
  4. Romain

    Eh bien,

    Je pense que les personnes qui écrivent ce genre d’imbécillités ne consomment pas eux même ce genre de petit déjeuné, qui est malheureusement, le petit déj de trop de monde aujourd’hui …
    Les glucides qui y sont présents, ( pétales de blé sucrée ) ont un index glycémique très important et participent à la création d’un super diabète !

    On félicité doctissimo de désinformer des milliers de personnes :)

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *