Copyright 2012 - 2018 Dur à Avaler

Dur à Avaler est un blog d'information sur la santé, la nutrition, l'univers du médicament et les conflits d'intérêts. Le blog est entièrement sans publicité pour faciliter la lecture des articles. Les articles sont le résultat d'une recherche scientifique minutieuse pour apporter des conseils et lancer des débats constructifs. Les article sont rédigés par Jérémy Anso, docteur en biologie et des auteurs invités pour des sujets particuliers. Le blog n'a pas vocation à remplacer le lien entre un patient et son professionnel de santé, mais bien de le renforcer par la confiance, la lecture critique des évidences scientifiques et le rendre plus transparent.

Fais-toi beau à l’intérieur, pour être beau à l’extérieur… c’est le dicton qui décrit le mieux l’utilisation des purges pour améliorer son état de santé. Se vider de l’intérieur permettrait d’évacuer les toxines et résidus non digérés qui enflamment nos muqueuses en plus de nettoyer ou décrasser nos organes internes. Cette pratique vieille comme le monde ne bénéficie d’aucune caution scientifique, et est bien souvent accompagnée de profond changement positif dans la vie des pratiquants, qui rend les bénéfices des purges tout à fait discutables.


Sommaire

 1. La plaque mucoïde : mythe ou réalité ?

  • Personne ne l’aurait réellement vu
  • Les spécialistes contestent son existence

 2. Les purges sont-elles responsables des bienfaits ?

  • Une purge ne vient jamais seule
  • Une désaccoutumance a la malbouffe ?
  • Le bénéfice des purges bien mal validé

 3. Des purges obsessives et dangereuses ?

 4. Les leçons à retenir

Se nettoyer les intestins. Une pratique courante depuis très longtemps.

Les purges sont connues depuis la nuit des temps, et pratiquées dans le monde entier avec des produits, des applications et des bienfaits différents. Mais le dénominateur commun de cette pratique est le nettoyage de l’organisme de l’intérieur.

Les purges sont de plus en plus pratiquées aujourd’hui, quand bien même nous n’avons pas réellement de chiffre là dessus. Il suffit de faire une recherche sur Internet pour remarquer avec stupéfaction le nombre de témoignages positifs et d’articles vantant les bienfaits des purges.

(c) NC la première. Des habitants des îles Loyautés en train de récupérer la mixture d’eau de mer et de plantes médicinales.

Le saviez-vous ? En Nouvelle-Calédonie, les habitants des îles Loyautés se purgent une fois par an, en début d’année avec une recette tenue sécrète. Ils doivent ingérer une vingtaine de bols d’eau de mer et d’un mélange de plantes médicinales connues seulement d’une mère ou d’une grand-mère. La mixture évolue au cours de la journée pour contenir de moins en moins d’eau de mer. Les participants se vident parfois par les “deux côtés” et pratiquent la purge pour être en forme pour la nouvelle année.

La purge se compare bien souvent avec une banale vidange d’une voiture qu’il est impératif de réaliser régulièrement pour que son véhicule fonctionne correctement. Si on oublie les vidanges – ou les purges chez l’homme – alors les soucis risquent d’arriver tôt ou tard.

Les métaphores entre l’entretien d’une voiture et de celui du corps est bien connu, notamment avec le choix du carburant – ou des aliments pour l’homme – qui doivent être adapté sinon on risque d’envoyer sa voiture – ou son corps – très rapidement au garage – ou à l’hôpital.

Les purges serviraient donc à faire une sorte de “reset” de l’organisme, comme certains adeptes aiment à le dire, et à repartir de zéro. Repartir de zéro en faisant un nettoyage en “profondeur”, et nous insistons bien sur ce mot qui est souvent cité, pour “décrasser” les moindres recoins de notre corps.

Malgré le fait que l’organisme est capable de se nettoyer seul, les purges seraient essentielles pour déloger des toxines bien ancrées dans les organes, dans les liquides dans lesquelles baignent nos cellules – on parle des “humeurs” dans le milieu de la naturopathie.

Les raisons de l’encrassement cellulaire sont multiples. On retrouve bien sûr l’usage des médicaments, la pollution de notre environnement, les toxiques dans nos objets courant et bien sûr l’alimentation, principalement inadapté et qui nous encrasse jour après jour.

Fais-toi beau à l'intérieur, pour être beau à l'extérieur... c'est le dicton qui décrit le mieux l'utilisation des purges pour améliorer son état de santé. Se vider de l'intérieur permettrait d'évacuer les toxines et résidus non digérés qui enflamment nos muqueuses en plus de nettoyer ou décrasser nos organes internes. Cette pratique vieille comme le monde ne bénéficie d'aucune caution scientifique, et est bien souvent accompagnée de profond changement positif dans la vie des pratiquants, qui rend les b . . .

La suite de ce contenu est réservée aux membres. Si vous êtes déjà abonnés, identifiez-vous ou bien abonnez-vous pour découvrir les enquêtes inédites sur la santé, l'alimentation, la médecine et bien d'autres.


Références

1. Soergel, D., Tse, T., & Slaughter, L. A. (2004). Helping healthcare consumers understand: an” interpretive layer” for finding and making sense of medical information. In Medinfo (pp. 931-935).

Total
33
Shares

Inscrivez-vous à la newsletter

Rejoignez une communauté de 10.000 abonnés ! Vous recevrez toutes le enquêtes et infos en exclusivité avec un guide offert sur le sucre... Alors arrêtons de chipoter !

1 commentaire
  1. Bonjour,

    Encore un très bon article avec des témoignages des adeptes de cette pratique.
    A vouloir à tout prix éliminer les “emmerdes” et se noyer dans le pseudo confort on privilégie la mécanique aux rouages de notre corps qu’ils faut comprendre.
    Mais il semblerait comme le démontre cet article, que certains pratiquants de l’évacuation l’aient accepté sans vouloir toutefois en finir avec cette vidange systématique et on ne sait pas très bien si au bout du compte elle reste bénéfique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie.