Les nombreux témoignages positifs des effets du netroyage cache une réalité peu reluisante : les bienfaits sont souvent transitoires et subjectifs. Encore plus intéressant, les bienfaits de la cure pourraient uniquement venir d’un puissant effet placebo, une sorte d’auto-persuastion que tout va mieux, avec la prise réelle et régulière d’un complément alimentaire (sans que les pratiquants ne le sachent). De plus, la science nous indique très clairement que les échographies de la vésicule biliaire ne sont absolument pas fiables, et doivent être prises avec des pincettes.


Partie 4/5

Les témoignages positifs sont-ils fiables ?

Denis Lecourieux a récolté une grande quantité de témoignages qui démontrent le bénéfice de la méthode. Ce déluge de remarques positives est pourtant à prendre avec des pincettes. Pour plusieurs raisons.

Nous ignorons tout des personnes qui témoignent. Si elles sont changées des choses dans leur vie, leur alimentation, leur consommation d’alcool, de tabac ou leur pratique sportive… Autant de facteurs de confusion qui rendent la création d’un lien de cause à effet quasi-impossible.

Bien souvent, les personnes qui réalisent ces cures font aussi des lavements du côlon chez des spécialistes, comme a d’ailleurs pu le faire Denis Lecourieux (et admis son rôle prépondérant dans son mieux-être). Ils réduisent également les sources de stress ou font des jeûnes.

Autant de facteurs qui, cumulés avec des mesures subjectives et vagues de leur état de santé, rendent difficile l’interprétation des témoignages. Il suffit de les lire.

Par exemple Lilian 45 ans en 2018, témoignait pour dire que la cure lui a permis de mettre fin à 10 ans d’utilisation d’antihistaminique. Il aurait “considérablement amélioré une situation d’épuisement généralisé”, avec maux de tête, digestions difficiles, jambes lourdes, vue en baisse.

Nous n’avons aucune mesure précise de ces améliorations. Mais il explique qu’il a aussi fait un “nettoyage mental, émotionnel et même spirituel”. Il aurait aussi fait du jeûne, une pratique qui peut largement interférer et produire des effets mesurables et positifs sur la santé.

Même chose pour le long témoignage de Debbie, 53 ans en 2017, qui affirme que la cure lui aurait fait disparaître une douleur au foie, retrouver un sommeil profond, plus d’énergie, plus de souplesse et une meilleure digestion. Mais Debbie précise que de voir “tout ce qui sort” l’a amené à “passer la balayeuse industrielle dans tous les domaines de [sa] vie”. Elle choisit désormais ses aliments avec soin, et semble être plus régulière dans la pratique de marche en montagne.

Bien souvent, les témoignages font état d’un regain de “vitalité” et d’une perte de poids. Logique pour la dernière, avec des purges aussi régulières, on se vide et empêche l’assimilation de la nourriture, couplée à des restrictions caloriques et énergétiques régulières. L’effet est tout à fait prévisible.

Pour la vitalité, la mesure est totalement subjective et n’est pas évaluée par des échelles standardisées, qui sont déjà difficiles à interpréter dans les études cliniques.

La cure semble changer profondément le rapport des pratiquants face à leurs problèmes, et se persuadent qu’avec ces évacuations ils iront forcément mieux. Une auto-persuasion qui fonctionne scientifiquement et qu’on peut lire à plusieurs reprises dans les témoignages.

Par exemple, Amandine, 45 ans en 2013 précise qu’avant les purges elle avait notamment de la déprime et des idées noires, en se faisant “une montagne du moindre grain de sable” précise-t-elle. Après les purges, “plus de déprime” nous dit-elle, “je vois les choses simplement comme elles sont, plus d’idées noires (alors que ma situation personnelle est inchangée).”

On remarque que la purge a simplement permis à Amandine de relativiser et de lâcher prise sur ses problèmes de la vie quotidienne, reconnus par les professionnels dans la résolution spontanée de nombreux problèmes, et notamment dans les douleurs au dos qui reviennent très fréquemment dans les témoignages.

Des problèmes qui s’en vont et reviennent ?

La résolution des problèmes dans le temps pose aussi question.

Les nombreux témoignages positifs des effets du netroyage cache une réalité peu reluisante : les bienfaits sont souvent transitoires et subjectifs. Encore plus intéressant, les bienfaits de la cure pourraient uniquement venir d'un puissant effet placebo, une sorte d'auto-persuastion que tout va mieux, avec la prise réelle et régulière d'un complément alimentaire (sans que les pratiquants ne le sachent). De plus, la science nous indique très clairement que les échographies de la vésicule biliaire ne sont absolument pas fiables, et doivent être prises avec . . .

La suite de ce contenu est réservée aux membres.

Abonnez-vous pour découvrir les enquêtes inédites et soutenir un site d'information 100% indépendant. Des articles et analyses qui changent la vie.

Pour les membres, remplissez le formulaire ci-dessous.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre d'information en rejoignant 10.000 autres abonnés ! Pour vous remercier de votre confiance, un guide complet sur le sucre et plusieurs enquêtes inédites (sur le sang, les dangers poêles, des crèmes solaires, etc.) vous seront offerts !

1 commentaire
  1. Bonjour Jérémy,

    Cure miracle avec là aussi des contradictions dans la multitude d’apport de solutions où chacun doit piocher son “pseudo bien-être” et se persuader de son efficacité.

    Une observation à retenir :
    Sur plus de 500 personnes qui ont subi une ablation de la vésicule biliaire à la suite d’un diagnostic de lithiases, les auteurs se sont rendu compte que seulement 39 % en avaient réellement. 61 % des patients ont donc été opérés inutilement.

    Je ne voudrai pas polémiquer mais ce constat amène quelques réflexions sur la manière dont nos spécialistes radiologues peuvent être tentés d’envoyer ses patients sur le billard avec des quilles dans ce jeu de dupe.

    En vous remerciant pour cet article encore une fois fort instructif.

Commentaires désactivés.

En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé sans explication. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie. La partie commentaire sera automatiquement fermé 30 jours après publication de l'article.