Régime sans Gluten : attention aux cuillères en bois !

manger-sans-gluten-spatule-bois

Manger sans gluten au quotidien n’est pas une chose aisé, mais avec le temps et la pratique, les intolérants (ou les personnes atteintes de la maladie coeliaque) vivent très bien, à n’en point douter.

Si l’on est seul, les problèmes liés à ce mode d’alimentation restrictif ne posent pas de problème supplémentaire, surtout à son entourage (amis, proches, connaissances, ou compagnons)

Par contre, bon nombre de personnes intolérantes au gluten se retrouvent en couple, mariées, avec une vie de famille et probablement du gluten partout dans la maison !

Aujourd’hui, je vais vous présenter une particularité vicieuse du gluten et qui ne doit pas être négligée par les intolérants, au risque de déclencher une allergie et d’aggraver le stade de la maladie, et pour toutes les autres personnes qui souhaitent tenter l’expérience du régime sans gluten.

Le gluten, ça colle et ça colle

D’après Passeport Santé, le terme « glu » signifie « colle » en latin. Et ce n’est pas nouveau, le gluten est une sorte de colle qui permet de lier certains éléments entres eux, et notamment de rendre panifiable le pain.

L’une des conséquences de cette propriété est la persistance de cette protéine dans l’environnement, je parle bien sûr dans les aliments, la cuisine et parfois les ustensiles.

Attention aux ustensiles en bois

J’ai été alerté par une lectrice très au courant de l’intolérance au gluten et pour cause : cette lectrice (sous le nom de Féronia dans les commentaires) est diagnostiquée intolérante depuis sa naissance et elle vit maintenant depuis presque 15 ans sans gluten (d’une manière très strict).

J’ai cru comprendre dans les commentaires que Féronia (dis-moi si je me trompe) est en couple avec un homme non intolérant, et elle doit donc composer et vivre avec le gluten dans son logis et sa cuisine.

Au niveau de la cuisine, le bois des ustensiles de nature légèrement poreuse peut conserver des traces de gluten même après lavage.

C’est pour cette raison que les intolérants au gluten doivent posséder un jeu d’ustensile personnel non contaminé pour éviter toute réaction dangereuse.

L’information est sûr, et une banale recherche sur le net vous amènera sur de nombreux blogs et sites qui conseillent de changer vos ustensiles en bois si vous cuisinez avec du gluten.

Alors attention, à priori, même avec un nettoyage énergique et long, la protéine peut persister sur les ustensiles.

Pour être complet, l’utilisation des ustensiles en fer ou en inox sont des alternatives intéressantes mais ne peuvent pas être utilisés dans toutes les situations et dans toutes les poêles (cf. téfal et compagnie).

Vous pouvez également consulter mes deux articles précédent sur:


PS: merci encore à toi Féronia pour cette information que je juge très intéressante ! A bientôt sur le blog.

6 Commentaires

  1. Mel de www.caloriepholie.com

    salut

    j’ai été diagnostiquée intolerante gluten/ lactose/ fructose depuis 12 ans. Je sais ce que c’est :), surtout avec un homme et une petite fille qui eux, ouf, n’ont aucun souci avec ça (pour le moment, moi ça s’est déclaré d’un coup!). ET depuis deux ans, je ne peux plus manger de cereales et legumineuses sans être malade du bide… Ah, cet intestin poreux!!

    Côté cuisine, un peu de pratique est essentiel. Je fais toujours des legumes pour tous et des cereales, sans gluten au maximum) pour mes deux amours. J’utilise des cuillleres en métal, sans soucis.

    Précaution sur les produits sans gluten, pour ceux qui tolèrent les autres céréales : à force, cela peut provoquer d’autres intolerances aux autres cereales, car seule l’eviction du gluten ne peut guerir l’intestin, il faut généralement en passer par un regime GAPS ou regimes des glucides specifiques.

    Mel

    1. Equibella

      Bonjour ! Pouvez-vous en dire plus sur ces Gaps (régimes des glucides spécifiques) ? Cela m ‘intéresse beaucoup , toute notre famille étant intolérante au gluten et à la caséine de lait .. Merci d’avance !

  2. Shara Welshans

    Hop je me permet de twitter cet article dés maintenant, ca va en interresser plus d’un !

  3. Clément

    Bonjour,

    Franchement, en voilà une nouvelle surprenante. Je ne m’attendais pas du tout à ce que les cuillères en bois aient un impact dans la vie d’une personne intolérante au gluten.
    C’est toujours bon à savoir, surtout quand on l’est.

  4. Boeckx

    article très interessant. Pour remplacer les cuillères en bois, il est possible de trouver des cuillères en plastique dur (alimentaire dans le commerce. Aussi des fouets métalligques dont les tiges sont recouvertes d’un plastique souple (alimentaire) ceci pour battre les sauces et n’abimant pas les casseroles .

  5. Boeckx

    Bonsoir,
    Pour remplacer les cuillères en bois…
    J’utilise des cuillères en plastique dur (alimentaire) et des fouets pour battre les sauces – les tiges sont recouvertes d’unfil plastique (auss ialimentaire) ce qui est également pratique pour le pas abimer le fond des casseroles.
    Ce genre d’ustensile se trouvent dans toutes les grandes surfaces et les prix ne sont pas exagérés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *