Capture d’écran du site Amikinos.fr avec la présentation des trois produits pour chien et chat.

Dans la jungle industrielle de l’alimentation de nos animaux domestiques, on retrouve de tout. Il y en a pour tous les goûts, toutes les races, toutes les tailles et les âges, mais aussi pour tous les budgets.

Votre lot de croquettes arraché d’une jardinerie ne sera pas au même prix que celui vendu par votre vétérinaire, qui vous l’emballera de séduisantes garanties scientifiques et médicales. Certaines marques, comme Royal Canin, Hill’s, Pedigree, Pro Plan, sont archiconnues du grand public grâce à une présence médicale et médiatique colossale.

Les spots TV, les visites dans les écoles vétérinaires et les échantillons gratuits dans les élevages aident à asseoir une image de marque qui devient progressivement incontestable.

Pourtant, une grogne populaire exacerbée par les réseaux sociaux a fait souffler un vent de fraîcheur dans le monde de l’alimentation animale.

Les propriétaires veulent désormais connaître la vérité. La vérité derrière les étiquettes, derrière les spots publicitaires, derrière les pourcentages et les noms d’ingrédients sans queue ni tête. Un désir de transparence comblé par la publication de plusieurs ouvrages, dont Ce Poison Nommé Croquette, qui dissèque méthodiquement le système croquette et les dangers de ces dernières.

Les propriétaires de chiens et de chats ont pu découvrir avec des reportages grand public l’origine de la majeure partie des matières premières, le manque de transparence de l’industrie Pet Food et l’absence de contrôle indépendant, car cette dernière s’auto-régule.

Cette volonté d’en savoir plus, avec les ouvrages et les articles de plus en plus nombreux sur ce sujet ont changé l’échiquier du système croquette. Désormais, les propriétaires peuvent faire pression sur les fabricants : leurs choix façonnent l’offre.

Une offre qui change. Les protéines animales sont mises à l’honneur, les céréales mises au ban. Des marques alternatives se sont fait aujourd’hui une place de choix dans l’offre alimentaire des chiens et des chats, comme Carnilove, Orijen, Taste of the Wild, ou encore Amikinos, un fleuron alternatif français.

Amikinos : l’extra-terrestre de la croquette industrielle ?

Dans l’offre de croquette alternative qui souhaite répondre à la demande des propriétaires d’animaux domestiques d’avoir plus de qualité et de transparence, nous avons cette société familiale qui sort du lot. Ce poison nommé croquette contient désormais une enquête sur la célèbre marque française, Amikinos, qui mise sur le “naturel”.

Les premiers résultats des croquettes pour chien, Essential et Reference, montrent un contrôle très strict de la quantité de glucides par les fabricants, l’argument central de la marque Amikinos. En moyenne, les croquettes pour chiens contiennent entre 10 et 17% de glucides, en matière sèche. La source de glucides est quasi-exclusivement la patate douce.

  • Pourquoi ont-ils décidé de se passer des légumineuses, comme les pois ou les lentilles ?
  • Est-ce un bon ou un mauvais choix ?

Côté chat, une seule référence avec moins de 10% de glucides et près de 56% de protéines (en matière sèche) attire l’attention. Avec une composition simple et efficace, Amikinos propose une sérieuse alternative aux croquettes classiques.

Mais…

Inscrivez-vous à la newsletter

Rejoignez une communauté de 10.000 abonnés ! Vous recevrez toutes le enquêtes et infos en exclusivité avec un guide offert sur le sucre... Alors arrêtons de chipoter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie.