Les données scientifiques à notre disposition sont contradictoires et ne permettent pas d'établir le niveau de risque d'une exposition précoce de soja pour la douleur des menstruations. Par principe de précaution, les parents inquiets peuvent éviter les préparations infantiles à base de soja durant les 4 premiers mois de vie, et favoriser l'allaitement maternel ou d'autres alternatives. Mais les données à notre disposition sont parcellaires.

Le . . .

La suite de ce contenu est réservée aux membres.

Abonnez-vous pour découvrir les enquêtes inédites et soutenir un site d'information 100% indépendant. Des articles et analyses qui changent la vie.

Pour les membres, remplissez le formulaire ci-dessous.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre d'information en rejoignant 10.000 autres abonnés ! Pour vous remercier de votre confiance, un guide complet sur le sucre et plusieurs enquêtes inédites (sur le sang, les dangers poêles, des crèmes solaires, etc.) vous seront offerts !