L'homéopathie déchaîne les passions. Elle vient récemment d'essuyer une nouvelle attaque en règle de la médecine conventionnelle, qui demande le déremboursement des pilules sucrées, dont la prescription pourrait être dangereuse. Pourtant, si l'homéopathie ne bénéficie pas d'étude sérieuse franchement favorable, certains éléments méritants considération (étude EPI 3). On revient également sur l'effet de l'homéopathie chez nos amis les bêtes. Aussi, un exemple éclairant sur le cancer du sein.

La suite de ce contenu est réservée aux membres.

Abonnez-vous pour découvrir les enquêtes inédites et soutenir un site d'information 100% indépendant. Des articles et analyses qui changent la vie.

Pour les membres, remplissez le formulaire ci-dessous.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre d'information en rejoignant 10.000 autres abonnés ! Pour vous remercier de votre confiance, un guide complet sur le sucre et plusieurs enquêtes inédites (sur le sang, les dangers poêles, des crèmes solaires, etc.) vous seront offerts !