Une nouvelle maladie d’apparence neurologique et dermatologique inquiète des spécialistes israéliens.

Source : Unsplash.

Une nouvelle étude publiée conjointement par une équipe de dermatologues et de psychiatres dans un hôpital public d’Israël rapporte des faits troublants sur une nouvelle affection avec des symptômes étranges (1).

Plusieurs cas de patients avec des nécroses purulentes sur l’ensemble du corps ont été admis dans plusieurs centres de recherche, avec des analyses centralisées et en regroupant des spécialistes de nombreuses disciplines.

Les faits intriguent et inquiètent les professionnels de santé en Israël avec des formes neurologiques qui accompagnent les nécroses sur le corps. Les patients atteints de ces symptômes font signe d’une forte agitation, et tiennent pour la majorité des propos irrationnels avec dans certains cas la perte du langage.

Des cas d’agressions auraient été constatés dans certains services entraînant l’hospitalisation de force pour éviter de blesser le personnel de santé et que les patients ne se blessent eux-mêmes, d’après les autorités du pays.

Des analyses de sang complètes, ainsi que des enquêtes approfondies ont été menées sur des cas étranges pour tenter de trouver les causes.

Des études rétrospectives sont donc menées pour dénicher des associations entre les symptômes et les causes.

L’effet du confinement sur la santé mentale avec une exposition à des polluants dans certaines habitations pourrait être envisagé. Si rien n’est sûr pour le moment, tous les patients avaient un point commun : ils ont été vaccinés contre la Covid-19.

Le porte-parole de l’OMS a pour le moment jugé la situation sous contrôle dans le pays et qu’il n’y avait pas de raison pour s’alarmer outre mesure. Il a précisé que « les autorités sanitaires et gouvernementales israéliennes tiendront informée la communauté internationale de l’état de la situation avec la déclaration de nouveaux cas et l’évolution des symptômes ».

Une société indépendante de gestion de crise, Umbrella Corp., a été mandatée par le gouvernement israélien pour enquêter sur les malades et isoler les facteurs responsables de ces nouveaux cas.

Affaire à suivre.

Les cas se confirment en Israël, mais également dans d’autres pays du monde entier qui observent les mêmes symptômes dermatologiques et neurologiques.

Des scientifiques ont pu faire une description complète de la nouvelle et inquiétante maladie en lui donnant un nom : Poissonnus Avrilensis.

Plus d’information dans un prochain épisode.

Joue-t-on aux apprentis sorciers avec la vaccination contre la Covid-19 ?

Des vaccins produits en un temps record pour une maladie encore inconnue il y a un an de cela. Joue-t-on aux apprentis sorciers avec cette vaccination ?

A LIRE ICI.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre d'information en rejoignant 10.000 autres abonnés ! Pour vous remercier de votre confiance, un guide complet sur le sucre et plusieurs enquêtes inédites (sur le sang, les dangers poêles, des crèmes solaires, etc.) vous seront offerts !

14 commentaires
  1. bonjour

    le 1er avril n’est qu’une coincidence dans ton article ?

    sinon sait on avec quel vaccin ils ont été vaccinés (classique ou ARN messager ?)

    etrange
    je ne trouve rien sur ce dossier sur le net

    aurait-tu construit un poisson d’avril pour tester notre propension à faire monter la mayonnaise anti vaccinale :)

  2. Merci pour cet article! Je viens de chercher rapidement sur internet, et il y a une maladie avec des symptòmes aussi bien dermatologiques que neurologiques en Israël, provoquée par une mutation génétique. La maladie de Dariier https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26471493/ Sans faire de lien entre les deux, ce n’est quand même pas rassurant d’imaginer une possible origine génétique à cette nouvelle maladie, et évidemment on se pose la question d’une éventuelle mise en cause du vaccin à ARN messager. Merci d’avance de nous tenir au courant des avancées de cette enquête.

  3. Poisson d’avril ! Qui peut être assez crédule et manquer d’esprit critique au point de ne pas voir les indices énormes, dans cet article.
    Croire à la véracité de cet article, c’est vraiment le niveau 0 de l’esprit critique !

  4. Absolument! La seule source que je croyais fiable vient de prendre l’eau. Exit “Tous les articles sont scientifiquement sourcés” ;)

    1. Chère Nadia, permettez moi de vous demander si vous avez bien saisi l’importance de la date de parution de cet article ?

      EDIT : je complète, je trouve ça extrêmement étonnant de remettre en question la fiabilité et la qualité d’un site sur le seul fait que ce dernier utilise le seul créneau annuel pour s’amuser et piéger ses lecteurs. Cela n’a pas vraiment de sens, mais je peux comprendre la frustration de s’être fait avoir :) C’est un avertissement qu’il faut toujours faire fonctionner son esprit critique ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous les commentaires sont soumis à modération à priori. En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé sans explication. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie. La partie commentaire sera automatiquement fermé 30 jours après publication de l'article.