Copyright 2012 - 2018 Dur à Avaler

Dur à Avaler est un blog d'information sur la santé, la nutrition, l'univers du médicament et les conflits d'intérêts. Le blog est entièrement sans publicité pour faciliter la lecture des articles. Les articles sont le résultat d'une recherche scientifique minutieuse pour apporter des conseils et lancer des débats constructifs. Les article sont rédigés par Jérémy Anso, docteur en biologie et des auteurs invités pour des sujets particuliers. Le blog n'a pas vocation à remplacer le lien entre un patient et son professionnel de santé, mais bien de le renforcer par la confiance, la lecture critique des évidences scientifiques et le rendre plus transparent.

Une enquête qui va vous bouleverser.

Des révélations sur les bénéfices et les risques des mammographies.

Une enquête inédite pour prendre enfin ses propres décisions.

Isabelle, infirmière d’état : “Un immense merci à vous. Pour tout ce travail. Pour votre confiance aussi. Je trouve énorme les éléments que vous mettez en évidence.” ⭐⭐⭐⭐⭐

Christine : “Cet ouvrage très bon et bien documenté va vous éclairer honnêtement sur ce que vous pouvez y gagner, ou y perdre… […] Bravo pour vos recherches diverses et fort utiles.” ⭐⭐⭐⭐⭐

***


Avez-vous fait votre mammographie ? Non ?

Si vous venez d’avoir 50 ans, vous avez probablement reçu votre invitation pour aller gratuitement passer une mammographie de dépistage.

Une mammographie recommandée et promue par les autorités sanitaires françaises et l’Institut National du Cancer afin de vous protéger du cancer du sein.

Tous les deux ans, cette lettre est là pour vous rappeler que le cancer du sein est le plus meurtrier chez la femme et qu’il faut impérativement penser à vos seins, à votre vie.

Heureusement pour vous, si vous lisez les documents officiels, vous ne courrez pratiquement aucun risque à faire ce dépistage. Vous êtes gagnantes quoiqu’il arrive. On vous promet une vie sans cancer, sans ablation du sein, sans traitement lourd.

L’argumentaire est bien rodé. Il est positif. Il est incitatif.

Mais on vous vend du rêve.

Avec un argumentaire culpabilisant et mensonger.

Ce qu’on ne vous dit pas sur les mammographies

Faire une mammographie de dépistage expose à des risques. Des risques bénins, mais d’autres qui peuvent être très graves. Le problème, c’est que ces risques sont rarement discutés et connus des participantes.

La seule information à leur disposition se trouve dans les documents officiels, très positifs, partiaux et qui ne reflètent pas la réalité scientifique. On ne vous dit rien, ou presque, sur la réalité des chiffres et des risques que posent les mammographies de dépistage.

Sur 2.000 femmes suivies pendant 10 ans et dépistées tous les deux ans :

  • 1 à 2 femmes seront bien soignées d’un cancer du sein qui aurait pu être fatal

MAIS…

  • 10 femmes seront traitées pour un cancer qui ne ce serait jamais fait connaître ! Ce sont les terribles surdiagnostics et surtraitements ;
  • 200 autres femmes subiront un stress psychologique majeur pendant des années à la suite d’une mammographie faussement positive ;

Les échecs de la mammographie

Vous allez découvrir dans cet ouvrage électronique les nombreuses études internationales, et de grande qualité, qui démontrent l’inutilité du dépistage pour réduire la mortalité générale, et parfois même, la mortalité par cancer du sein !

  • L’une des promesses du dépistage, celle de permettre d’utiliser les traitements les moins lourds (ablation totale du sein) n’est même pas respectée. Vous allez découvrir tout cela dans un ouvrage documenté, précis, scientifique et accablant.
  • Vous allez découvrir dans l’ouvrage, preuve à l’appui, comment les premiers essais cliniques ont exagéré les bénéfices du dépistage systématique, et ont entraîné sa généralisation.

ET PIRE

  • Près de 30 % des femmes subiront un surdiagnostic et un traitement inutile (ce chiffre monte à 50% selon les études), qui entraîne une surmortalité par cancer des poumons et maladies cardiaques.
  • Et on ne parle pratiquement jamais de ces femmes qui malheureusement se suicident à la suite de l’annonce d’un cancer… qui n’aurait jamais fait parler de lui.

Des essais cliniques décrédibilisés aujourd’hui par la science.

Aujourd’hui, ce qu’on ne vous dit pas, c’est bien l’importance et le rôle centrale de la qualité des traitements et de la prise en charge qui a permis de faire diminuer la mortalité par cancer du sein. Pas le dépistage.

Les graves dérives du dépistage

Le dépistage du cancer du sein, c’est aussi et surtout l’occasion de rappeler à toutes les femmes qui ne vont pas se faire dépister d’aller réparer cette terrible erreur.

Les campagnes de promotions sont culpabilisantes, et parfois, deviennent du harcèlement. Même les deux seins mutilés, certaines reçoivent encore et toujours les alertes et les invitations, et ravivent des plaies béantes et d’horribles souvenirs.

La fameuse concertation citoyenne l’avait pourtant actée : les campagnes de promotion doivent être sincères, claires et impartiales.

À cela, on peut rajouter le commerce florissant, ou le “Pink Washing“, derrière cette campagne. Tout est fait pour vendre plus sous couvert d’une campagne caritative obscure. Certains commerçants n’hésitent pas à surfer sans éthique sur le dépistage du cancer du sein.

Plus grave, mais des associations médicales n’hésitent pas à faire passer des mammographies en dehors du cadre légal, entre 50 et 74 ans. Des “mammobiles” qui enrôlent des patientes dès 40 ans, pour “être rentables”.

Vous allez découvrir tous ces scandales dans cet ouvrage électronique.

Cancer du sein : Les ravages du dépistage, 95 pages, éditions Dur à Avaler.


Qui suis-je ?

Je m’appelle Jérémy Anso, docteur ès sciences, conférencier, je réalise un travail d’investigation scientifique depuis 2012 sur mon blog “Dur à Avaler”. J’ai publié plusieurs ouvrages pour dénoncer les dérives du milieu médical et de l’agroalimentaire (Santé, mensonges et toujours propagande, éditions Thierry Souccar, et Ce poison nommé croquette, auto-édité).

Cet ouvrage est destiné à toutes les femmes qui souhaitent prendre une décision éclairée. Aux femmes qui souhaitent avoir toutes les cartes en main. Car les mammographies de dépistage enregistrent depuis plusieurs années un nombre important d’études internationales négatives. Nous en apprenons de plus en plus sur les risques et ces femmes sacrifiées. Au même moment, jamais nous n’avons autant fait de promotion de ce dépistage.

Les éloges sur l’ouvrage

“Après lecture de ton travail acharné et impartial, et je t’en remercie très vivement, j’ai un peu pris mon temps pour lire ton ouvrage, de comparer ton écrit avec les brochures reçues, (reçues 3 jours après mes 50 ans, qui me disaient en bien gros que le dépistage, maintenant faisait partie intégrante de ma vie, et ne pas me faire dépister était criminel, ressenti perso), et d’aller sur les liens fournis beaucoup plus technique à lire et à comprendre que ton livre.

Ton livre me permet vraiment de prendre ma décision sans me sentir coupable de trahir les femmes, sans me poser en victime, j’ai vraiment eu les informations qui me permettent de mieux comprendre le pourquoi et comment, de pouvoir prendre une décision en toute connaissance de cause. Depuis 2 ans on ne me parle que du dépistage du cancer du sein, j’avais l’impression d’avoir “un pistolet dans le dos” et de ne pas pouvoir choisir par moi-même si je voulais ou pas le dépistage. A chaque visite chez le gynécologue, le même refrain : vous allez avoir 50 ans bientôt, à partir de cet âge vous entrer dans la période critique de développer un cancer du sein, faut faire le dépistage tous les deux ans ! Mais aucune explication ni sur le positif ni sur le négatif. Mes questions sont résolues grâce à ton livre ! merci beaucoup. Bon courage et encore merci.”

⭐⭐⭐⭐⭐

– Sophie Vion

***

“Ouvrage facile à lire, l’auteur reste factuel, l’ensemble est sourcée (bien évidemment) et bien développé. Bravo.”

⭐⭐⭐⭐⭐

– Karim

***

“Un immense merci à vous. Pour tout ce travail. Pour votre confiance aussi. Je trouve énorme les éléments que vous mettez en évidence. Vous me confirmez ce que je pensais concernant octobre rose, et pour lequel j’ai des amies qui ne comprenaient pas mon aversion. J’ai dû faire profil bas, rester silencieuse, car le sujet, tellement sensible (maladie cancéreuse, identité féminine avec le sein), que je sentais faire face à un blocage émotionnel puissant.”

⭐⭐⭐⭐⭐

Isabelle, infirmière diplômée d’État et attachée de recherche clinique.

***

« Mesdames, avant de suivre les recommandations officielles, prenez un peu de temps pour vous renseigner de ce qu’elles valent vraiment et de ce qu’il y a derrière les conseils de la médecine officielle. (J’avais envie d’écrire « médecine d’état »….) Cet ouvrage très bon et bien documenté va vous éclairer honnêtement sur ce que vous pouvez y gagner, ou y perdre… […] Bravo pour vos recherches diverses et fort utiles. »

⭐⭐⭐⭐⭐

– Christine.

***

« La mammographie ne m’a jamais été présentée de cette façon. J’ai toujours pensé que c était un truc génial qui pourrait m’éviter bien des ennuis. Ce livre m a appris et prouvé que ce n est pas un contrôle sans risque bien au contraire. Les femmes devraient être informées obligatoirement. Non octobre n’est pas rose […] Merci pour tout Jérémy. »

⭐⭐⭐⭐⭐
– Aline.

***

***

FAQ

1. Je ne souhaite pas utiliser la plateforme Paypal , comment puis-je me procurer votre livre ? 

Lire plus

 2. Quand vais-je récupérer mon livre électronique ? 

Lire plus

 3. J’ai réalisé le paiement sur Paypal, j’ai bien été débité du montant mais je n’ai toujours pas reçu mon lien pour récupérer mon ouvrage. Comment le récupérer ?

Lire plus

4. Peut-on retrouver votre livre en librairie ?

Lire plus

5. Comment faire pour récupérer la mise à jour ?

Lire plus

Mentions légales | Conditions Générales de Ventes | Contact