Copyright 2012 - 2018 Dur à Avaler

Dur à Avaler est un blog d'information sur la santé, la nutrition, l'univers du médicament et les conflits d'intérêts. Le blog est entièrement sans publicité pour faciliter la lecture des articles. Les articles sont le résultat d'une recherche scientifique minutieuse pour apporter des conseils et lancer des débats constructifs. Les article sont rédigés par Jérémy Anso, docteur en biologie et des auteurs invités pour des sujets particuliers. Le blog n'a pas vocation à remplacer le lien entre un patient et son professionnel de santé, mais bien de le renforcer par la confiance, la lecture critique des évidences scientifiques et le rendre plus transparent.

pomme-par-jour-poison-mortel

“Une pomme par jour vous éloigne du médecin pour toujours”

Qui ne connait pas ce célèbre adage ? Est-ce qu’une pomme par jour nous éloigne réellement du médecin ? Tout le monde se rend bien compte que ce n’est pas une simple pomme, bien qu’elle possède une foule d’antioxydants, de fibres, de vitamines et de micronutriments, qui nous maintiendra en parfaite santé !

Même si vous prenez une pomme par jour, mais qu’à côtévous mangez tous les jours au fast-food, vous regardez pendant 4 heures la télévision et que la seule activité sportive dont vous faites preuve est le « clic » de votre souris d’ordinateur

…Alors là, vous risquez fort bien de voir votre médecin assez régulièrement !

La réalité biologique derrière le dicton

Manger une pomme par jour n’est pas dénué de sens. Au-delà de cette malheureuse petite pomme, ce dicton se base plutôt sur un mode de vie sain et équilibré. Manger une pomme par jour signifie manger des fruits, des légumes, du bon quoi !

De nos jours, avoir une alimentation équilibrée est un passage obligatoire pour être en bonne santé. La détérioration de l’état de santé de la population est accablante. On doit plutôt orienter son régime alimentaire vers des légumes et des fruits frais, des poissons et des viandes maigres, etc, etc.

Des fruits frais bons pour la santé ?

Les fruits sont des aliments-clés pour une alimentation équilibrée. Manger des fruits est bon pour la santé, mais qu’en est-il des fruits contaminés par des pesticides ou engrais chimique ?

La culture des fruits est largement contaminée par une grande (très grande) quantité de pesticides. “La révolution verte” a permis notamment (ou plutôt forcé) à des agriculteurs de produire plus grâce à des intrants qui éliminent mouches, limaces, cochenilles, mais également virus végétaux et autres.

Tous ces pesticides qui arrosent nos fruits (2) (et légumes) se déposent sur les peaux, mais pénètrent également dans le fruit: on parle de pesticides systémiques. S’il est plutôt facile et aisé de laver ou rincer un fruit pour limiter la consommation des pesticides superficiels, il est plus délicat d’enlever ceux présents dans la chair (c’est impossible !).

“Une pomme par jour vous rapproche du cimetière pour toujours !”

Vous devez maintenant vous doutez où je veux en venir. Je vais vous donner la liste des fruits et légumes qui contiennent le plus, et le moins de pesticides dans leur chair (c’est-à-dire lavés et rincés).

Les fruits et les légumes les plus contaminés

Voici la liste des 6 fruits les plus contaminés, le n°1 étant le plus contaminé de tous (1):

  1. Les pommes
  2. Les pêches
  3. Les fraises
  4. Les nectarines
  5. Les raisins
  6. Les myrtilles

Et voici la liste des 6 légumes les plus « arrosés » par l’industrie chimique :

  1. Le céleri
  2. Les poivrons
  3. Les épinards
  4. La laitue
  5. Les concombres
  6. Les pommes de terre

On remarque que la fameuse pomme censée nous tenir éloigné du médecin peut en fait nous en rapprocher. Il est fortement conseillé de consommer ces fruits sous le label « biologique » ou ‘organic’ en anglais. Il en va de même pour les légumes. Exception pour la pomme de terre qui ne sert absolument à rien dans notre alimentation. Elle possède un index glycémique trop élevé, elle participe à l’élévation dangereuse de la glycémie et s’implique dans les maladies liées à l’obésité et au diabète.

Les fruits et légumes les moins contaminés

Les 7 fruits les moins contaminés, le n°1 étant le moins contaminé de tous :

  1. L’ananas
  2. L’avocat
  3. La mangue
  4. Le kiwi
  5. Le melon
  6. Le pamplemousse
  7. La pastèque

Les 8 légumes les moins contaminés :

  1. Les oignons
  2. Le maïs
  3. Le chou
  4. Les petits pois
  5. Les asperges
  6. Les aubergines
  7. Les patates douces
  8. Les champignons

Vous pouvez par contre abuser de ces fruits et légumes pauvres en pesticides. Toutefois attention au maïs hautement transgénique et aux patates douces très riche en amidon, et donc sur le même banc des accusés que sa cousine la pomme de terre.

Bien évidemment, la présence de pesticides dans les fruits et les légumes ne doit pas être un prétexte pour ne plus en consommer. Au contraire, il faut composer avec les dérives de la société et jongler avec les produits “bio” pour toujours avoir un apport varié et complet de fruits et de légumes.

Bon appétit !

Références

(1) http://www.ewg.org/foodnews/summary/

(2) Pesticides : Révélations sur un scandale français

Total
23
Shares

Inscrivez-vous à la newsletter

Rejoignez une communauté de 10.000 abonnés ! Vous recevrez toutes le enquêtes et infos en exclusivité avec un guide offert sur le sucre... Alors arrêtons de chipoter !

81 commentaires
  1. Merci pour le rappel ! Toujours faire ses courses avec sa petite liste “les aliments qui craignent”.
    Est-ce que tu vas nous écrire quelques articles pour expliquer la collusion entre les producteurs de pesticides et les études pour prouver qu’ils sont inoffensifs ? Ou encore qu’à chaque étude on n’étudie l’impact que d’un seul produit, alors que dans notre assiette, on s’ajoute l’effet cocktail ? Ce serait très intéressant.

    Petite digression : je pense que les pesticides de manière préventive ça craint. J’ai vu quelques petites startup qui se mettent à faire des drones de surveillances pour les paysans : comme ça tu peux surveiller tes cultures efficacement et intervenir en cas de menace. L’objectif : réduire les pesticides préventifs.

  2. Bonjour Jérémy,

    Merci pour ces listes qui permettent d’orienter les choix “bio ou pas ?” quand on fait ses courses.

    Attention par contre, le maïs est une céréale et non un légume.

    A bientôt,
    Sylvain

  3. Super article!

    Par contre pour les produits bio… en métropole c’est un peu l’arnaque. Ils viennent généralement d’Egypte ou du Maroc, et dans la plupart des zones cultivées il y a très peu de contrôle. Les égouts sont peu nombreux voir absents (en Egypte) et certaines parcelles bio sont voisines avec des parcelles traitées.
    D’ailleurs j’ai vu une étude récemment (j’ai plus le lien là sous la main) qui concluait que 8 produits portant l’étiquette bio sur 10 de respectaient pas les normes en vigueur pour les produits bio. Et puis le prix… déjà que les fruits et légumes (même sur le marché) restent chers (ils peuvent prendre 40 centimes d’euros quelques jours, surtout cette année), les fruits et légumes bio sont souvent hors de portée des petits budgets.
    Et enfin, même quand on possède un jardin, si la terre a été traité quelques années avant, la production n’est plus bio.

    Toujours dans le sujet, j’ai une question, est-ce que le fait de faire cuire les fruits ou les légumes, les débarrassent en grande partie des produits nocifs utilisés? (comme par exemple la compote, ou la confiture…)

    1. Salut Selva ! ; )

      Franchement, je n’en ai aucune idée. Mais en raisonnant un peu, il y a un chauffage thermique de fruit ou des légumes et donc possiblement une altération du composé chimique.
      Est-ce que les composés crées par les industries chimiques sont sensibles aux températures élevées ? Je ne sais pas. Mais il y aurait fort à parier qu’ils le soient pour fonctionner même des les pays tropicaux ou dans les déserts !

      ta question est bougrement intéressante !
      A bientôt !!

      1. Oui, j’ai rien trouvé de fiable là dessus… Je pense effectivement que la plupart sont des produits très résistants, et que quoi qu’on en fasse il en restera toujours une trace. Mais bon s’il s’avère que manger une compote est moins nocif que de manger une pomme, ça peut être bon à savoir ;)

        A bientôt!

      2. …et en plus les produits de dégradation thermiques pourraient être plus toxiques que la molécule d’origine ! C’est très complexe.

    2. Je ne pense pas que la cuisson change quoi que ce soit. Sauf pour les cuissons à l’eau qui constituent une sorte de “lavage” supplémentaire.
      Sinon, un produit chimique se trouvant dans le légume, le fruit ou la céréale sera tout au plus transformé en un autre produit chimique, et il est tout à fait possible qu’il soit encore plus nocif qu’à l’état cru.
      Les produits chimiques ne sont pas des microbes qu’il faut tuer en les chauffant !!!! =)

  4. hummm..mmm l’Ananas……c’est toute une vertue ce fruit , c’est bien connu un Ananas par jour et le goût de votre sp…rfffmm pardon, je m’égard là ^^

  5. Salut Jérémi,

    Quand j’ai vu le titre, j’ai senti que c’était lié aux pesticides (mon flair) car j’avais par le passé lu des articles sur les fruits et légumes les plus traités et je savais que la pomme subissait une foule de traitement. Ce petit rappel ne fait pas de mal vu que l’on nous incite à manger des fruits et des légumes. Les pommes bio sont une alternative à 3 euros le kilo environ …

    Gilles

    1. En fait, c’est compliqué ! ^^

      En gros, les peaux des fruits et légumes sont d’excellentes barrières contre les pesticides et à la fois accumulent beaucoup de pesticides.

      Donc enlever la peau permet de limiter l’absorption, cependant, c’est bien souvent dans la peau que l’on retrouve un paquet d’antioxydant et autres, très bon pour la santé !

      Il faut une sorte de compromis je pense
      A bientôt cymael ! ; )

  6. Merci encore pour cette liste, très utile lorsque j’irai faire mes courses. D’après la recommandation officiel, il faut manger 5 fruits et légumes rempli de pesticides! :)

    Je pense que la qualité de l’alimentation est un point essentiel pour une santé saine, beaucoup de nutritionnistes n’en parlent pas.

    J’ajouterai que le monde du bio est vaste. Des chips bio ou non seront toujours mauvaise.

    Auparavant, je consultais des diététiciens à l’hôpital, leurs recommandations étaient effrayante! Ils me conseiller de manger des yaourts 0%, des petits beurre, des kinders et de la compote au goutter. Ainsi qu’une assiette de féculents pour faire “le plein d’énergie” disaient-ils.

    Leur recommandation la plus fréquente est la consommation quotidienne de protéine dure et de produit laitier…. :s

    A bientôt.

    1. bonjour à tous
      ne vous faites pas prendre avec le bio …!!!!!! ij traite àla boullie Bordelaise donc sulfates de cuivre et soufre donc la bonne dose ,
      je vous parle de cela pour la bonne raison que je suis allergique gravement à ce produit ..
      ….
      ( Alors parlons du bio ) à qui se fier ……..

  7. Bonjour,

    je savais que la pomme était l’un des fruits les plus contaminés par les pesticides et autres produits chimiques. Du coup, je retire la peau et je me dis qu’il y a moins de pesticides.

    Du coup, je vais garder ces listes de côté car ça peut être intéressant pour savoir si l’on doit acheter bio tel fruit ou légume.

    “Excep­tion pour la pomme de terre qui ne sert absol­u­ment à rien dans notre ali­men­ta­tion. Elle pos­sède un index gly­cémique trop élevé, elle par­ticipe à l’élévation dan­gereuse de la gly­cémie et s’implique dans les mal­adies liées à l’obésité et au diabète.”

    En toute honnêteté, n’y vas-tu pas un peu fort ?

    http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=pomme_de_terre_nu_sommaire

  8. Bonjour,

    article accrocheur et listes très intéressantes !

    Par contre il y a une erreur sur les pomme de terre. L’index glycémique est bien élevé mais tu n’as pas pris en compte la charge glycémique. La réponse insulinique de l’organisme face aux patates est FAIBLE. Les pommes de terre sont très bonne pour la santé, notamment car elles sont très alcalinisantes.

    J’aurais remplacé les pomme de terre par le lait de vache qui lui déclenche la plus grosse réponse insulinique jamais observée.

    Bien amicalement,

    Geoffrey

    1. Salut Geoffrey,

      L’IG des pommes de terre (PdT) est très élevé, nous sommes d’accord mais pas uniquement.
      La charge glycémique n’est pas faible non plus. Pour des PdT bouillies, la CG est de 19 (élévation modérée de la glycémie) et des PdT rissolées ont une CG de 24 (donc forte élévation de la glycémie).

      Au final, on ne peut pas dire que la réponse insulinémique de l’organisme face aux PdT est faible… à moins que tu disposes d’études qui prouvent une faible index insulinémique de la PdT.
      Après, je reconnais bien volontiers tous les aspects “anti-oxydants” des pommes de terre, et je serais plutôt d’accord de les consommer mais avec modération.

  9. Bonjour,

    Je suis adepte des pommes de terre à l’eau assaisonnées d’huile d’olive tous azimuts et de bon vinaigre…
    Je ne peux plus m’en passer tellement c’est bon!
    Je varie les marques de pommes de terre:annabel;charlotte;agatha etc…
    Aucun problème de santé pour l’instant .
    De temps en temps une salade verte, des flans ,des yaourts,des gateaux de riz ,un verre de vin rouge une fois par semaine ;pas mal de pain à la place d’une patisserie)et des glaces de temps à autre…Du fromage comté aussi de temps à autre..(je fais attention car il contient des graisses).De temps à autre des pommes mélangées aux pommes de terre ou du us de fruit (pamplemousse )

    Je lave bien les pommes de t erre avant de les cuire.

    Mais les pommes de terre sont la base de mon alimentation par gourmandise!
    Et le pain.
    Est-ce une alimentation qui me maintiendra en bonne santé?

    Cela ne me dérangerait pas de me nourrir ainsi longtemps.

    merci

  10. Il paraît que la pomme de terre était l’aliment des Français pendant la deuxième guerre mondiale :que ce serait grĉe à elle qu’ils auraient survécu à la famine ,aux restrictions alimentaires …

    Sur un autre site,il est indiqué que c’est un aliment complet .

    Mon alimentation fondée sur ce légume est-elle donc à préconiser?Merci pour vos réponses

  11. oublié de dire:les oeufs.
    ils font partie de mon alimentation de base:oeufs durs mélangés aux pommes de terre et aux pommes :consommation régulière.

  12. @ Ceriseausirop:

    La définition d’un aliment complet est un peu complexe. Je pourrais pas vraiment te donner un seul aliment qui soit complet, même si certains s’en rapprochent beaucoup.

    La pomme de terre (PDT) comme tu les manges, c’est 92% de glucides, 8% de protéines et 0% de lipides.

    200g de PDT, c’est déjà 71% de tes apports journaliers recommandés en glucide. Alors maintenant imagine que tu en manges plus de 200g, que tu prennes un soda, du miel ou du sucre avec ton café. Ah mais tu m’as dit que tu aimais le pain aussi… attention ! Ca commence à faire beaucoup de sucre !

    La PDT n’est pas un aliment complet, malheureusement. Son index glycémique est de 101, autrement le pire qui soit ! Cet aliment provoque une très forte décharge d’insuline dans l’organisme, ce qui peut amener au stockage du sucre sous forme de graisses, à des stéatose hépatiques et au diabète sucré.

    Par ailleurs, c’est un aliment pauvre en antioxydant. Après, la relation “consommation de PDT et santé” n’est pas franc et immédiat. Si tu es en bonne santé, que tu ne fumes pas et que tu as une activité physique régulière… alors ta consommation de PDT n’est pas dangereuse mais plutôt à surveiller.

    Par contre, si tu es plutôt sédentaire avec peu ou pas d’activité physique et que tu cumules d’autres facteurs de risques (tabagisme, alcool, mais je ne pense pas) alors il faut sérieusement penser à améliorer ton régime alimentaire.

    Quand je dis améliorer, tu peux par exemple remplacer ton pain (blanc ?) par du pain complet au levain, et diminuer tes portions de PDT au profit de légumes tels que les brocolis, les choux, poivrons, tomates, etc, etc.

    En relisant tes commentaires, j’imagine que tu dois avoir des pics d’insuline très fréquent et très fort (je suppose) avec des chutes de la glycémies qui doivent te donner de forte sensation de faim vers 10-11h, est-ce le cas ? (c’est ce qu’on appelle de l’hypoglycémie réactionnelle)

    Je n’ai pas écrit d’article sur la PDT, mais honnêtement, si par le passé elle a été utile pour nourrir des populations affamées, Ok, mais aujourd’hui, nous avons déjà assez de sucre dans notre environnement, alors la PDT parait vraiment inutile. Pour nos société moderne.

    Tu as quelques pistes de réflexion.
    Bien à toi

  13. Merci Jérémy,
    Oui,je dois faire des pics de glycémie …
    Non je ne bouge pas énormément;j’essaie de ne plus utiliser la voiture pour m’obliger à marcher ,mais ce n’est pas évident…Je vais faire un effort .
    Je mange plus de 200 g de pdt ,le double…
    Je vais faire un bilan sanguin par curiosité et vérifier concernant le sucre.
    Du soda,non,je n’en consomme pas ou à l’occasion ;pas de tabac,pas d’alcool.Du jus de fruits parfois …
    Aucun médicament pour l’instant.
    Donc on va se laisser tenter par des légumes autres que la pomme de terre….à la quelle je fais une addiction mine de rien…
    merci

  14. Mais j’aurais cependant une question:la pdt est un glucide lent donc devant couvrir la sensation de faim :n’est-ce pas antinomique avec la chute de glycémie?Cela devrait donner la forme;les athlètes professionnels n’ingurgitent-ils pas à ce titre pâtes ou riz ou pdt avant une compétition?Les cyclistes également…

  15. Encore une question ,décidément!Concernant le diabète,y a -t-il des symptômes avant -coureurs ?Peut-on se sentir en bonne santé et à la fois avoir un diabète?
    Voilà en attendant le bilan…
    Merci Jérémy

  16. @ceriseausirop:

    La notion de glucide lent versus rapide est franchement désuet. En fait, on appelle glucides lents les longue chaîne de glucose, de l’amidon par exemple, qui nécessite plus de temps à l’organisme pour être utilisé. Cet amidon, ou ces chaînes de glucose, serait donc digéré plus lentement contrairement au sucre rapide , dit sucre simple.

    Bien que la PDT soit composé principalement de sucre complexe, de l’amidon (donc en théorie “lent”), la PDT entraîne une forte hausse de la glycémie, puis une baisse. C’est bien cette baisse de la glycémie qui va créer la sensation de manque, de fatigue et de faim surtout.

    Prendre des pâtes, des PDT ou du riz avant un effort physique ? C’est un non sens physiologique ! Ces apports en sucres ne sont absolument pas nécessaire pour faire l’effort physique. J’en prend pour preuve tous les jeûneurs qui peuvent faire des activités moyennes voire intenses selon les cas et ne tombent pas d’hypoglycémie.

    Lorsque trop de sucre est ingéré, celui-ci va favoriser le passage d’un acide aminé dansle cerveau (le tryptophane) qui va stimuler la sécrétion de sérotonine, l’hormone qui va calmer, apaiser et endormir l’organisme ! Bref, le sucre fait tout l’inverse de ce qu’on attend de lui !

    Je te conseille de lire cet article:

    https://www.dur-a-avaler.com/la-solution-contre-les-coups-de-barre-et-les-insomnies-est-dans-votre-assiette/

    et celui-ci:

    https://www.dur-a-avaler.com/un-exemple-de-petit-dejeuner-tonique-ou-energetique-a-eviter/

    Certains sportifs comme Phelps (le célèbre nageur américain) ingurgite des quantités astronomique de nourriture et de sucre. Mais c’est un cas vraiment particulier, où les dépenses énergétiques sont énormes et incomparables avec la majorité de la population.

    Au final je ne te dis pas de supprimer la PDT, car si elles te font plaisir, autant les garder. Je te dis plutôt de varier ton alimentation et limiter ton apport en sucre. Tu y gagneras en tonus et énergie, c’est certain.

    Pour ta question sur le diabète, je t’avoue que je ne sais pas trop. Je ne veux pas te dire de bêtises, vaut mieux faire des tests sanguins, mais si tu as des évanouissements, fatigues intenses, ou autres. Je pense qu’il faut consulter.

    Bien à toi.

  17. Je suis un adepte de l’alimentation biologique depuis longtemps, et végétarien. Je ne tombe pratiquement jamais malade, sauf quand je manque vraiment de repos, alors je peux choper un rhume. Je trouve hallucinant qu’il y ait autant de communication sur l’importance de manger 5 fruits et légumes par jour, mais qu’ils ne parlent pas des dangers des pesticides. On devrait dire 5 fruits et légumes bio par jour !

    1. Mon avis pour le bio n’est pas tranché. Les toutes dernières études prouvent une baisse de 30% de teneurs en pesticides dans les produits bio. Avec des disparités entre les produits.

      Autrement dit, bio ne veut pas dire forcément qualité sans pesticides, bien au contraire. Il y a des malfaçon, peu de contrôle et parfois de l’abus dans la certification.

      Ceci dit, il conviendrait de manger les produits bio qui sont les plus touchés par l’industrie chimique ! Et s’adapter en fonction des budgets !

  18. Bonjour, je découvre en ce moment même ce blog fort intéressant…
    Juste pour apporter ma contribution au débat, j’aimerais indiquer qu’une pomme, si elle est lancée avec suffisamment de puissance, éloigne n’importe qui pour toujours.
    A fortiori si elle est congelée. :)

    1. Manger bio ne signifie pas forcément être exempt de tous les pesticides et de toutes les maladies. Mais pour certains fruits et légumes, il conviendrait de mieux choisir ses aliments.

  19. Merci pour vos articles.

    En revanche, Attention…. dans la liste des moins contaminés en non bio, je vois par exemple les oignons ! or j’ai vu une émission il y a quelques temps démontrant tout le contraire ! même le cultivateur ne mangeait pas un seul de ses oignons et cuisinaient surtout jamais pour ses enfants … alors attention aux idées reçues.

  20. Bonjour,

    Bravo pour cet article mais je me permet de mettre un bémol sur la liste des fruits les moins contaminés. En effet vous placez en n°1 l’ananas, mais il faut savoir qu’en métrople les ananas viennent souvent du Costa Rica et ce pays utilise particulièrment sur les fruits, des produits chimiques très puissants qui polluent même les eaux et intoxiquent les paysans.

  21. La patate douce serait plus recommandable que la pomme de terre (IG plus bas : 46 vraisemblablement dû à la composition différente de son amidon ; le rapport amylopectine/amylose serait plus faible que dans la pomme de terre).
    J’ai lu quelque part (je ne sais plus où !!??) qu’en Australie, on a créé une variété de pomme de terre à IG bas. Mais on n’en trouve pas encore en Europe.

  22. Le maïs est cité dans la liste des légumes les moins contaminés ! je rêve !
    car c’est une céréale, pas un légume, et en plus il figure dans la liste des céréales strictement interdites dans un régime paléo ou Seignalet !
    Et puis depuis que Monsanto est passé par là avec son round-up, je doute que le maïs soit exempt de pesticides !

  23. Je viens de tomber sur votre site, de fil en aiguilles, en tapant “recette mono-diète”, et je le trouve très intéressant! C’est une vrai mine d’informations! :)

    En fait je souffre de ce qu’appellent les médecins “colopathie fonctionnelle” ou “colon irritable”. Les symptômes varient plus ou moins selon les individus. Il s’agit de problèmes de digestion, et de la façon d’aller à la selle.

    Deux doc pour essayer de soigner ça: 2 traitements médicamenteux inefficaces. J’ai décidé il y a peu d’aller voir une naturopathe. Plutôt de bon conseils mais elle m’a préconisé aussi la mono-diète ^^ Mais dans mon cas je pense que ça n’est pas une mauvaise idée, car ça allégerait ma digestion.

    Je m’explique: j’ai des difficultés à digérer certains aliments: légumineuses, légumes qui donne des gaz habituellement: chou, flageolet, brocolis… On m’a également préconisé d’arrêter fruits et légumes crus…
    J’ai de fortes douleurs au ventre, suivi de gaz important. Et je suis sensible à la constipation. Pour info j’ai 26 ans. Ce problème est survenu après une semaine d’excès important mélanger à une fore contrariété. Bref, ça ne me laisse pas beaucoup d’aliment à manger! Sans parler que je suis gourmande (du sucré, et des sauces ^^)! Et que je suis un “apéro” (sudiste ^^)

    Que pensez-vous de ces maladies de digestions?? Auriez-vous des conseils à me donner?

    1. Salut Morgan,

      Franchement, j’ai l’impression de revoir mes symptômes d’il y a quelques mois. J’ai consulté parce que j’avais trop de ballonnements, d’indigestions, de gaz.. Et impossible de vraiment savoir pourquoi. Les brocolis ? Les légumes crus ? Le riz ? les légumineuses ?

      Personnellement, j’ai commencé une cure de probiotique pendant 30 jours et depuis, je suis impecc. Alors je ne t’orienterais pas vers un médicament particuliers, mais peut-être cela pourrait être ta solution !

      Bien à toi.

  24. Ah, j’oubliais, pour la mono-diète, ma naturopathe a modifié un peu à sa sauce: pendant 3 jours, manger un seul aliment PAR REPAS. C’est à dire par exemple; matin compote, midi protéines, soir yaourt nature (pas au lait de vache évidement ^^ ). Si j’ai bien compris, je peux changer de “menu” le 2eme et le 3eme jour. Après elle m’a dit, déjà une fois par semaine c’est bien.

  25. Merci Jérémy pour ta réponse! Et bien il se trouve que la naturopathe m’a prescrit des probiotiques sur 30 jours! Ca fait une semaine que j’en prend! Pour l’instant zéro changement. Elle m’a dit qu’au bout de 15 jours je devrais déjà sentir un mieux être…

    J’espère que les probiotiques, et une meilleure façon de manger réussirons à me remettre tout ça en place, comme pour toi ;)

    1. bonjour, je me permet d’intervenir juste pour dire que j’ai connu ces désagréments pdt des années (je suis végétarienne), et qu’après : médecins, echographie, médocs en tout genre et tout le tintouin…je suis allée voir un micro kiné qui m’a réglé le problème en une séance … tout étaient lié à l’angoisse vraisemblablement. Cela fait maintenant plusieurs années que je n’ai plus aucunes douleurs (parfois très légères en cas de gros stress) et je n’ai jamais rien changé à mon alimentation qui me paraît correcte :)

  26. Pour info, voici les pesticides autorisés en BIO en Europe.
    http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/GUIDE-INTRANTS-site_MAJ_fev_2012_cle06542d.pdf

    Avant la récolte, un délai règlementaire permet à certains pesticides de se dégrader.
    Du coup, les résidus trouvés dans les fruits et légumes sont des traces. Il y a 10 ans à peine, les labos ne les détectaient pas aussi bien qu’en 2013. Au mini on peut trouver 0.01 mg /kg : c’est comme 1 gramme dans 100 tonnes…
    Et il y a 30 ans ? les pesticides on s’en fichait. A l’époque, les agriculteurs se protégeaient pas.

    Pour info, le soleil tue ! Le sel tue. Les insectes tuent. La vie est mortelle. Et c’est naturel. C’est la dose qui fait le poison.
    La nature fabrique plein de produits chimiques. C’est pas nouveau.
    La bière et la patate contienne des cancérigènes naturels (!?).
    http://www.saint-sulpice-la-foret.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=183:pesticides-naturels-ou-de-synthese&catid=49:infos&Itemid=90

    Et je mangerai plein de fruits et légumes comme avant, car je suis absolument rassurée : les quantités de pesticides ne présentent pas de danger.
    Mais les légumes bio, depuis 2011, j’ai peur: 45 morts en Allemagne et 3500 complications rénales avec les graines germées bio…

    1. “Mais les légumes bio, depuis 2011, j’ai peur: 45 morts en Allemagne et 3500 complications rénales avec les graines germées bio… ”

      affirmation gratuite sans justification ni explication, donc sans interet!
      les auteurs de ce genre de texte ne se rendent meme pas compte qu’ils s’auto-ridiculisent.

  27. Bonjour,

    J’en rajoute une couche sur le fait que le BIO autant que possible est préférable même s’il n’est pas garanti 100% sans pesticide, c’est toujours mieux ! C’est trés bien aussi de l’encourager contre l’intensif et la révolution soit disant “verte” (rf Coline Serreau) Et puis il y a bio et bio…Le bio intensif industriel est sur le fil du rasoir, joue avec les chiffres et les contrôles, mais le bio de proximité, ultra contrôlé, les coops comme la biocoop garantissent la qualité ou en tout cas y tendent !
    Sinon, il y a SON propre potager, même mini, un bonheur !

    Précision sur la pomme de terre : quand on est pas obèse, en manger de temps en temps équilibre l’acidité de par son alcalinité remarquable (avec la banane et l’amande, calorique aussi, mais intéressante tout de même).
    Je pense que l’idéal est d’équilibrer, d’éviter l’industriel, le raffiné, les abus en tout genre, se méfier des lobbys…et ne pas oublier que le PLAISIR est aussi l’énergie de la vie !

  28. Bonjour!
    De toute façons il faudra bien partir un jour!Par contre,il semblerait que la pomme non traitée présente également un risque sanitaire à prendre au sérieux!!!!les mycotoxines!Si vous pouviez en parler dans votre article…Merci.

  29. Bonjour,
    Il y a quelques années, j’ai développé une allergie à plusieurs fruits : cela a commencé avec les pommes, puis s’est étendu aux poires, pêches et nectarines, abricots, cerises principalement – du moins quand ils sont consommés crus.
    Des médecins spécialistes m’ont assuré que c’était une “allergie croisée” due à une ressemblance entre les molécules de ces fruits avec certains pollens … Mais en lisant votre article, je me demande si tout ceci n’est pas en réalité lié aux pesticides, en effet il y a pas mal de convergences avec la liste rouge des fruits les plus infestés …
    Qu’en pensez-vous ? avez-vous déjà lu qqch à ce sujet ?
    Merci !
    Fab

  30. et c’est ainsi qu’on nous fait croire à gauche que l’ananas est extrêmement intoxiqué par les pesticides, et qu’à droite on vous fait avaler le contraire !!! Expliquez-nous ça svp

  31. Sauf que tu recommandes les fruits qui sont fruits qui sont importés de loin, bonjour l’environnement… Achetons à des petits producteurs locaux et bios

    1. Tu as tout à fait raison Stella. Je devrais le rajouter dans cet article mais il convient de choisir des fruits et des légumes de saison et de les acheter le plus proche possible de chez soi et si possible directement chez le producteur (AMAP, etc.)

      Merci de ton rappel !

  32. je voulez vous faire savoir que méme le melon et la pastèque quand ils sont arrosés avec les eaux usées ils sont plus que dangereux ils mortels

  33. Et bien, on ne sais plus à quel “sain” se vouer ! Une de mes priorités lorsque je fais mon marché, c’est l’emprunte carbone, donc je mange des fruits et légumes de saison produits dans la région et là se pose le problème du bio… pas trop de production de pommes bio, or en ce moment c’est la saison de la pomme et en plus j’adore les pommes ! :?

  34. Bonjour Jérémy
    je viens de m’inscrire sur ton super site
    Je suis Eva Claire Pasquier, auteure culinaire, spécialisée dans les recettes pour “personnes sensibles” sans gluten, lait, oeufs …
    Dans le cadre de mon prochain livre j’aimerais bien reprendre ta liste des aliments “traités/ moins traités” avec le lien vers ce site bien entendu.
    j’aimerais bien avoir ton autorisation au préalable
    Merci
    Eva

  35. Bonjour Jérémy

    Merci pour ton blog. Vous dites que la pomme de terre ne sert à rien mais n’est elle pas intéressante pour rendre un repas moins acidifiant…..

  36. Intéressant, seulement c’est fou comment un article perd en crédibilité quand il y a une phote d’orthographe. Cf “petits pois”.
    Allez, sans rancune, hâte de vous relire !!

  37. Bonjour

    Avec tout ce que je viens de lire sur le gluten, les céréales, les fruits etc. Je suis du genre à manger plutôt des aliments biologiques du moins je fais tout pour. Car pour moi ce n’est pas simplement un phénomène de mode, j’ai été éduquée comme ça. Mais ce que je voudrais savoir si vous pouvez me répondre, comment faire pour manger encore mieux vu tout ce qui se passe dans notre monde. Le gluten est il vraiment dangereux, le lait aussi même bio. Merci de m’informer.

  38. le plus contaminé des légumes fruits sont les fraises, elles sont arrosées par un cocktel des pesticides et ce pour lutter contre les pourritures. Un fruit de fraise bien présenté peut vous cacher de poison. On arrive parfois à au moins 15 traitements sur toute la période de protection, cette folie de traitement donnera des fruits de fraise commercialisés contaminés avec des teneurs dépassant les LMRs. Je crois qu’il faut éviter de manger fraises non biologiques et si s’il est possible de les manger en fin de saison.

  39. Article très interessant merci !

    Faut juste insister sur la nécessité du bio pour les pommes car oui sans les pesticides elles sont bourrées de polyphenols très utiles pour note santé !
    A l époque du dictons je pense que les pesticides n existaient presque pas !

  40. Je ne savais pas pour la pomme. C’est le seul fruit que je consomme sous forme de compote. Il m’est impossible de manger d’autres fruits crus à cause de ma rectocolite. Tous ls fruits me font mal même ceux acides. J’ai entendu bcp de bien sûr le coing. Ce fruit protège le colon donc je vais dire adieu à la pomme…

  41. L’ordinaire des français qui vivaient dans des villes pendant la dernière guerre mondiale était composé de rutabagas, de topinambours, de patates douces, souvent gelées, de pain -rationné -, de viande – rationnée – de mauvaise qualité…..Les jours de pommes de terre étaient rares, c’était la fête. Les oeufs ????? plus que rares…..
    Bien entendu, le beurre était absent de même que le fromage, le chocolat….revenus avec les américains. Je m’en souviens parfaitement, je suis née en 1935.
    Nous avons bien de la chance actuellement de pouvoir choisir entre produits bio et non bio
    Céleste

  42. Hé ben moi je raffole des pommes, je suis obligé de me restreindre, j’arrive parfois à dépasser 2 kgs par jour. Plus j’en mange et plus j’ai envie d’en manger. Lorsqu’il y a des promos j’en prends 50 kgs dans le chariot et parfois je fais un deuxième tour illico. Il fut un temps on allait chez les
    producteurs et on en ramenait 200 kgs. Elles ne sont pas bio, j’en mange depuis longtemps ( trop ok ) j’ai 75 ans. Si l’on veut mieux manger faut acheter un grand terrain et tout produire soi même….poules, lapins, cochons, chèvres, faire ses légumes, avoir ses arbres fruitiers, son eau comme jadis avec un puits, …et ….etc………………………………….

  43. Je ne me nourris depuis 20 ans que d’aliments à indice glycémique très élevé (fruits, dattes, pommes de terre, patates douces…. ) En grandes quantités. Et relativement peu de gras.
    Je suis en très bonne santé, mince et n’ai aucun problème de diabète.
    Comme la plupart des gens qui s’alimentent ainsi.

    J’ai souvent lu que la pomme de terre est l’un des seuls aliments dont on peut se nourrir exclusivement pendant des mois sans avoir aucune carence.

    Je ne sais pas ce que les gens ont contre un indice glycémique élevé. (????)
    Les glucides sont la base de l’alimentation de tout le monde.

    Et le diabète est surtout lié à une alimentation très grasse qu’à un excès de glucides…

  44. les Baftas avait boudé aussi TITANIC, Demineur est un bon film comme toute la filmo de Kathryn Bigelow mais de là récolter toutes ses récompensses ,enfin heureux pour Kathryn Bigelow . Mais aux oscar , Avatar a de grandes chances de remporté la (les) récompense (s) supprème(s), d’ailleurs AVATAR est grand favori des oscar.Mais même en cas de (non oscar) ; le film à largement réussi son pari, James Cameron n’as besoin de ça. deux golden globes c’est déjà énorme en plus.

  45. Les pesticide il y en a partout absolument partout, sur la pomme il faut enlever environ 1 a 2 cm pour limiter la conso de “pesticide”. De plus le cahier des charge bio a autoriser il y a environ 2 an un produit utiliser en chine pour faire avorter les femme. Le plus simple et de mordre dedans a pleine dent car de nos jour les pesticide et autre produit dangereux ajouter a TOUT les produit alimentaire que l’on mange de nos jour ferait peur a certain. De plus les 3 pied de tomate que vous cultiver aux font de votre jardin sont bourré de médicament que vous avez vous mème rejeter par les WC dans le sol.
    en résumé on ne peut pas combattre quelque chose dont on ne sait rien
    ps:faite vous votre propre idée et ne suivé(e) pas bêtement les autre comme des mouton
    c’est info je les ai entendue de mon père qui était technicien arboricole a limdor et qui avait accès aux cahier des charges sur ce bonne continuation

Répondre à Olivier Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie.