Voici les meilleures raisons de devenir membre : l’indépendance, la rigueur, l’accessibilité… le tout sans la moindre publicité pour seulement deux cafés par mois ! N’hésitez plus.

© John Schnobrich | Unsplash

Vous l’avez remarqué, mais tous les articles publiés sur Dur à Avaler ne sont pas accessibles gratuitement.

Certains articles sont réservés aux membres qui doivent souscrire un abonnement annuel pour les lire. Une partie de l’information est donc payante.

Je vais vous dire pourquoi c’est une bonne nouvelle pour vous et pourquoi vous devriez sérieusement penser à vous aussi devenir membre (par Jérémy Anso).

Les raisons de vous abonner

Un travail 100 % indépendant

Ce travail de recherche d’informations médicales et scientifiques, son analyse, sa rédaction et sa vulgarisation est mené à temps complet.

Sans la moindre influence extérieure ou conflits d’intérêts.

C’est toute la vertu d’être rémunéré par ses propres lecteurs : vous êtes les seuls à pouvoir m’acheter et cela me confère une liberté de parole sans précédent.

Je peux froisser des institutions publiques ou privées que cela n’entraînera pas une fermeture des robinets en cash. Un procédé souvent utilisé pour faire pression sur des associations qui font des investigations (lire une interview ici).

Aucune publicité

C’est une garantie que vous n’êtes, au final, pas le produit d’un site entièrement gratuit.

Le confort de lecture et de navigation sur le site est donc décuplé avec l’absence de contenu promotionnel extérieur (sauf mes articles et mes livres bien sûr !)

Cela renforce aussi l’indépendance de Dur à Avaler et de mon travail : je n’attends pas des retours monétaires en faisant la publicité de tel ou tel produit.

Si je recommande occasionnellement des ouvrages ou des produits, je n’en tire aucun bénéfice sauf mention contraire expressément visible et claire.

Rigueur et vulgarisation

L’objectif principal : être rigoureux, clair et compréhensible.

On rentre parfois dans des détails techniques, avec des analyses dans les entrailles des études scientifiques, qui peuvent paraître incompréhensibles.

C’est tout le but de ce travail en rendant la science et les résultats de la recherche scientifique accessible, sans dénaturer le sens des découvertes.

Ce qui se conçoit clairement s’énonce aussi clairement.

La rigueur n’épargne pas de faire parfois des erreurs d’analyses, de laisser passer des étourderies ou des émotions humaines dans le traitement de certains sujets.

Mais je m’efforce sur Dur à Avaler de me corriger, notamment par la prise en compte des critiques et commentaires constructifs qui ont de longue date fait évoluer le site dans le bon sens.

Car la recherche scientifique évolue de jour en jour, des articles vrais hier peuvent être remis en cause le lendemain. Parfois, une étude majeure peut être ratée, et entraîner des correctifs ou analyses supplémentaires, vous servant à tous les niveaux.

Des sujets diversifiés et d’actualité

On parle de tout ce qui touche à la santé sur Dur à Avaler.

  • l’alimentation
  • les médicaments
  • la médecine alternative
  • les liens d’intérêts
  • les vaccins
  • des recettes de cuisine
  • de nombreuses astuces et conseils dans ces domaines (des exemples de sujets à découvrir ici).

Les sujets sont éminemment d’actualité pour répondre à des questions sérieuses de santé et le besoin d’être informé. En gros, vous aurez toujours un coup d’avance.

Vous êtes aussi à l’origine, vous les membres, des idées d’articles et d’investigations. De nombreux sujets ont vu le jour par les riches échanges par commentaires et les e-mails de partage d’informations et d’idées.

Votre place est donc centrale.

Seulement 11 centimes par jour