Copyright 2012 - 2018 Dur à Avaler

Dur à Avaler est un blog d'information sur la santé, la nutrition, l'univers du médicament et les conflits d'intérêts. Le blog est entièrement sans publicité pour faciliter la lecture des articles. Les articles sont le résultat d'une recherche scientifique minutieuse pour apporter des conseils et lancer des débats constructifs. Les article sont rédigés par Jérémy Anso, docteur en biologie et des auteurs invités pour des sujets particuliers. Le blog n'a pas vocation à remplacer le lien entre un patient et son professionnel de santé, mais bien de le renforcer par la confiance, la lecture critique des évidences scientifiques et le rendre plus transparent.

Bienvenue à tous sur Dur à Avaler. Ce site vous propose des articles sur la santé, la nutrition, la médecine ou encore le sport en confrontant les conseils donnés dans ces domaines aux preuves scientifiques.

Ce site d’information propose une information vulgarisée sur des sujets d’actualités et parfois controversés qui méritent des éclairages. On s’intéresse notamment aux grandes recommandations alimentaires et médicales, en analysant la pertinence des conseils au regard des consensus scientifiques les plus sérieux et indépendant.

En naviguant sur le blog, vous pourrez lire :

  • Des témoignages, des retours d’avis et d’expériences
  • Des articles de vulgarisation scientifique
  • Des “coups de gueule” et des “coups de cœurs”
  • Des articles invités (voir plus bas)
  • Des vidéos que je commence à réaliser
  • Des astuces et des recettes de cuisine, etc.
Le petit cadenas en haut à gauche vous prévient que le site est bien sécurisé.

Dur à Avaler existe depuis avril 2012. Il est garantit sans la moindre publicité, et il est optimisé pour vous apporter l’expérience de lecture et d’échange la plus intéressante et agréable possible.

Par ailleurs, le site est entièrement sécurisé via la plateforme Let’s Encrypt Authority. Vous pouvez tout simplement le vérifier avec la présence du cadenas (voir l’image).

Cela signifie que vos informations personnelles sont parfaitement sécurisées.

Je travaille énormément sur le temps de chargement du site pour qu’il soit le plus rapide possible. Il a été estimé par le site GTmetrix à 3,2 secondes pour la page d’accueil. Mais il suffit de seulement 2 secondes pour que tous les éléments apparaissent.

Vous pouvez vous inscrire sur ma liste de diffusion – c’est gratuit et vous aurez des cadeaux en prime – et réaliser en toute sérénité vos achats sur le blog.

Qui se “cache” derrière Dur à Avaler ?

Je m’appelle Jérémy Anso, je suis le rédacteur principal de ce blog, avec d’autres rédacteurs qui interviennent occasionnellement.

Je suis docteur ès sciences à l’université de la Nouvelle-Calédonie depuis 2016, également diplômé d’un master en comportement animal et humain de l’université de Rennes 1.

J’interviens également de manière occasionnelle dans la rédaction et l’analyse de plusieurs sujets pour des médias et des associations de citoyens (Lanutrition.fr, association de parents d’élèves, l’association Terre de Santé pour laquelle je suis un membre-fondateur, etc.)

Mon histoire commence avec un nez bouché…

« Vous avez 1% de capacité respiratoire »

Voici ce que m’a annoncé le rhumatologue de ma mère alors que je l’accompagnais pour sa visite de routine quand j’étais à l’Université, il y a 6 ans. À l’époque, je faisais beaucoup de course à pied, du sport à l’Université, du ping-pong, de la natation, même du golf et pourtant j’avais toujours ce nez bouché. Une horreur.

Le rhumatologue du s’y prendre à deux fois avec le test de capacité respiratoire pensant que ce score si faible était un dysfonctionnement de la machine. L’auscultation de mes narines a confirmé l’obstruction allergique complète de mon nez. C’était la piqûre sans négociation.

En parallèle de ce nez inutilisable, ma gorge et lui me faisait souvent défaut avec des rhinites allergiques chroniques. Le mot « chronique » est important dans cette histoire. Quand je dis « chronique », c’était toutes les 3 semaines – 1 mois. Antibiotiques et antidouleurs rejoignaient la superbe fête de mes voies aériennes pour le bonheur de ma flore intestinale sous les bombardements chimiques intensifs.

La voie allopathique était ma seule solution de l’époque, jusqu’à ce qu’on me parle d’un certain grand méchant lait…

Le lait au placard, les rhinites aussi

Ce fut ma première décision « alimentaire » ou « nutritionnelle » après en avoir discuté avec un ami. Une révélation pour moi. Mon nez redécouvre l’air frais de la capitale, mes rhinites allergiques ne sont plus qu’un lointain et mauvais souvenir… Mais comment est-ce possible ?

Si je vous raconte cette étape de ma vie, c’est bien qu’elle est importante car je la place comme le point de départ de mon intérêt pour l’alimentation et ses conséquences directes sur notre santé. J’ai été mon premier cobaye et le goût pour la nutrition n’a fait que croître au fil des années, de mes études et de mes rencontres.

J’ai donc lu des livres sur l’alimentation et la santé, comme le pavé de feu M. Seignalet « L’alimentation ou la 3ème médecine », des ouvrages de Thierry Souccar, de Taty et des centaines d’articles scientifiques sur tous les domaines qui me venaient à l’esprit.

Dur à Avaler est né peu de temps après, et l’aventure se poursuit encore.

Mes livres

J’ai écrit plusieurs enquêtes et ouvrages depuis la création de ce blog. Ces ouvrages sont le fruit d’un long travail d’enquête, de recoupement de l’information, de recherche scientifique et d’écriture. Ils rapportent des faits généralement explosifs et systématiquement sourcés. C’est une condition indispensable pour faire mon travail d’information.

Ce Poison Nommé Croquette : déjà écoulé à plus de 4 000 exemplaires, cet ouvrage met l’industrie Pet Food sous le feu des projecteurs. J’y révèle les secrets de fabrications des croquettes pour chiens et chats, et les règles d’étiquetage, très laxiste pour l’industrie.

Près de 1 000 croquettes sont analysées et notées avec une équation complexe qui prend en compte la qualité des ingrédients, l’équilibre des nutriments (glucides, protéines, lipides, cendre, fibres, calcium, phosphore, etc.) et la présence de produits dangereux.

Parmi les nombreuses révélations inédites, on apprend dans cet ouvrage que toutes les écoles nationales vétérinaires entretiennent des liens avec l’industrie Pet Food. On apprend également que les vétérinaires sont peu formés à la nutrition canine et féline, de leurs propres aveux. Ce livre numérique est un impératif pour tous les propriétaires d’animaux de compagnie (à découvrir ici).

 

Santé, mensonges et (toujours) propagande : aux éditions Thierry Souccar, ce livre est l’aboutissement d’un an et demie de travail et d’enquête. Des révélations inédites et exclusives concernant 50 années de conseils nutritionnelles erronés, des stratégies de l’industrie agroalimentaire similaires à celles du tabac, des médicaments contre le cancer inutiles mais à des prix exorbitants. Je m’adresse aussi à tous les diabétiques de type 2 et les conseils qu’ils reçoivent. Tous les liens d’intérêts des professionnels de santé qui s’expriment dans la presse sont passés aux cribles. Personne n’est épargnée.

Ce livre est dans toutes les librairies depuis novembre 2018 et enregistre déjà des critiques positives.

Il permet de prendre conscience de l’influence des leaders d’opinion dans les décisions de santé publique. De se rendre compte de l’importance des lobbies dans la gestion de l’offre alimentaire et de sa qualité (à découvrir ici).

 

Cancer du Sein : Les Ravages du Dépistage : c’est le dernier-né de mes ouvrages à propos d’un scandale sanitaire et politique qui touche des femmes du monde entier. Le dépistage du cancer du sein par mammographie est de plus en plus controversé, et à juste titre. Des études internationales viennent pointer du doigts sont inutilité pour réduire la mortalité par cancer du sein. Pire, ces études montrent les graves risques de stress psychologiques et de morts prématurées à cause des surdiagnostics et des surtraitements.

De nombreuses femmes seront traitées pour un cancer qui n’aurait jamais fait parler de lui. Elles souffriront d’insuffisance cardiaque et de cancers des poumons, avec tous les effets secondaires des traitements chiomiothérapeutiques. Quand elles ne se suicident pas. Cet ouvrage est un plaidoyer pour une décision éclairée. Il apporte tous les éléments factuels et objectifs pour répondre à cette question : faut-il faire des mammographies de dépistage (à découvrir ici) ?

Le blog vit grâce à vous

Plus de 400 articles garnissent la bibliothèque électronique du blog.

Aujourd’hui, tous les mois, le blog est visité par plus 80.000 à 100.000 personnes , avec pas moins de 166.000 pages vues (statistiques officielles fournies par Google Analytics)

Depuis 2014, c’est entre 800.000 et 1,4 millions de visiteurs qui lisent mes articles et analyses tous les ans. Cela représente entre 1 et 1,8 millions de pages vues par an.

Le blog dispose d’une page de soutien “Tipeee” pour garantir mon indépendance financière et intellectuelle. Si vous appréciez mes articles, n’hésitez pas à visiter la page.

Pour résumer, vous avez affaire à qui ?

Mon lieu de travail, en Nouvelle-Calédonie.

Vous l’avez bien compris, je ne suis pas un professionnel de santé tel qu’un diététicien nutritionniste ou un médecin nutritionniste. Je suis simplement un docteur en biologie.

Vous avez affaire à un jeune passionné par ce monde aux nombreuses facettes: administrative, législative, médicale, scientifique, ou psychologique… qui ne désires qu’une seule chose : Apprendre, écouter, et partager.

Je suis également apiculteur, et je dispense des initiations dès que possible à tous mes amis, et connaissance afin de partager ma passion, et faire découvrir le monde incroyable de la ruche, avec tous les bienfaits que l’on peut en retirer.

Réalisation d’une butte en permaculture dans notre jardin.

Je suis également “permaculteur en herbe” pour obtenir ce qu’il faut d’autonomie (alimentaire, énergétique et médicinale). Je souhaite produire mes propres légumes et fruits, sans aucun produits phytosanitaires ou produits importés. L’indépendance énergétique, et la lutte contre le gaspillage (alimentaire ou autre), sont également des sujets qui me passionnent, et pour lesquels j’investis beaucoup d’énergie.

Bref, n’oubliez pas que vous avez affaire à un jeune homme dans la trentaine qui ne prétend pas tout savoir, qui accepte bien volontiers les critiques quand elles sont constructives; qui peut faire des erreurs et se corriger par la suite; et qui veut avant tout partager avec vous l’information la plus claire et utile possible.

Revue de presse

Ma participation à la première édition des conférences Tedx à Nouméa.

Dur à Avaler devenant de plus en plus populaire, les interviews, les passages télévisés ou radiophonique se multiplient, et j’en suis obligé d’en faire un résumé dans cette partie.

  • J’ai eu l’occasion de participer à l’émission “Défi d’ici” sur NC1ère, où j’ai parlé brièvement de mon combat à travers mon blog, mes articles et mes livres. Une émission rafraîchissante, avec des présentatrices pétillantes.
  • Toujours sur l’antenne de NC1ère, j’ai eu la chance de venir parler à la radio pendant 1 heure sur le petit déjeuner, les idées reçues, les dangers de certaines pratiques et les meilleures alternatives.
  • Décidément NC1ère me suit de près, mais j’ai également été interviewé par Karine Arroyo et Nicolas Fasquel pour parler de mon blog. Voici la vidéo de l’interview:
  • Récemment, c’est la Web TV locale “Koodji” qui est venu me voir pour 10 minutes d’entretien. Là aussi, je vous invite à écouter et voir cette interview si vous voulez mieux me connaître.
  • J’ai également eu la chance d’être cité, et très rapidement interviewé, par la chaîne nationale France 5, à propos de mon blog et de la consommation de produits laitiers.

Déclaration d’intérêts

L’un des chevaux de bataille du blog concerne l’étude des liens d’intérêts des experts, des professionnels de santé et des organismes publics qui émettent des avis ou des recommandations. C’est un point majeur à prendre en compte pour analyser objectivement les informations que l’on nous donne.

Ainsi, il est tout à fait normal que je fasse ma propre déclaration d’intérêt. Et ça risque d’être rapide, puisque je n’ai absolument aucun lien d’intérêt avec des entreprises ou des organismes qui pourraient orienter ou influencer ma ligne éditoriale.

Le blog est financé intégralement par mes fonds propres, qui sont publics. La publicité est interdite sur le blog, peu importe le domaine (complément alimentaire, produits naturels, services, etc.) afin de maintenir une indépendance totale. Le blog est également financé par la vente régulière de mon premier ouvrage sur les croquettes.

Vous pouvez également retrouver occasionnellement des liens affiliés vers la plateforme Amazon, qui me permet d’obtenir une petite rétribution si vous achetez à travers ces liens. Toutefois, le blog ne généralise pas cette pratique (que vous pouvez vérifier dans les articles récents) car je ne soutiens pas la méthode productiviste, sans état d’âme, du géant des livres.

Un article invité pour le blog ? C’est par ici.

Je publie des articles sur mon blog, c’est plutôt normal. Mais j’accepte également les articles invités d’autres blogueurs qui souhaitent partager leur savoir et se faire connaître des lecteurs de Dur à Avaler.

Pour écrire un article invité sur mon blog, c’est ma foi simple, il suffit de respecter les quelques consignes ci-dessous:

  1. Il suffit déjà d’avoir une bonne idée (c’est le plus dur, on est d’accord)
  2. Votre idée d’article doit être original, unique, et si possible qu’elle n’ait jamais été traitée sur le blog.
  3. Envoyez-moi ensuite par mail votre idée d’article, avec les points forts de celui-ci et pourquoi je devrais le publier sur mon blog.
  4. Nous discuterons ensemble de si oui ou non l’article est pertinent pour le blog, s’il faut faire des modifications et les conditions de publications
  5. Ecrivez-le, et le voilà publié ! (sans faute, car oui, je n’ai pas réellement les capacités de les trouver, j’en fait trop moi-même)

Sachez bien que les articles de qualité publiés sur le blog bénéficieront d’une visibilité sans précédent sur la toile. Ils pourront vous apporter un flux inattendu de visiteurs, avec les 4.000 visites quotidienne, et 24.000 followers du blog.

Alors autant le dire tout de suite : pas sérieux, s’abstenir.

Les récits d’expériences sont bien évidemment acceptés, ainsi que les articles de fond (sur une maladie ou un aliment à problème) tant qu’ils sont garnis de références et de liens extérieurs afin que les lecteurs (et moi-même) puissent les visiter et que l’on puisse débattre de manière constructive.

Vous pouvez vous arrêter là pour le texte un poil intéressant. La suite, c’est du juridique. Amusez-vous bien sur le blog.