Que faut-il penser des prises de position du professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, sur l’homéopathie, la téléportation de l’ADN ou les manipulations génétiques du nouveau coronavirus ? Analysons ensemble ses déclarations.


L’impressionnante carrière scientifique

Il a un nom et un visage connu de tous. Luc Montagnier est célèbre pour sa découverte, ou plutôt sa co-découverte avec Françoise Barré-Sinoussi, du virus du Sida en 1983. Une découverte primée par l’une des plus hautes distinctions honorifiques dans le milieu : le Nobel de médecine, en 2008.

Le professeur Montagnier aura dirigé pendant plus de 15 ans l’unité d’Oncologie Virale de l’Institut Pasteur, entre 1972 et 2000. Il a été directeur de recherches honoraires au CNRS, membre des Académies des Sciences et de Médecine et récipiendaire de nombreux prix et récompenses.

D’après sa biographie publiée sur Futura Santé, Luc Montagnier a reçu “la Médaille d’Argent du CNRS, du Prix Rosen de Cancérologie, des Prix Gallien, Jeantet, Korber, Lasker, Gairdner, du Prix du Japon, du Prix du Roi Faisal d’Arabie Saoudite”.

On peut rajouter à son – déjà très impressionnant – curriculum vitae les plus hautes distinctions concédées par l’État, en faisant de lui Commandeur de la Légion d’Honneur et Commandeur de l’Ordre National du Mérite.

Autrement dit, le professeur Luc Montagnier est un monstre sacré de la science et de la médecine. Il bénéficie d’une aura de sainteté et d’expertise qui rayonne quand on prononce son nom, avec son prix Nobel qui l’accompagne en permanence.

Pourtant, l’impressionnante carrière scientifique de Luc Montagnier est égratignée par des prises de position étranges, des déclarations tonitruantes entourées d’incompréhensions.

Il déclarait récemment dans certains sites médicaux qu’il pouvait mettre un terme à la pandémie de Covid-19 en utilisant des “ondes interférentes” avec certaines séquences du nouveau coronavirus, qui n’auraient pour autre origine que celle du virus su Sida, le fameux VIH.

Mais depuis son Nobel et ses nombreuses récompenses, le professeur Montagnier s’est bien illustré pour avoir des discours discordants avec les idées et théories officielles et communément admises, comme la téléportation d’ADN par mail.

Nous reviendrons en détail sur ces différentes prises de position.

Alors, entre un lanceur d’alerte de génie pour certains et un décadent nobélisé pour d’autres… Que peut-on dire des prises de position de Luc Montagnier ? Son âge certain lui permet-il aujourd’hui de “balancer des bombes” ou des boules puantes qu’un jeune chercheur n’oserait faire pour sauver sa carrière ?

L’étiquette de “Nobélisé” suffit-elle pour garantir l’expertise et la pertinence de ces positions ? Luc Montagnier fait-il désormais partie de ces “malades du Nobel” ?

Que faut-il penser des prises de position du professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, sur l’homéopathie, la téléportation de l’ADN ou les manipulations génétiques du nouveau coronavirus ? Analysons ensemble ses déclarations.

L’impressionnante carrière scientifique

Il a un nom et un visage connu de tous. Luc Montagnier est célèbre pour sa découverte, ou plutôt sa co-découverte avec Françoise Barré-Sinoussi, du virus . . .

La suite de ce contenu est réservée aux membres.

Abonnez-vous pour découvrir les enquêtes inédites et soutenir un site d'information 100% indépendant. Des articles et analyses qui changent la vie.

Pour les membres, remplissez le formulaire ci-dessous.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre d'information en rejoignant 10.000 autres abonnés ! Pour vous remercier de votre confiance, un guide complet sur le sucre et plusieurs enquêtes inédites (sur le sang, les dangers poêles, des crèmes solaires, etc.) vous seront offerts !

9 commentaires
  1. On peut être d’accord ou pas avec les théories du Prof. Luc Montagnier mais le traiter de vieux sénile comme il m’est arrivé de l’entendre dire est inacceptable.

    Quand à l’homéopathie je te conseille Jérémy de prendre contact avec le Prof/ Marc Henry de l’université de Starsbourg. Il travaille également sur le sujet et a beaucoup de choses à dire. Son site Natur’Eau Quant https://marchenry.org

  2. Cette “maladie du Nobel” qui semble avoir frappé Luc Montagnier est peut-être simplement ce que j’appellerais un “biais de non-contradiction”. Quand on atteint une notoriété dans un domaine associée à une haute estime de la population hors de ce domaine, on se retrouve entouré de gens qui boivent tout ce qu’on dit comme parole d’évangile. Plus de contradicteurs veut dire que tout ce qu’on dit et tout ce qu’on pense est forcément vrai.

    Montagnier fait partie d’un groupe de personnes que j’appelle les “experts Youtube” et qu’on rencontre dans des événements “alternatifs” : médecines non-conventionnelles, conférences TED etc., précisément là où personne ne se risque à contredire l’intervenant. L’argument d’autorité y est implicite. Le public, pour la plupart inculte, n’accepterait pas qu’on mette le conférencier dans l’embarras.

    C’est extrêmement gênant parce que dans ces mêmes événements, voire dans ces mêmes groupes on peut aussi croiser des personnes ou des idées qui en valent la peine… Mais je suis devenu tellement allergique à cet “alternatif” qui cumule les amalgames que ça ne me tente plus d’essayer d’y assister.

    Au sujet de la “téléportation de l’ADN” on entend souvent Marc Henry qui est un authentique directeur de labo de chimie moléculaire de l’état solide :
    https://complex-matter.unistra.fr/equipes-de-recherche/laboratoire-de-chimie-moleculaire-de-letat-solide/membres-de-lequipe/

    mais aussi l’auteur d’ouvrages “grand public” comme par exemple :
    https://www.amazon.fr/Leau-physique-quantique-révolution-médecine/dp/2703311478/

    Il s’exprime sur Youtube, à commencer par :
    https://www.youtube.com/watch?v=IxJW-GBekZI

    Je n’ai aucun avis sur la physique quantique qui est très loin de mes compétences, même si j’écoute de nombreuses émissions sur ce sujet passionnant et déroutant. Toutefois, dans cette vidéo il se lance dans la psycho-acoustique où j’ai fait carrière, affirmant que les humains ne peuvent apprécier que des intervalles de hauteur tonale “parce qu’ils ont 2 oreilles” ! Arrivé à ce stade, je me demande si le bonhomme est ignorant ou s’il s’amuse à mystifier un auditoire inculte, ce qui est probablement plus excitant que publier des travaux en chimie moléculaire…

    Il rejoint Montagnier et la “mémoire de l’eau” dans cet entretien :
    https://www.associationlymesansfrontieres.com/interview-du-pr-marc-henry-leau-et-la-memoire-de-leau-piste-de-recherche-pour-le-traitement-de-lyme-proces-schaller-enjeux-autour-de-la-recherche/

    La maladie du Nobel serait donc vraisemblablement une infection transmissible. :-)

  3. Une des réponses à ce revirement doctrinal c’est que ce milieu médical est tellement pourri par les profits en dénigrant par exemple toutes les autres alternatives de soin comme la phytothérapie, l’acupuncture, etc… qu’on devrait plutôt prendre au sérieux ces scientifiques qui tourne le dos à la dictature médicale mensongère ou l’on soigne plus qu’une population de malades chroniques dès leur naissance jusqu’à leur mort.

    1. On ne peut pas prendre n’importe qui au sérieux juste parce qu’ils “tournent le dos à la dictature médicale mensongère”.

      Il ne faut pas exagérer non plus. Vous tissez un tableau bien sombre de la médecine moderne, mais je vous invite à ouvrir des livres d’histoires pour voir comment vous seriez soigné dans le passée.

  4. Bonjour Jeremy,

    On parle toujours, sur ce blog dans cet article, et partout ailleurs, de “les fameux bouts de séquences commun entre le SRAS-Cov2 et le VIH se retrouvent dans des centaines voire des milliers d’autres organismes, virus et autres.”
    Et comme pour ce virus fantôme, qui n’est qu’un test XXL d’obéissance à des fins de “reset” planétaire pour un nouveau monde, pas favorable au peuple du tout bien sur, on ne parle que d’anticorps dans les tests, exactement comme pour le fameux virus fantôme VIH ou autres encore.
    La question est alors, pourquoi au lieu de parler toujours uniquement de détection “d’anticorps” ne détecte t’on pas le virus fantôme lui même? Tout simplement par ce qu’il n’existe pas en tant que tel. Un test du VIH à par exemple environ 70 raisons différentes de vous dire que vous êtes “séropositif”, 70! Par contre on ne vous détectera toujours pas ce fameux VIH explicitement. Sapristi! Et malgré ce charlatanisme absolument total, on n’hésitera pas à vous soumettre à toutes sortes de traitements empoisonnants à vie si possible, handicapants voire mortel (par exemple avant c’était l’AZT qui a tué des milliers et des milliers de gens tellement c’est toxique)…et très lucratifs surtout pour big pharma.
    Et pour le nouveau circus virus, combien de dizaines et plus de chances que vous soyez testé “positifs”?

    Je note par ailleurs que d’après les chiffres on aurait répertorié en France cette saison environ 72 cas de grippe mortel…incroyable, on aurait donc éradiqué la grippe et surtout sa mortalité? Comme cela d’un coup de baguette magique?

    1. Bonjour Claude,

      Vous faites fort. Vous niez maintenant l’existence de ce virus et cette pandémie ? C’est pas mal. Donc, tous les médecins du monde soignent des malades imaginaires, et on enterre des morts imaginaires dans des boîtes vides. C’est incroyable que tout le monde fasse semblant, même les personnes qui n’y ont aucun intérêt. C’est fou quand même non ?

      A un moment donné, il faut partir sur des probabilités. C’est quoi le plus probable entre :

      1) Une pandémie venue d’un virus existant ayant fait des sauts d’espèces, dont la famille est très bien connue et dont les scientifiques faisaient des alertes depuis longtemps

      ou

      2) Un faux virus, crée en laboratoire mais en fait qui n’existe pas, avec des faux malades dans le monde entier et des faux témoignages, des fausses morts.

      Je crois que la question elle est vite répondue. ;)

  5. Bonjour,
    Vous écrivez “Une expérience où de nombreuses incertitudes demeurent, et où la vérification des dires n’a jamais pu être faite ni une reproduction de l’expérience pour une équipe indépendante.”.
    Est-ce que cela signifie qu’aucune équipe n’a tenté de reproduire l’expérience du Pr Montagnié ou qu’une ou plusieurs équipes ont refait la même expérience sans reproduire le résultat?
    Cordialement

  6. Un collectif de médecins allemands s’organise pour faire une enquête “extra parlementaire” sur cette soit disant pandémie bidon. Ben oui, les parlementaire élus ont peut pas leur faire confiance et ne veulent pas de ça surtout!
    https://youtu.be/vTlhSgU3ims (traduction en français là)
    https://acu2020.org/version-francaise/

    je termine avec presque le meilleur pour la fin de ce grand barnum totalitaire

    Certains ont peut-être vu cette photo venant de Bergame pendant le matraquage des compteurs de morts qui tournaient 24/24 dans les médias (avec au final pas plus de morts que la grippe annuelle “classique” que chaque année dans le monde!)
    Eh bien je vous met cette photo:
    https://m.facebook.com/photo.php?fbid=10222086971513367&id=1534722913&set=a.10200107807368000&__tn__=EHH-R

    Tous les chiffres sur cette escroquerie et supercherie planétaire sont faux et on le sait. Faut juste pas être totalement naïf et complètement endormis.
    https://youtu.be/dLArXOJ3khg
    James Corbett le journaliste investigateur indépendant intervient dans cette vidéo

    Et le scandale des tests expliqué par un scientifique et physicien français impliqué dans le process des tests!
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=vrjmY_ffgAg&feature=emb_logo

    j’ai peut-être posté en double là par contre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous les commentaires sont soumis à modération à priori. En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé sans explication. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie. La partie commentaire sera automatiquement fermé 30 jours après publication de l'article.