O, A, B, AB : Manger selon son Groupe Sanguin est-il Stupide ?

regime-sanguin-adamo-groupe-oab

Une théorie séduisante

En 1996, le docteur naturopathe Peter James D’Adamo sortait son livre « 4 Régimes, 4 Groupes Sanguins ». 17 ans plus tard, le livre qui propose un régime personnalisé pour chaque groupe sanguin (O, A, B et AB) fait toujours parler de lui, avec un livre qui tourne toujours de main en main, et qui récupère toujours des nombreux adeptes généralement satisfaits des résultats.

Selon le docteur D’Adamo, notre groupe sanguin nous prédestine vers une alimentation particulière, avec des aliments dits bénéfiques, neutres ou à éviter. Cette théorie du régime selon son groupe sanguin part du postulat que les groupes sanguins sont intimement liés à l’évolution de l’espèce humaine, notamment au niveau de l’évolution des régimes alimentaires.

En effet, la théorie veut que le groupe O soit apparu il y a 40.000 ans au cours de la préhistoire, le groupe A est apparu au cours de la naissance de l’agriculture, suivi du groupe B lors des grandes migrations de populations, puis finalement du groupe AB qui est un mélange entre les deux groupes précédents.

De ce fait, chaque homme ou femme possède un groupe sanguin avec une particularité historique propre qui s’observe dans son organisme mais surtout au contact de certains aliments.

Le pilier de la théorie du régime des groupes sanguins stipule que nos globules rouges, qui possèdent des marqueurs spécifiques (ou des antigènes, des glycoprotéines), peuvent interagir positivement ou négativement avec d’autres molécules, comme les lectines.

Ces lectines proviennent de différentes sources, mais notamment de l’alimentation. Si vous ingérez les mauvais aliments, ceux qui n’étaient pas présent dans l’alimentation historique de vos ancêtres de ce groupe, vous risquez d’ingérer les mauvaises lectines qui provoqueront l’agglutination des globules rouges dans différentes parties de votre corps.

L’agglutination des globules rouges peut entraîner de graves problèmes de santé, et stimuler le système immunitaire qui réagira contre ces agglomérats, ce qui peut aggraver la situation. Selon le docteur D’Adamo, les globules rouges peuvent s’agglutiner dans les poumons ou dans les reins. Ces lectines seraient responsables des cas de syndrome du côlon irritable, ou de cirrhose du foie.

Pour éviter d’ingérer ces mauvaises lectines, il faut donc ingérer les bons aliments. Voici un descriptif des 4 régimes selon le groupe sanguin avec des exemples pour chaque catégories d’aliments (fruits, céréales, produits laitiers, etc.) et pour les 3 caractères des aliments (à éviter, bénéfique, ou neutre)

O pour Origine

Comme je l’ai dit dans l’introduction, les personnes de ce groupe doivent manger comme nos ancêtres préhistoriques chasseurs-cueilleurs. Ce mode d’alimentation se rapproche énormément de l’alimentation paléolithique. Il consiste en beaucoup de protéines animales, pas de céréales ni de produits laitiers. Les légumineuses sont également à proscrire.

groupe-sanguin-regime-chassseur-origine

A pour Agriculteur

C’est le régime des premiers végétariens, lors de l’apparition de l’agriculture. Toutes les viandes sont à éviter, tandis que le lait et le fromage de soja seraient extrêmement bénéfiques.

Chez les personnes du groupe A, la banane, le melon ou encore les clémentines sont à éviter. Du côté des légumes, les asperges, les courgettes ou les radis sont neutres.

groupe-sanguin-regime-agriculteur-vegetarien

B pour Barbare

Les personnes du groupe B doivent suivre un régime plutôt mixte, qui est le résultat des grandes migrations humaines. On retrouve donc des viandes rouges et blanches ainsi qu’un large éventail de produits laitiers.

groupe-sanguin-regime-nomades-equilibre

AB pour Modernité

Ce groupe sanguin serait un mélange de A et de B. L’auteur le qualifie lui-même de « chimère sanguine » qui serait apparu que très récemment (moins de 1000 ans) et ne touche que très peu de personne.

Les personnes de ce groupe sanguin doivent donc suivre un régime intermédiaire entre celui du groupe A et B. Pour résumer les interactions avec les aliments, l’auteur précise que tous les aliments à éviter chez les groupes A et B le sont également pour ce groupe, avec des exceptions.

groupe-sanguin-regime-mixte-moderne

Zéro preuve scientifique

La principale limitation de ce régime est l’absence de preuve scientifique de qualité qui démontre les bienfaits de ce régime en fonction du groupe sanguin. La nutrition.fr nous indique bien qu’il n’existe aucune publication scientifique sur ce sujet, si ce n’est les publications de l’auteur de la méthode dans le journal scientifique qu’il a lui-même fondé. En matière de preuve, on fait mieux.

De plus, un article de Science & Vie (février 2010, p.100) se propose de répondre à la question « Que penser des régimes adaptés groupe sanguin ? ». Dans cet article de deux page, l’auteur bat en brèche la théorie du docteur D’Adamo, notamment à cause de la théorie de la naissance des groupes sanguins.

En effet, les données fournies dans le livre du docteur naturopathe ne semblent pas fondées, car des études sur l’ADN humain ont démontré que les groupes sanguins existent depuis plusieurs millions d’années (aïe).

D’après le chercheur Richard Planells, spécialiste en nutrigénétique, « il n’y a aucun lien logique qui justifierait d’établir un régime basé sur les groupes sanguins » (re aïe).

Il m’est impossible de ne pas vous rapporter la perle de la rédactrice de Science & Vie dans cet article. A la fin de celui-ci, l’auteur nous précise qu’il n’est pas possible de recommander à 43% de la population française du groupe O d’ôter le blé de leur alimentation « au risque de créer de graves carences ! »

Le blé serait-il indispensable pour la population française, afin d’être en bonne santé ?

Le journaliste scientifique Thierry Souccar affirme pourtant que non :

« Il n’y a aucun argument physiologique, biochimique ni évolutionniste pour laisser penser que les produits céréaliers soient indispensables à l’espèce humaine – qui n’en a jamais consommé pendant sept millions d’années, soit la quasi-totalité de son existence. Aucun des constituants nutritionnels des céréales n’est spécifique à ces plantes : on les trouve ailleurs »

Je ferme cette parenthèse sur le blé et Science & Vie ! Mais gare aux bêtises, on surveille Science & Vie maintenant (:blague).

Mais peut-il fonctionner ce régime ?

Il est clair que la théorie sous-jacente au régime est farfelue, sans l’appui de la science moderne. D’ailleurs, même si certaines lectines bien spécifiques peuvent être toxiques (certaines légumineuses avant trempage ou cuisson par exemple), les lectines alimentaires ne déclenchent aucune réaction immunitaire entre les corps agglutinés et le système immunitaire.

Plus probant encore, les groupes sanguins ne seraient pas à l’origine d’une différence de toxicité entre les lectines alimentaires et le corps humain.

Pourtant, le régime en lui-même pourrait apporter son lot de consolation, avec une perte de poids à la clé. Mais La nutrition.fr estime que cette perte de poids est normale, et consécutive à une diminution de l’apport calorique.

Conclusion

Il ne faut pas être dupe dans cette histoire de régime de groupe sanguin. Même si le principe derrière le régime n’est pas validé scientifiquement, les conseils nutritionnels frisent parfois le bon sens. Par exemple, le docteur D’Adamo conseille de manger « des viandes issues de l’agriculture biologique et de bétail élevé en liberté » pour le « plan d’action du groupe O ». Les céréales sont également largement à proscrire pour ce régime, qui sont des « vecteurs » de gluten, agglutinines qui défraient d’ailleurs tout récemment la chronique dans un livre écrit par Julien Venesson.

Le régime du groupe A n’est pas dénué d’intérêt non plus, car il se rapproche fortement du régime végétarien qui compile à ce jour beaucoup de références scientifiques positives (néanmoins toutes discutées).

Mais au final, rien ne sert d’acheter un livre pour bien manger. Il suffit d’accomplir des gestes qui relèvent du bon sens:

Et voilà, c’est terminé. Et sang rancune M. D’Adamo ! ; ) (oui, elle est bonne)

81 Commentaires

  1. Pingback: Courants | Pearltrees

    1. ramona

      Je suis en faveur avec le livre d’Adamo sur les régimes a apporter selon le groupe sanguin. Lorsque je l’ai lu je lui est fait confiance puisque c’est simplement logique. L’acidité de l’estomac d’un individus va déterminer quel aliment est bon ou nocif. Le groupe O a un estomac acide les autres groupes n’ont pas cet acidité. Un animal peut manger la viande crue et ne tombe pas malade, il peut manger des os et son acide est fort. Les serpents mangent sa proie au complet et c’est leur acide qui désintègre le corps. C’est tout a fait normal qu’une personne qui n’appartient pas au groupe O et qui mangent de la viande rouge, plus difficile a digerer, qu’a la place la digestion prenne plus de temps et le tout commence a fermenter à la place. Comme les déchets, végétaux et animaux enfuis dans la terre, fermentent en manque d’air et ca fait des effets de gaz nocifs. Pareil pour l’humain son repas fermente dans le ventre, personnes ballonnés, personnes qui petent et ainsi les toxines s’en vont dans les cellules du corps qui peuvent causer le cancer. J’ai aussi tester son livre j’ai interviewer 10 personnes au hasard qui ont eu le cancer et j’ai deviner pour chacun qu’ils appartiennent au groupe sanguin A. Aussi les personnes qui j’ai interroger du groupe A ont des problèmes de digestion, inflammations des intestins, allergiques au gluten, etc. Je commence a deviner les groupes sanguins des gens par rapport a leurs symptômes, alors oui son livre est basé sur des faits réels et logiques, en le lisant j’ai tout de suite compris et approuvée sa théorie sino je n’aurais pas fini son livre.

    2. Marine

      Bonjour,
      juste pour réagir au commentaire de Ramona bien que je n’ai pas lu le livre de la théorie d’Adamo, je viens de passer le bac S, et on m’a appris que le pH de l’estomac est sensé être à peu près le même pour tous à quelques variantes près, cette différence est presque négligeable c’est à dire qu’elle n’affecte pas l’organisme au point de pouvoir dire que telle ou telle personne peut manger ou pas de la viande car son pauvre estomac a un pH trop peu élevée à moins que cette personne ai une maladie qui mène au fait que le pH de son estomac est moins élevé que la moyenne, or avoir un groupe sanguin A, B, AB ou O n’est pas une maladie.
      Voilà voilà, merci de votre attention si vous avez lu mon commentaire :)
      Bonne continuation à tous

      1. merlane

        bonjour,
        comment s’intitule ce livre , s’il vous plait?

        1. Imane

          4regime 4 groupes sanguins

    3. alex

      perso je pense qu’il y a peut etre un lien avec les 3 types de flores intestinales qu’on retrouve chez l’humain plutot qu’avec les groupes sanguins, ce qui peut expliquer que certains se sentent mieux selon les régimes, à voir http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actu-flore-intestinale-trois-groupes-bacteriens-26879.php

    4. Philiou

      je vais me pencher sur l’histoire de flore intestinal mais suite à de grosses crises d’eczéma, j’ai supprimé le blé, les laitages, les viandes rouges, le sucre et les produits transformés; améliorations mais toujours des démangeaisons et des bouffés de chaleur avec certains aliments….je suis tombé sur cette histoire de groupe sanguin (je ne connaissais même pas le mien). à la vue de la liste des aliments toxiques pour mon groupe, je me suis rendu compte qu’il s’agissait des aliments avec lesquels je rentrais en réaction, je les ai donc supprimé. ma vie à changé, ma peau aussi ainsi que mon moral, mon asthme et mes rhinite allergique. allez savoir……et vive les légumineuses. bise

      1. Fabie

        Ça fait 10 jours que j’ai commencé et je vois déjà les résultats,j’allais auparavant 2 fois par semaine à la selle difficilement maintenant avec les aliments bénéfiques du groupe A , j’y vais 2 fois dans la journée, je ne suis plus ballonnée et je ne suis plus affamée dans la journée. Vive les légumineuses pour le groupe A et les jus de fruits, ananas, abricots, pruneaux un délice. Je suis très satisfaite

  2. mariel mebila

    je vais l’essayer moi qui suis de groupe o

  3. DO

    J’avais entendu parler de ce régime voici des années déjà, mais sans m’y intéresser…

    Je reçois aujourd’hui votre article sur ce sujet et suis stupéfaite de constater que mes allergies qui vont toujours croissant au fil des années correspondent parfaitement avec le groupe sanguin
    qui est le mien et les recommandations qui s’y attachent !!!

    L’intérêt de cette étude et de ce régime m’émerveillent.

    Merci et bravo pour votre site.

  4. mag

    complètement ridicule, d’autant plus que 2 parents A et B donnent naissance à un enfant AB ou qu’un parent A et un parent B hétérozygotes peuvent donner naissance à un enfant O.
    Le groupe sanguin n’est donc pas un caractère héréditaire dans le sens où il ne peut pas y avoir de lignées entières de A ou de B ou de AB ou de O. La loterie fonctionne à chaque génération.

    De plus il est absurde de penser que les marqueurs cellulaires des globules rouges peuvent s’agglutiner avec des dizaines de molécules issus d’aliments aussi différents. Et si réellement il y avait agglutination des globules rouges, ce serait caillots et attaques vasculaires assurées donc lol.

    Le choix des aliments dépend de notre biochimie qui dépend de nos enzymes et à part quelques rares cas d’intolérances, nous avons tous le même bagage enzymatique depuis le paléolithique.
    Gros carton rouge pour science et vie et le blé.Oo

    1. mohammed

      BJR

      Pour l’être humain c’est l’expérience qui est à la base des sciences modernes et non l’inverse. si les pourcentages confirme cela de plus en plus chez les gens il faut chercher dans la réponse dans la science. la théorie ne fait que classifier le comportement de 4 groupes sanguins par rapport à des aliments connus . si la théorie des ancêtres ne tient pas debout il faut chercher à justifier ce  » Hasard? » qui se répète à chaque fois de la mémé façon pour des pourcentage élevé de chaque catégories.

      cordialement

  5. Pat

    C’est donc un régime sans gain?

    1. Christine B.

      Elle est bien bonne !!!
      Mais, moi qui ai mal à la tête régulièrement… je sais que c’est relié à mon alimentation et je constate déjà, depuis la prise de connaissance ce cette charte des compatibilités vs les groupes sanguins, que « ça fait du sens » !!!
      Christine B.

  6. SOHA ELKHALFI

    JE SUIS POUR CES RECOMMANDATIONS . J APPARTIENS AU GROUPE O ET JE CONSTATE TRES BIEN QUE JE TOLERE MAL CERTAINS ALIMENTS: le pain du ble complet; les laitages que j adore;les freises; les oranges;la pomme de terre surtout en pureé;le choux.L ANNEE DERNIERE J AVAIS UN ACIDE URIQUE ELEVEE MALGRE QUE MON ALIMENTATION CONTIENT PEU DE VIANDES ET PAS DU TOUT GRAS!!!apres avoir vu 3 medecins qui accusent tjs les viandes et qui n ont pas cru mon recit!!!!. J AI CHERCHE SUR LE NET ET J AI DECIDE D ELIMINER LES LAITAGES TOUTE SEULE SANS L AVIS DES MEDECINS!!!LE RESULTAT ETAIT EXELLENT; mon acide urique s est bien installé dans les normes!!!

  7. mag

    Le fait de supprimer les laitages et de constater une amélioration ne vient absolument pas du groupe sanguin ! La suppression des produits laitiers est bénéfique pour tout le monde, lire les travaux du Dr Seignalet ou de Souccar pour plus d’infos.
    Idem pour le blé et le gluten en général…

    Evidemment que l’alimentation a un énorme impact sur notre santé, mais oser typer la population en 4 types d’intolérants ou tolérants en fonction d’un seul gène, c’est du n’importe quoi. Les interactions aliments-organisme sont beaucoup plus complexes que ça. Ce régime groupes sanguins n’est rien d’autre que de la superstition, ça me fait penser aux niaiseries de l’horoscope.

  8. Charly Chaplin

    La nutrition.fr ? .FR ?? FR comme France? ce pays qui étrangle tous les fabriquant de compléments alimentaires étrangers qui veulent implanter leur produits en france, qui les force à changer le dosage de leur produits « testés et approuvés », pour soit disant protéger sa population et qui laisse vendre des cigarettes et de l’alcool aux mineurs?? Après il y a la nutrition.FR qui dit: « oui mais bla bla bla »! Si le chercheur avait été francais je pense qu’on aurait soutenu sa thèse… Ah merde c’est vrai le peu de chercheurs de ce type se cassent à l’étranger pour être pris au sérieux ;)

  9. Franck DOSSOU

    Le fait qu’aucune révélation scientifique ne confirme sa théorie ne suffit pas pour remettre en cause cette théorie en bloc. Personnellement je trouve qu’il ya quelques incohérences quant à l’origine des régimes et les datations qui sont sujets à polémique même au sein des évolutionistes et des biologistes. Excepté cela, je suis d’avis que  »one man’s food is another man’s poison. » et par conséquent je conseille à chaqu’un de connaitre son groupre sanguin et de respecter le régime qi y correspond. L’application de ces directives, dans mon cas, a donné un résultat impressionant. Je suis du groupe A. Ce n’est pas parce que cela nous prive de certains aliments que nous adorons que nous devons y renoncer.Il est vrai qu’il n’y a aucune revue scientifique qui confirme sa théorie mais y a-il une qui met en doute les resultats de ses recherches? Puisse que c’est suite à des recherches, dont certaines en Europe, qu’il est arrivé à ces.

  10. Vincent

    Bonjour à tous. Bien que je porte crédit à tout ce qui se base sur les nécessités induites par nos origines (règles complètement oubliées depuis des siècles déjà et à son paroxysme dans nos sociétés contemporaines), je n’adhère pas à cette thèse. Un élément clef ne me permet pas de le faire et c’est la recommandation de manger beaucoup de protéines animales aux groupe O. Lorsque l’on sait que nous avons un colon beaucoup trop long pour supporter une digestion propre des viandes, je ne peux que m’interroger sur la viabilité de cette étude. En revanche, je pense que s’orienter vers une analyse alimentaire de type Yin ou Yang (celle que l’on doit favoriser) est bien plus en adéquation avec nos réels besoins.

  11. Vincent

    Autrement, je rejoins complètement ceux qui éliminent complètement les laitages (surtout de vache) et le gluten de leur alimentation. Tous deux sont des poisons aux effets immédiats ou tardifs mais nul ne peut complètement échapper à leurs effets délétères. Et oui, Jean Seignalet.

  12. Pingback: Alimentation consciente | Pearltrees

  13. Pingback: Drouillard (mariech39) | Pearltrees

  14. excellent!

    tres bon a savoir pour vivre sainement

  15. J Lavallée

    J’ai trouvé assez pertinent le classement des aliments, concernant aussi bien mes proches que moi-même. Il y avait plusieurs aliments que je mangeais par habitude culturelle. Une part de moi ressentait des désagréments au contact de certains aliments. Mais comme je digère relativement bien, je ne modifiais pas mes habitudes alimentaires. A la lecture de ce libre, j’ai choisi d’arrêter de les consommer (tel que l’orange, la banane), et je me sens mieux !
    Au niveau du concept, il me paraît pertinent de considérer que nous réagissons différemment. Je trouve drôle de lire certains commentaires dont les auteurs trouvent idiots de classer en catégories tout en affirmant un rejet catégorique de certains aliments.
    Pourquoi certaines aliments ne pourraient-ils pas être bénéfiques pour certaines et nocifs pour d’autres ?
    J’ai remarqué pour plusieurs amis de groupe sanguin O, parmi ceux qui ne mangent pas souvent de la viande, ils aiment de temps en temps manger une belle pièce de viande rouge venant de chez le boucher. Cela ne me viendrait jamais à l’esprit. Je vis très bien sans jamais manger de viande. J’ai grandi dans une ferme, alors je connais la bonne viande et je ne suis pas contre le fait de tuer un animal pour le manger.
    Je continue encore de constater… je trouve dommage le point de vue radical de l’auteur de l’article.

    1. Sylvain

      Je ne pense pas que Jérémy repousse d’un revers de la manche les différences individuelles. Qui existent au niveau génétique, c’est indéniable (et même épigénétique). C’est juste que quand on lit l’ouvrage et les préceptes de la théorie d’Adamo, les bras m’en tombent. Franchement.

      Et d’ailleurs, y a une étude parue en début d’année qui ne va pas vraiment dans le sens des groupes sanguins ( http://www.julienvenesson.fr/la-theorie-du-regime-des-groupes-sanguins-demontree-comme-fausse/ )

      Pour ma part, je suis du groupe A et je ne devrais pas être attiré par une belle pièce de boeuf…comme c’est le cas, je crois bien que je fais sans cette théorie. Après c’est pas parce qu’on connait des personnes chez qui ça marche que ça a valeur de science, des milliers d’anecdotes ne constituent pas une preuve. (Après si on a besoin de *croire* c’est autre chose…ça reste une croyance, pas une base de débats scientifique)

      1. J Lavallée

        Merci beaucoup pour ce complément assez frais !!! Cela apporte de l’eau à mon moulin.

        Je reste persuadée qu’un aliment pour une personne peut être plutôt nocif, neutre ou bénéfique. Ceci n’est pas une croyance, mais une intuition.
        Comment les chercheurs cherchent s’ils n’ont pas d’intuition ?
        Vous auriez pu vous passer de votre petit attaque sur le « besoin de croire ». :)

        « Les milliers d’anecdotes » ont leur intérêt. A quoi faut-il mieux adhérer ? à une théorie prétendument démontrée et fausse (et il y en a! Des chercheurs qui ont fait des expériences et qui voulaient leur heure de gloire, dans un contexte où socialement l’erreur est prise pour vraie) ou à la réalité ?

        Avec cette étude que j’ai un peu regardée, je vais être plus critique. Jusqu’à là, je constatais et je parlais au conditionnel. Maintenant, j’en parlerais moins ou plus. :)
        Mais cela me titille cette éventualité d’une physiologique pour un régime particulier. Dans l’absolu, cela ne me surprendrait pas. On n’a pas tous les mêmes besoins. :)
        C’est de l’ordre de l’équité pas de l’égalité. :)

  16. Dimitri Tsiapkinis

    Bonjour! Merci pour votre article qui stimule le débat!
    Pour moi la théorie de D’adamo n’est pas parfaite, manque de preuves scientifiques, mais elle semble contenir des vérités empiriques qui apportent des résultats à moi et mon entourage proche.
    Les raison de mon désaccord avec vous :
    1. Pareil que Franck DOSSOU ci dessus : « Le fait qu’aucune révélation scientifique ne confirme sa théorie ne suffit pas pour remettre en cause cette théorie en bloc.  » Les médecins d’aujourd’hui sont souvent étonnés par la « bêtise » des médecins des années 50…
    2. Les études scientifiques sont manipulables par des intérêts socioéconomiques (voir scandales de la FDA américaine, les scandales des « études » sur le OGM, les mensonges sur le nucléaire, etc.) Alors tout ce qui ne donne pas du profit à certains groupes risque de ne jamais trouver assez de financement pour la recherche.
    3. L’expérience empirique personnelle (et de mon entourage) : disparition radicale des soucis digestifs : ballonnements (quotidiens), acidités, crampes et fatigue.

    Mais je suis aussi déçu d’ailleurs qu’il ne conduit pas plus de recherche; peut être trop « gâté » par son succès?

    Moi, je dirai que cette théorie mérite d’être plus recherché et peut être même évoluer et devenir plus cohérente.

    1. joel

       » Mais je suis aussi déçu d’ailleurs qu’il ne conduit pas plus de recherche; peut être trop “gâté” par son succès?  »
      Vos mots,…
      Mon conseil se renseigner, par exemple en allant sur le site du docteur, avant de dire des c…….es.

      Meilleures salutations
      Joël

  17. bernard Gamy

    je tire le chapeau à Dr James d’Adamo pour ses recherches porteuses d’espoir de vaincre les maladies(ou de les éviter) et de vivre longtemps sur cette planète. je le remercie pour cet apport universel.

  18. Mara

    J’ai aimé l’article, et c’est vrai que malheureusement il n’y a pas de fondement « scientifique » pour ce livre, cela dit en tant que groupe O, lorsque j’ai suivi les indications du livre (sans vraiment chercher à perdre du poids d’ailleurs), je me suis rendue compte qu’il y avait en effet beaucoup d’aliments que je consommais tous les jours, mais qui me faisait du mal. Et ça on s’en rend compte que quand on arrête de les consommer (notamment les féculents

    Donc bon, c’est vrai il faut faire attention à ce qu’on lit, ne pas tout prendre à la lettre, mais c’est intéressant de se documenter, essayer, et prendre ce qui nous convient ! ^^

  19. dahliador

    Apparemment rien n’est bon dans le cochon car c’est déconseillé d’en consommer pour tous les groupes sanguins ! Son régime devrait s’appeler le régime sans porc mdr…

  20. Pingback: Etre (Corps et Ame) | Pearltrees

  21. EKANMIAN

    J’apprécie vraiment votre développement sur la relation alimentation-groupes sanguins.Si vs pouvez ajouter les inconvenients que la consommation de ces aliments interdits entainent

  22. Pingback: Conseils | Pearltrees

  23. Delaloye Marie-Paule

    Merci de m’informer des commentaires à venir.

  24. Émilie

    Bonjour,
    Je suis les indications du livre depuis plus de 4 ans, sans chercher a perdre du poids.
    Sous antihistaminiques depuis de trop nombreuses annees, j’ai essayé le « regime » AB parce que j’avais déjà fait le tour de mon médecin généraliste, du dermato et de l’allergo, sans résultats. Après des tests, mon allergo m’a demandée de chercher dans mon alimentation. Et mon dermato m’a fait une liste des fruits tropicaux a éviter.
    Éviter, ne veut pas dire supprimer ! Juste consommer l’aliment à éviter moins souvent et quand je suis invitée, je mange avec plaisir ce qui a été préparé.
    C’était difficile a la maison car mon mari est du groupe B. Après une période d’adaptation sans se prendre la tête, nous sommes arrivés à nous adapter a cette façon de s’alimenter en nous faisant plaisir car nous sommes tous les 2 convaincus, et ÇA MARCHE !!!
    Plus de médicaments anti allergies depuis, plus de fragilité de la gorge, moins de rhume, de grippe, moins de souci de peau réactive, de nez ou de gorge qui gratte car beaucoup d’aliments que je consommais et que j’appréciais au quotidien, je les consomme toujours mais un seul a la fois.
    Je consomme plus souvent ce qui est préconisé dans mon groupe et plus rarement ce qui est a éviter.
    Mon allergo n’a pas su me soigner, mais la méthode du groupe sanguin est efficace pour moi. Ma belle sœur du groupe 0 a eu des résultats spectaculaires en une semaine, après avoir stoppé les fromages qu’elle consommait très souvent (encombrement, ventre, digestion).
    Mon mari du groupe 0 se porte mieux aussi.
    Nos enfants font attention egalement même si elles consomment encore des aliments a éviter.
    A la maison, nous cuisinons toujours des aliments communs et d’autres spécifiques a notre groupe a chaque repas. Et chacun s’y retrouve.
    Ce n’est que mon expérience personnelle, mais je tenais a la partager.

  25. LECTHOM

    Très sceptique après la lecture de ce livre et surtout sans conviction j’ai malgré tout essayé pendant un mois de suivre le régime qui correspondait à mon groupe sanguin « groupe 0 ». Au bout d’un mois je dois avouer que je me sentais parfaitement bien, en pleine forme, plus légère plus dynamique (j’avais donné le bon carburant à mon organisme) et il fonctionnait parfaitement bien. BRAVO

  26. Dupont

    Superbe article, je test cela prochainement et bravo pour ce site web :p
    Voici l’ouvrage disponible en ligne : http://www.raby-f.fr/alim_grp.htm#groupe_a

  27. Françoise

    J’ai découvert cette approche en 1999 qui m’a interpelée et je l’ai adoptée. Je suis groupe A et je me trouve en bien meilleure santé depuis. Je digère très bien ce qui n’était pas le cas auparavant . Dans mon accompagnement des personnes pour le poids avec l’EFT j’associe le groupe sanguin. C’est vraiment efficace.

    1. Jérémy Anso (Auteur de l'article)

      Vous pouvez très bien trouver des bénéfices à suivre ce régime étant donné que le régime du groupe se rapproche de celui du régime végétarien. Mais en aucune manière cela peut-être attribué à votre régime sanguin ! Désolé pour vous mais surtout pour vos clients à qui risquez fort bien d’apprendre ds bêtises !

  28. sylvestre

    merci pour toute ces information

    Mais on dirait que sa devient compliqué en ce jour…car aujourd’hui toute l’alimentation est de n’importe quoi…Avec l’utilisation des engrais, des produis chimiques et autres,l’on fait un éffort pour les évités.Et en plus de sa,s’ajoute le groupe sanguin!!!!!!!!!?????

  29. CECE JEAN BENEMOU

    Ce régime est fantastique. Après 38 ans d’ hémorroïdes j’ai été guéri sans aucune molécule ni aucune racine de la nature. Depuis 2012, je chante cela sur les antennes des radios en Guinée (CONAKRY). Je suis et reste un adepte du grand naturopathe. J’ai même crée une ONG dénommée GROSAMASA ( groupe sanguin et le manger du sang). Des milliers de Guinéens ont expérimenté et me félicitent car ils ont retrouvé leur santé. BRAVO BRAVO BRAVO………………!

  30. mimie

    J essaie mais on peut quelques exceptions tout de meme ?

  31. Pierre Jaccard

    Il se trouve qu’on ne m’a parlé de cette approche que hier ! Cependant, j’ai été si mal dans ma santé pendant plusieurs mois de l’année 2014, et ayant été suivi par la médecine scientifique occidentale, ayant fait tous les examens et analyses immaginables selon cette science, elle n’a absolument rien trouvé, tout est en ordre, selon elle ! A bout de moyens et d’imagination ! Cependant, plus d’une fois, j’ai dit à mon médecin : »Je n’aurais jamais cru qu’on puisse être si mal est rester en vie ! ».
    La solution, finalement a été apportée par la nutritioniste suivant la médecine traditionnelle chinoise : les tisanes adéquates, les légumes et les viandes correctes ainsi que les fruits adaptés à mes symptômes ! Pourquoi je vous parle de celà ? Etant scientifique, je pensais aussi qu’il fallait pouvoir établir par reproduction des expériences les certitudes des traitements à appliquer ! En fait, ces recommandations sont le fruit de plusieurs siècles d’observations, ce qui me paraît aussi une approche sensée ! Eh bien, en comparant avec les recommandations rapportées aux groupes sanguins, il y a une étonnante similitude entre ces deux approches ! Je vous laisse en tirer vos conclusions !

  32. anais

    moi,
    pour ma part j’étais très malade je ne tenais plus debout les médecins n’ont rien trouvé, et ma mère m’a recommandé ce régime et aujourd’hui je marche, je mange seule, je fais du sport, je travail.. alors comment ne pas y croire après tous ca!

    il n’y pas surement pas de preuves scientifiques mais moi je suis guéri, et mon oncle qui avait un cancer aux poumons est également guéri!

    a vous de juger!

    bisou

    1. Jérémy Anso (Auteur de l'article)

      Anaïs, si vous avez lu correctement mon article vous avez pu voir que les recommandations alimentaires en elle même ne sont pas mauvaises. Certaines régimes s’apparentent à du végétarisme, etc. Donc il n’est pas du tout surprenant que vous ayez pu guérir d’une certaine maladie en suivant ce régime. Mais ce n’est surement pas grâce à la concordance avec votre régime sanguin. Ca, ce n’est pas prouvé.

  33. anais

    Jérémy,

    j’ai très bien lu l’article, cependant les propos restent terre à terre étant donné que vous n’avez surement pas été éprouver par la maladie. (humblement, car ne n’est pas une gloire!).

    je suis végétarienne depuis 9 ans maintenant, je suis tombé malade le 17 janvier 2014, et aujourd’hui je vais beaucoup mieux, bien que mon corps a eu du mal à reprendre.

    Bien souvent j’ai essayé de manger des aliments autre que ceux « permis » à mon groupe sanguin, et je suis retombé en faiblesse et le tous accompagné de palpitations.

    au début je pensais faire des intolérances mais les examens médicaux n’ont également rien prouvé.

    je ne force personne à croire en ces études, mais pour ma part ces découvertes mon « sauvé la vie ».

    anais

  34. Houngbo François de Paul

    Génial

  35. Pingback: Faut-il manger en fonction de son groupe sanguin | Coach Nutrition Sport

  36. Savary

    le vegetarisme ne donne pas une bonne sante a tous;je le suis depuis 35 annees;j ai consomme les yaourts le pain complet les cereales cuites et lentilles etc,resultat depuis 4 ans j ai declare une maladie auto immune polyartrite rumatoide,vu que mon groupe est A je resterais sans viande et aussi par ethique pour les animaux tellement mal nourris; mal tues; non respectes etc je souffre trop et rien n y fait beaucoup trop d erreurs alimentaires,la medecine FR n a rien a me proposer a part leur medicaments,qui ne guerissent pas mais aggravent d autres parties du corps donc je vais suivre ce regime D Adamo et je verrais dans qq mois ;j ai au depart ete interessee par M DR Seignalet mais beaucoup d erreurs dans son approche il est d ailleurs mort d un cancer;je vous trouve dans l article rapide a la conclusion,il faut qq fois virer les oeilleres enfin il est sur qu une bonne sante vaut tout l or duu monde et tres peu de bien portants s en rendent compte ….

    1. mag

      Seignalet est mort d’un cancer du pancréas à cause des enzymes de synthèse qu ‘il consommait et en aucun cas de son régime alimentaire… Le tout cru était certes exagéré mais son régime était plein de bon sens. Aujourd’hui c’est le professeur Joyeux qui reprend le flambeau, vouis pouvez consulter son site et trouverez plein de ressources.
      D’accord avec le commentaire suivant, entre le gluten des céréales, la caséine des produits laitiers et les phytates des légumineuses, normal que le corps ait craqué !
      Passez au régime paléo et le miracle se produira…Lisez aussi Tati Laurens et vous verrez que nous avons besoin de gras d’origine animale (oeufs, beurre, si vous ne voulez pas de viande)

  37. Vincent

    Bonjour. Savary, vous avez fait ce qu’il y a de pire. A savoir les céréales qui plus est celles à gluten, les léguminneuses et les produits laitiers animaux. Vos maux sont parfaitement à l’image de vos habitudes alimentaires.

  38. ROBERT

    savoir manger selon son groupe sanguin est la source de notre santé.ne remplissons nos ventre avec du poison. Merc dr D’adamo

  39. Larsen

    Vous savez! parfois la science est comme la philosophie, tout peut être contesté même parfois vrai. Mais de quelle vérité s’agit-elle? Ainsi, pour revenir au sujet, plusieurs scientifiques s’oppose à cette théorie sous prétexte qu’il n’ y a pas assez de preuves à cette étude pourtant réalisée par un scientifique (médecin) suivant un raisonnement scientifique. Par contre, ce qui a lieu de faire je pense, n’est pas de réfuter en bloc les révélations d’Adamo, mais plutôt de voir dans quelle mesure cette étude peut être renforcée. Plusieurs choses peuvent être vraies sans être très prouvées, en restant dans ce paradigme, nous apporterons plus de contributions à cette étude qui est loin d’une intox, mais plutôt d’un remède puissant dont plusieurs personnes en font déjà témoignage…

  40. swasti gobin

    bonjour je veux essayer de manger ce qui est prescrit pour le group o

  41. SILUE YENEKPARIYETIO KARIM

    Bonjour messieurs je veux savoir pour quelqu’un du groupe o positive qui est toujours constipé ,quels aliment doit il consomment pour avoir bonne forme physique et bonne mine ?

    1. Caro

      Bonsoir Silue,

      je suis du groupe O, et j’ai toujours été constipé. très chronique à l’age de 12 ans, j’ai été hospitalisé car « pas de selles pendant 2 semaines ». c’est à 38 ans que j’ai compris que mon corps ne supporte pas les céréales, le lait de vache et autres cochonneries. Depuis 5 ans, mon corps d’une certaine manière m’a gentiment demandé d’arrêter les charcuteries, les effets sont bénéfiques.
      Un seul conseil « écoute ton corps », il sait « quand » ce que tu manges lui fait du mal, et il te le fait savoir…
      Les conseils ici présentés peuvent t’aider à expérimenter.
      Je n’ai jamais lu ce livre, mais cette théorie puisque que c’est comme çà que certains l’appellent a fait écho en moi.

      Bon courage pour la suite.

      1. NTAKIRUTIMANA

        Pouvez vous svp m’envoyer le bref de votre régime actuel? je suis du G.S O+ . Si d’accord envoyez sur remyntaki3@yahoo.fr ou sur facebook Rémy Ntare NTAKIRUTIMANA , je vous en remercie@

    2. Hasna

      Bonjour,la meilleur façon c’est de voir de l eau comme ça on règle le problème de la constipation .

    3. Hasna

      Rebonjour,je m’excuse pour l erreur de frappe j’ai dis il faut voir de l ean ça règle plusieurs problèmes de santé y compris la constipation merci

    4. Hasna

      Rebonjour,je m’excuse pour l erreur de frappe j’ai dis il faut boire de l eau ça règle plusieurs problèmes de santé y compris la constipation merci

      1. epitace buname

        Bsr Hasna! Encore une fois comme tu le dis bien, il faut respecter son corps et être attentif quand il crie pour signaler danger. Boire de l’eau ne constitue pas une solution contre la constipation pour tout le monde. Il faut d’abord consulter et voir si la cause n’est pas d’origine biologique. Pour les uns ça marche pour les autres ça marche pas car il y a même des complications qui surviennent suite à la consommation excessive d’eau croyant au remède miracle. C’est peut être un régime nécessaire mais non suffisant pour ses complications liées à la constipation! Raison de plus pour voir si ce n’est pas en corrélation positive avec les groupes sanguins. Sujet intéressant non?
        Bonne réception!

  42. Nadine

    j’ai commencer a manger selon mon groupe sanguin depuis 1 ans et demi et ca ma aider mes mal de sinus incroyablement,,,MERCI BCQ

  43. Pingback: A Classer - Santé - Bien-Etre - Nutrition | Pearltrees

  44. Isabelle Katungu

    Suis interessee par ces informations, m,envoyer des informations supplementaires

  45. cheick olory

    Slt
    Moi o+quel genre de fruits je peux mangé,
    Quel genre de nourriture je peux mangé
    Quel genre boissons je prends ce que je peux éviter merci

    1. NTAKIRUTIMANA

      Salut. Votre réponse sera la mienne. Prière de me la transférer sur remyntaki3@yahoo.fr ou sur facebook Rémy Ntare NTAKIRUTIMANA , je vous en remercie@

  46. marc

    Bonjour
    Je suis tres heureux après avoir appliquer ces conseils du groupe
    Sanguin.Et j’espère sa va beaucoups sauver des vie.

  47. ZANNOU Zinsou Cosme

    j’ai lu avec intérêt ce jour les comportements alimentaires à adopter selon l’appartenance de chacun à son groupe sanguin. Je suis o+ et j’aimerais avoir plus de détail sur les fruits
    nourritures,boissons que je peux éviter merci

  48. pierre40

    Mis a part le groupe O négatif, les groupes sanguins ne sont pas compatibles entre eux. Fort de cette constatation, comment peut on être sùr que le régime alimentaire des uns et des autres ne puisse pas, lui aussi, comporter des incompatibilités? je voudrais attirer l’attention de certains que l’obtention d’un bac, même S, n’apporte pas réponse sur tout et loin s’en faut. Les scientifiques revoient régulièrement leur copie…Ils viennent, par exemple, de découvrir que les intestins ont leurs neurones, eux aussi. Belle découverte, de ce qui est connu depuis plus de deux mille ans, par la Médecine Chinoise !..

  49. herve hossou

    bjr svp comment prendre du poid quand on est du groupe sanguin O

  50. epitace buname

    Bonsoir! Je suis d’avis que cet article mérite une considération qui dépasse beaucoup de frontières. Comme le suggère Larsen, l’observation de ce régime par beaucoup de gens qui souffraient y compris moi-même trouvons que c’est bénéfique. Au lieu de rejeter ses propositions que nous trouvons pertinentes malgré l’absence de preuves par les chercheurs attitrés dans ce domaine,il faudra passer plutôt à l’étape de la confirmation ou de l’infirmation et bonjour la bonne santé et le bien-être pour tous ceux qui galèrent dans les couloirs des cliniques et cabinets de collectes de pognons!

  51. Philiou

    je vais me pencher sur l’histoire de flore intestinal mais suite à de grosses crises d’eczéma, j’ai supprimé le blé, les laitages, les viandes rouges, le sucre et les produits transformés; améliorations mais toujours des démangeaisons et des bouffés de chaleur avec certains aliments….je suis tombé sur cette histoire de groupe sanguin (je ne connaissais même pas le mien). à la vue de la liste des aliments toxiques pour mon groupe, je me suis rendu compte qu’il s’agissait des aliments avec lesquels je rentrais en réaction, je les ai donc supprimé. ma vie à changé, ma peau aussi ainsi que mon moral, mon asthme et mes rhinite allergique. allez savoir……et vive les légumineuses. bise

  52. Niña

    Bonjour, depuis 4 ans j’ applique le régime de mon groupe sanguin AB. En fait on l’ appel régime mais c’ est plutôt disons faire attentoon à son bol alimentaire. Exemple: je mangeais du poulet et constatais que cela me donnais des flatulences. Pour ce groupe le poulet est fatal….
    Je suis super heureuse de suivre ce que dit le docteur Adams. En fait on mange de tout mais qui correspond a son groupe. Je ne vois pas quel problème il y a. Il faut être perséverant, ce n’ est pas en une semaine que l’ on va maigrir. Au début cela nous change la vie car il faut regarder ce qui convient ou non. On a l’ impression de ne plus rien pouvoir manger mais c’ est faux. Bien sûr il faut trouver des produits bio, c’ est recommander. Mais en faisant attention à ces achats, on s’ y retrouve.
    Je l’ ai recommander à des amies. Une qui est du groupe O. Elle me remercie aujourd’ hui, elle est maigre de nature et ne fait pas cela pour maigrir mais pour se sentir mieux.
    Moi, je suis heureuse.
    A bientôt.

  53. Catherine

    Pas de bacon jambon et porc pour tous les groupes …. ca semble etre louche votre affaire !

  54. Rhesus

    Je n’avais jamais entendu parlé de cette théorie mais après tout, pourquoi pas ?
    Je vais essayer dès demain !

  55. NTAKIRUTIMANA

    La Science a toujours à faire! En attendant ses résultats les plus précis, mieux vaut ne pas rejeter certaines hypothèses telle que ça!
    « On ne trouve que ce que l’on cherche, on ne cherche que ce que l’on pense exister. »

  56. Emile Bimenyimana

    Je suis de la categories des chasseur-cueilleurs pourtant je craignais souvent de prendre deux brochette de peur que je pourrait attraper des maladies liées à la consommation excessive de la viande.Maintenant je vais en prendre avec joie.Merci beaucoup à ce journal

  57. OGBON Bachirou

    Je suis du groupe B- mais j’aime trop le banane donc je ne comprends pas or cest à éviter

  58. Dossia

    Je suis du groupe O+ .depuis que je fais attention aux aliments que je dois manger et ceux dont je dois absolument éviter par rapport a mon groupe sanguin ,je me sens mieux dans mon corps,je ne suis plus ballonnée et je digère bien ce que je mange .mon ventre ne gargouille plus comme avant auquel j’avais du mal a digérer. Je mangeais beaucoup de laitage (fromage ,lait ,creme au lait etc) avant et maintenant que je sais que ce n’est plus bon pour moi ,j ´ai arrete d’en manger et j’ai constaté que j’ai désenflé . Merci a tous ceux qui nous ont fait découvrir les aliments du groupe sanguin 0.

  59. Kefg

    Je vais essayer ça ne coûte rien. Jai deja supprimé laitages gluten sucre et mauvaises graisses et ça va deja beaucoup mieux. L alimentation fait beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *