Le régime sans gluten est régulièrement attaqué d’être une alternative néfaste pour la santé. Les adeptes de ce régime se risqueraient dans le meilleur des cas à des déficits d’apports en certains oligo-éléments, et dans le pire des cas à des risques pour la santé.

Les détracteurs du sans gluten supposent que ce régime implique de remplacer les céréales par des produits industriels sans gluten.

Ils ignorent totalement que l’objectif du sans gluten et de faire la part belle aux légumes et aux fruits, bien évidemment excellents pour la santé.

sans-gluten-pain-legumes-cereales

« Il peut engendrer des déficits nutritionnels »

Il y a quelques temps maintenant, un médecin nutritionniste prenait la parole dans une tribune du Nouvel Observateur, contre le régime sans gluten.

Les adeptes du régime sans gluten prendraient des risques important de déficits d’apport en minéraux, en fibres et en vitamines s’ils décident de se priver des céréales et de tous les produits sans gluten.

Le médecin nutritionniste nous impressionne par ses connaissances en « aliment-santé » puisqu’il dresse une liste de produits interdits pour tous les futurs adeptes du régime :

« Charcuteries, plats tout préparés, produits panés, levure chimique, épices, semoule, sauce soya, tout produit avec de l’amidon, bière, certains compléments alimentaires, etc »

Les exemples du médecin nutritionniste, dont j’ai dénoncé les liens cachés avec l’industrie du pain, sont des plus cocasses… De la charcuterie ? Des plats préparés industriels ? En quoi est-ce un mal de vouloir se débarrasser de produits transformés industriels, qui au mieux doivent être consommés avec une extrême modération ?

Le médecin nutritionniste n’hésite pas à nous dire qu’il faudrait de « solides connaissances en nutrition » si l’on souhaite éviter un régime sans gluten déséquilibré. Les risques de « carences graves » ne sont pas complètement écartés pour les malheureux adeptes du sans gluten.

Attention à vous, la dénutrition et probablement une mort lente et douloureuse vous attend au coin d’une allée « sans gluten » !

« Le pain et les pâtes sont une bonne source de vitamines »

Pour appuyer ses propos, le médecin argumente que les céréales, telles que le pain ou bien les pâtes sont de bons pourvoyeurs de vitamines, mais pas uniquement.

Le manque de fibres contenu dans le pain serait également dangereux et « nocif » selon notre médecin nutritionniste, payé régulièrement par l’industrie.

Pour enfoncer le clou, le pain et les pâtes seraient des bonnes sources de certains minéraux comme le « fer, zinc, magnésium, phosphore et potassium ».

Dans le même ordre d’idée, c’est le célèbre Pharmachien du Québec qui se positionne exactement sous le même angle d’attaque, sous couvert des conseils d’une diététicienne-nutritionniste.

Selon le pharmacien, les céréales à grains entiers font partie d’une alimentation saine car « elles sont une excellente source de fibres, vitamines et minéraux ».

Le Pharmachien fait la terrible erreur de penser que les adeptes du sans gluten vont se ruer sur les produits estampillés « sans gluten », tout aussi critiquable et qui ne représentent pas une alternative de qualité.

Remplacez le pain et les pâtes par des légumes et des fruits

Tout d’abord, vous devez savoir et être convaincu qu’il n’y a absolument aucun élément, minéraux, vitamines ou nutriments que l’on ne retrouverait que dans les céréales.

Ce point est facilement vérifiable, avec un peu de temps, en visitant les tables CIQUAL officielles ou bien en croyant sur parole des personnes comme le professeur Lindeberg et l’une de ces publications de 2009, ou bien l’Ecole de santé publique de Harvard qui nous dit la même chose.

Ensuite, et c’est probablement le point le plus important de ce billet, les céréales ne doivent pas être remplacées par des produits industriels mais bien par des aliments avec une densité nutritionnelle élevée, comme les légumes, les fruits, les noix ou autres.

Il n’y a nul besoin d’apporter ici la preuve des bienfaits d’une consommation régulière et abondante de fruits et de légumes pour la santé.

Dans l’immense majorité des cas, ces aliments-là vous apporteront autant, si ce n’est plus de vitamines, de fibres ou de minéraux que les produits céréaliers, même complets.

Mieux encore, certaines vitamines, comme la bêta-carotène ou les folates, sont absentes des produits céréaliers.

En virant le pain, blanc ou complet, vous allez également fortement alléger vos apports en sodium, allègrement ignoré par nos spécialistes du sujet.

Si je rentre dans le délicat et épineux sujet de l’index glycémique (IG) et de la charge glycémique (CG), alors le régime sans gluten à base de fruits et de légumes, avec des IG et des CG bas, démontent facilement les produits céréaliers & co.

Il n’y a absolument nul besoin d’avoir des « connaissances solides en nutrition » pour choisir une poire, des brocolis, des courgettes à la place d’une baguette de pain blanc et d’une belle portion de pâtes.

En plus d’être d’une simplicité enfantine, c’est une question de bon sens évidente. Pour tenir ce genre de propos, tel que celui défendu par notre médecin nutritionniste et notre Pharmachien, il faut soit une bonne dose de mauvaise foi, soit une méconnaissance désastreuses des bases de la nutrition.

Maintenant c’est dit, sur ce point-là, le régime sans gluten ne doit absolument pas vous faire peur.


Référence

Lindeberg, S. (2009). Food and western disease: health and nutrition from an evolutionary perspective. John Wiley & Sons.

Inscrivez-vous à la newsletter

Rejoignez une communauté de 10.000 abonnés ! Vous recevrez toutes le enquêtes et infos en exclusivité avec un guide offert sur le sucre... Alors arrêtons de chipoter !

39 commentaires
  1. Comme d’hab, c’est toujours le même programme de faire croire a qui veut bien le comprendre que les produits laitiers sont absolument compatibls aux consommateurs depuis + de 60 ans merci a Pierre Mendes France et a JM Cohen…. comme il a sa confession de chez Danone il est obligé de mentir a qui veut bien le croire , bof .bof

  2. Bonjour Jeremy

    Voilà un clou bien enfoncé mais les croyances ont la vie dure.

    Pas besoin de faire un test de biologie. Pas toujours spécifique ou trop, onéreux..
    Pratiquer l’éviction du pain et des pates pendant 8 semaines. Si vous êtes concerné par l’intolérance ou l’hypersensibilité vous le serez vite. Écouter votre corps

    Bonne continuation
    Jean Philippe
    Ps : et si vous avez aucun effet, cela peut être préventif puisque cela mais des années à s’établir :-]

  3. Oups il y a une faute
    “Ils ignorent totalement que l’objectif du sans gluten *et* de faire la part belle aux légumes et aux fruits, bien évidemment excellents pour la santé.”
    -> est de faire
    Merci :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie.