Hill’s et Royal Canin réagissent après le reportage

Pas loin de deux millions de téléspectateurs ont vu le reportage de France 5 sur les croquettes pour chiens et chats. Ces téléspectateurs ont découvert, avec effroi, comment les croquettes étaient fabriquées, et avec quels ingrédients (principalement des céréales et des sous-produits animaux).

Vous avez pu découvrir comment la législation est laxiste envers les fabricants, puisque ces derniers doivent respecter leur propre charte validée par la Commission européenne, comme je le dénonce depuis des années.

Vous avez également pu découvrir la présence très importante de glucides dans les croquettes, et les mycotoxines, qui même en dessous des seuils de sécurité, peuvent constituer une intoxication chronique sur du long terme.

Vous avez vu ce reportage, comme tous les producteurs de croquettes. Les réactions ne se sont pas fait attendre pour les deux plus grandes marques en France, Hill’s et Royal Canin, qui ont fait circuler des documents en interne auprès des cliniques et des professionnels pour les assurer du bien-fondé de leurs produits.

Des argumentaires spécialement écrit pour les afflux de questions des clients sur les glucides, les sous-produits animaux, les doutes ou encore sur les mycotoxines. Ces documents, j’ai pu tous les consulter, les analyser, et je vous livre ici le résultat de mes recherches.

Voici une série d’articles qui confronte la réalité scientifique avec l’argumentaire de Royal Canin et Hill’s.

Sommaire de l’enquête

Selon les producteurs de croquettes, enfin certains, les céréales seraient des pourvoyeurs de nutriments essentiels, et notamment de glucides que les chats “adorent”. Nous partagerions notre nourriture avec les chats depuis au moins 12 000 ans.

Sans polémiquer, où est la vérité ?

Analyse de l’argumentaire de la société Hill’s et Royal Canin sur l’intérêt des croquettes pour le chien.

  • 4ème Partie : Croquettes et diabète : les chiens sont-ils à risque ? (4/4) (à venir)

Quatre billets pour y voir plus clair. Quatre billets pour différencier l’argumentation scientifique des intérêts privés. Quatre billets pour choisir avec raison, les croquettes de son animal de compagnie.

Inscrivez-vous à la newsletter

Rejoignez une communauté de 10.000 abonnés ! Vous recevrez toutes le enquêtes et infos en exclusivité avec un guide offert sur le sucre... Alors arrêtons de chipoter !

28 commentaires
  1. Autre absurdité non traitée ici :

    Le chat est en effet un carnivore strict. Cela ne signifie pas qu’il a besoin de viande pour vivre mais qu’il “adore” tous les autres “nutriments” présents dans les croquettes, non. Cela signifie qu’il n’a besoin que de viande, qu’il n’a besoin “strict”ement que de viande pour vivre.

  2. Depuis ce reportage, déçue par ce qu’on nous fait “avaler”. Mon Jack a été aux croquettes Hill’s jusqu’à 1an et depuis flatazor que je vais finir pour passer aux croquettes SANS céréales. Heureusement que ces reporters font bien leur boulot pour nous ouvrir les yeux.

  3. Monsieur le Directeur, mangez donc vos « bonnes » croquettes tous les jours pendant 10 ans et étudions votre état de santé à ce moment là et nous pourrions en reparler…

  4. Bonjour moi je vais arrêter Royal canin qui ont 30% de glucides pour Amikinos qui en ont 10%!ceci en faisant une transition bien sûr! Mon chien à été diagnostiqué diabétique depuis 3mois et je dois lui faire de l’insuline!alors vous imaginez les dégâts avec tout ce glucide!la pauvre!arrêtons ce massacre!

  5. “glucides que les chats « adorent”
    oui bien sur et moi j adore le Nutella ou meme le coca qui sont malgré mon adoration de la merde en bouteille

  6. Après des années de croquettes Royal canin et Hills, mes 3 persans sont en phase de transition Real Nature, sous forme de pâtée et de croquettes. Rien ne sert d’être un mouton. Il faudra des années pour que des statistiques donnent les résultats sur ce style d’alimentation. J’espère que nous n’aurons pas de mauvaises surprises.

Commentaires désactivés.

En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé sans explication. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie. La partie commentaire sera automatiquement fermé 30 jours après publication de l'article.