Au cours de ces nombreuses interventions publiques, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, ne cesse d'utiliser les décès liés à la rougeole et aux méningites pour justifier les 11 vaccins obligatoires. La ministre de la Santé se trompe et désinforme. Elle se trompe sur les chiffres de la couverture vaccinale, et désinforme sur l'incidence des méningites visée par le vaccin recommandé. Voici une juste mise au point, pour éclairer un peu la lanterne de Mme Buzyn et vous apporter tous les éléments critiques pour vous forger une opinion . . .

La suite de ce contenu est réservée aux membres.

Abonnez-vous pour découvrir les enquêtes inédites et soutenir un site d'information 100% indépendant. Des articles et analyses qui changent la vie.

Pour les membres, remplissez le formulaire ci-dessous.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre d'information en rejoignant 10.000 autres abonnés ! Pour vous remercier de votre confiance, un guide complet sur le sucre et plusieurs enquêtes inédites (sur le sang, les dangers poêles, des crèmes solaires, etc.) vous seront offerts !