interdiction-pain-blanc-sante-maladies

« Alors plus de statines, plus de pain blanc, plus de viande mais que doit-on manger???? »

Le titre de ce 1er paragraphe est un court d’extrait d’un mail que je viens de recevoir par une très gentille dame qui se pose beaucoup de question… et pour cause.

Je le répète assez régulièrement dans mes billets : manger, il n’y a rien de plus simple. Mais dès lors qu’on s’intéresse d’un peu plus près à la nutrition et à l’effet de ce que l’on mange sur notre santé, c’est le drame, on ne peut plus rien manger !

J’imagine très bien cette personne qui vient de voir le scandale de la viande de cheval dans nos rayons. Cette même personne a été secouée lorsqu’elle a vu le scandale de la maladie de la vache folle avec les farines animales. Cette personne a également été témoin des dérives de l’agroalimentaire avec les organismes génétiquement modifiés. Très récemment, les mangeurs de viandes rouges se sont vus accablés de risques plus importants de cancer.

La situation est telle que même les légumes et les fruits ne sont plus recommandables sans prendre certaines précautions. Il faut les rincer, les laver, les éplucher pour éviter d’ingérer une soupe chimique toxique. Sinon, on peut toujours investir dans l’agriculture biologique qui est certes efficaces, mais terriblement hors de prix.

Je vous pose donc la question, qu’est-ce qu’il me reste à manger ? Bordel de ***** ! (excusez-moi, mais la situation exige un tel langage outrancier)

Dur à avaler, un générateur d’hypochondriaques ?

Très bien, revenons sur cette fameuse personne qui découvre régulièrement des scandales alimentaires et qui commence sérieusement à vouloir savoir – réellement – ce qu’elle est en train de manger.

Par chance (ou malchance) elle va tomber sur mon blog et lire mes articles de santé. Elle se rendra très vite compte de plusieurs choses :

Franchement, mon blog peut apparaître comme une source inépuisable d’interdictions, de menaces et de malheurs pour votre santé. Après tout, je m’appelle bien Jérémy, un très tristement célèbre prophète de malheur de la bible.

Plus sérieusement, il convient de mettre les points sur les « i » ou plutôt que vous, les lecteurs avides d’informations sur les aliments, vous sachiez EXACTEMENT ce que vous voulez, et mettiez enfin les points…sur les « i ».

Pourquoi je veux mieux manger ?

En voilà une question pertinente, à laquelle il faut répondre impérativement. Mais oui, pourquoi voulez-vous mieux manger au fait ?

  1. Pour être en meilleur forme ?
  2. Pour perdre du poids ?
  3. Pour améliorer votre santé ?
  4. Pour combattre une maladie ?
  5. Pour faire comme « tout le monde » ?
  6. Pour faire des économies ?
  7. Pour éviter les allergies et les cancers ?

Franchement, a quoi cela vous servirais de pourrir vos repas avec des brocolis et du tofu si vous n’en avez aucune envie, et si vous n’avez aucun objectif qui JUSTIFIE ces nouvelles habitudes ?

Si vous estimez que vous êtes en parfaite santé, que vous avez toute l’énergie nécessaire au quotidien malgré vos 4 haricots verts et vos 4 repas au fast-food par semaine, bien alors c’est parfait. Pourquoi vous remettriez-vous en question ?

Je vais me risquer une fois de plus à parler de moi (mais quel égoïste celui-là !) La toute première modification de mon régime alimentaire fut l’éviction pure et simple du lait de vache (à moindre mesure les fromages et les yaourts). Pourquoi une telle décision ? Quelle était ma motivation derrière ce choix ?

J’avais régulièrement, même très régulièrement, des rhino-pharyngites à répétitions. Des sinusites chroniques, des crises d’éternuements interminables et une morve jaunâtres permanente à en croire que c’etait normal.

J’étais gêné, intimidé, handicapé et même affaibli par la maladie et le traitement corrosif (pour ma flore intestinale) qui jalonnait ma jeune vie d’étudiant. A ce moment là, j’ai cherché et j’ai trouvé une information capitale, utile et unique pour satisfaire mon désir de CHANGEMENT, et d’AMELIORATION de mon état de santé. Sans cette motivation bien réelle, aurais-je pu arrêter du jour au lendemain mon bol de céréales adoré avec son nuage de lait ? Surement pas.

A la lumière de cet exemple ô combien révélateur, il convient que vous vous posiez de sérieuses questions avant de poursuivre votre aventure sur mon terrible blog.

Une fois cela fait, je vous invite à reconsidérer le message de mes articles, qui n’est absolument pas celui que vous penser être…

Des aliments à proscrire et à prescrire ?

Pas touche à mon pain blanc ! Pas touche à mon bifteck ! Pas touche à mes cocopops ! Oula, oula, du calme voyons !

Ce paragraphe est capitale pour moi, et très important pour toi, qui te pose beaucoup de question sur ce dangereux petit morceau de pain.

Il ne faut pas confondre un titre évocateur « 10 raisons de BANNIR le ketchup » qui paraît alarmiste, avec le contenu réel de l’article qui est beaucoup plus nuancé. N’oubliez pas que je dois « vendre » mes articles, je dois choquer l’opinion et créer le buzz sinon personne ne viendra sur mon blog, personne ne lira mes articles et Thierry Souccar ne serait peut-être jamais venu me féliciter ! (oui, d’accord, j’en suis assez fier.)

Prenons l’exemple de notre bonne vieille baguette de pain blanc. Certes dans mon article « 10 raison de bannir… » j’assomme la baguette et par la même occasion tous les consommateurs réguliers. Mais je vous propose TOUJOURS une alternative. Cette alternative est souvent :

  • Plus saine. Ici, ce sera du pain complet, aux céréales ou au levain plus riches en vitamines, en minéraux et qui élèvera moins votre glycémie.
  • Plus économique. Ici, pas vraiment et encore…
  • Plus savoureuse. Testez la différence d’odeur et de goût entre une baguette blanche et du pain aux céréales complètes coupé en tranche.

Prenons un autre exemple, qui ne touche pas directement votre alimentation. Je dégomme souvent sur le blog les méthodes de cuissons traditionnelles avec des poêles, des wok et même des barbecues (mes amis de Calédonie ne me le pardonnerons jamais) qui dégradent considérablement la qualité des aliments.

Faut-il pour autant tout manger cru ? Bannir tous les ustensiles de cuisine ? Et maudire nos vieux ancêtres qui ont découvert ce foutu feu ? Je ne sais pas, à vous de voir, mais une chose est sûr, ce n’est pas le message de mes articles.

Lorsque je critique les méfaits des hautes températures, je vous donne également les CLES pour choisir de nouveau ustensile. Je fais notamment la promotion des cuiseurs à la vapeur qui vous feront gagner :

  • Du temps
  • De l’argent
  • Des vitamines, des enzymes, etc.

Je fais également la promotion d’une technologie impressionnante de simplicité : le cuiseur à riz. L’avez-vous acheté ? L’avez-vous déjà essayé ?

Pour conclure, j’essai dans tous mes articles où je dénonce les dangers de tel ou tel aliment, et les dangers d’en consommer trop ou pas assez d’y associer des solutions pour ne pas laisser le lecteur PERDU ou dans le FLOU. J’en profite pour vous rappeler que dans la mesure du possible je réponds à tous les commentaires ou les mails qui me demandent des conseils en nutrition plus spécifiques. 


PS: vous voulez faire des économies ? Vous voulez des solutions concrètes pour mieux manger sans vous ruiner ?

Achetez un cuiseur à la vapeur OU achetez un cuiseur à riz, n‘achetez plus de produits allégés, n‘achetez plus de produits en caisse, cuisinez vos légumes en ENTIERS.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

Rejoignez une communauté de 10.000 abonnés ! Vous recevrez toutes le enquêtes et infos en exclusivité avec un guide offert sur le sucre... Alors arrêtons de chipoter !

24 commentaires
  1. bonjour Jéremy,
    Ton site est très bien et je vérifie que depuis 3 décennies j’ai fait le bon choix dans l’alimentation.
    Depuis début 73, je me suis mis petit à petit à l’alimentation Bio. Au début, il n’y avait pas grand chose, huile, céréales, qq fruits.
    Depuis 2 ans , je reçois les newsletters de JMD etc… et je découvre des infos que j’aurai du connaitre depuis longtemps et qui ont fini de m’ouvrir les yeux. Les lobbies nous intox, nous désinforment, etc…. A ma grande satisfaction, des magasins s’ouvrent un peu partout.
    C’est un peu plus cher, mais je mange moins car les aliments sont beaucoup plus riches en tout.
    Le Dr Kousmine ( http://www.kousmine.com ) soignait ses patients (dont le cancer) grâce à l’alimentation, il y a presque tout les ingrédients dans les fruits et légumes, et avec internet, on a presque toutes les analyses et compositions des nutriments les analyses .
    Encore merci pour toutes ces infos, etc… que vous nous envoyez régulièrement , ç’est toujours un plaisir à vous lire.
    J’arrête ici, j’ai trop de choses à dire.

    Cordialement

    Lainlo74

  2. Vous faites de l’information, et c’est très bien. Si les gens se sentent obligés de cesser de manger de la viande ou de cuisiner parce que vous l’avez écrit… c’est que leur pouvoir de décision et bien moindre…
    Il est bon d’informer, et ensuite les gens font leurs choix.
    Personne ne vous oblige à rien, c’est fou ça!

    1. Les gens ont tout à fait le droit de choisir ce qu’ils veulent ! Moi je conseille de faire la cuisine le plus possible et de limiter sa consommation de viandes SI elle est trop élevée ! Nuance.

  3. Cher Jérémy,

    Depuis peu, j’ai décidé de changer mon alimentation, d’ouvrir les yeux, et ton blog m’aide beaucoup pour cela. Merci. En peu de temps, j’ai fait de beau progrès à mon petit niveau (plus de Coca, plus de pâtes, plus de pain…), mais bien que n’ayant pas d’origines italiennes, je suis tout de même très frustrée de ne plus manger de pâtes ! Et je sais que le chemin vers une alimentation saine ne doit pas être truffé de frustration ! J’ai découvert dans les magasins bio les pâtes à la farine de maïs. Elles ont le même goût que les pâtes au blé et sont bien plus agréables pour moi que les pâtes de blé complet. J’aimerais alors avoir ton avis sur ce produit. Les pâtes à la farine de maïs sont-elles une bonne alternative ? Ou est-ce le même problème que les pâtes classiques au blé ? J’ai aussi vu des pâtes à la farine d’épeautre ; qu’en penses-tu ?

    Merci d’avance pour ta réponse !

    T.

Commentaires désactivés.

En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé sans explication. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie. La partie commentaire sera automatiquement fermé 30 jours après publication de l'article.