La fameuse teinture mère extra-forte de Noyer noir.

La teinture mère de brou de noix noir pour déparasiter le corps n’a d’efficace que ce qu’on veut bien vous faire croire. Nous n’avons aucune idée de l’action anti-parasitaire de cette plante quand bien même de nombreux sites et personnalités la recommandent en cure.

La cure du nettoyage du foie consiste à évacuer de son organisme des calculs biliaires qui encombrent nos voies biliaires, notre foie et parfois notre vésicule biliaire. La méthode est simple, bon marché et décrite à l’infinie sur le web

Elle répond surtout à tous vos problèmes : fatigue chronique, manque de sommeil et insomnie, douleurs articulaires, cholestérol trop élevé, déprime…

Faire rigoureusement les cures du foie jusqu’à l’expulsion de milliers de boulettes verdâtres est l’assurance que vous allez faire disparaître, petit à petit, tous vos soucis du quotidien.

C’est en tout cas ce que disent ceux qui commercialisent tous les produits naturels pour réaliser la cure. Ces institutions et ces personnes s’appuient sur de très nombreux témoignages positifs des adeptes de la cure. Des preuves incontestables de l’effet de positif de la cure.

Le Dr. Hulda Clark. (c) Dr.Clark.net

Hulda Clark et Andreas Moritz sont à l’origine de la popularité de la méthode. La première propose tout un système de soin naturel avec la cure du foie, alors que le second a écrit plusieurs ouvrages sur ce sujet.

Les deux sont décédés depuis, mais leurs idées sur cette question sont toujours très reprises dans les milieux alternatifs.

Ils ont chacun développé une méthode différente, mais très proche, pour expulser les calculs biliaires.

Des calculs et des parasites ?

Mais la cure du nettoyage du foie ne repose pas uniquement sur l’expulsion des calculs biliaires, que l’on retrouve surnageant dans ses toilettes, mais aussi de la destruction de tous les parasites qui auraient colonisé notre système digestif et notre système hépatiques.

La fameuse cure anti-parasitaire est une condition sine qua non du nettoyage du foie, que ce soit pour la cure du Dr Hulda Clark que celle d’Andreas Moritz. Pour le Dr Clark, il faut faire une cure anti-parasitaire avant de réaliser la purge des calculs biliaires, alors que pour Moritz, les deux cures se réalisent au même moment.

Dans les deux cas les ingrédients sont les mêmes. La fameuse teinture mère extra-forte de brou de noix noire, qui résonne sous le doux nom latin de Juglans Nigra, ou le noyer noir.

Mais pourquoi doit-on utiliser cette teinture mère ? Car elle a la propriété de tuer tous les parasites que nous pouvons avoir dans notre système digestif et dans nos voies biliaires. Or, pour que la cure soit véritablement efficace, il faut impérativement tuer ces intrus.

Une illustration qu’on trouve sur le site du Dr Clark. (c)DrClark.net

Le site du Dr Clark vous présente une liste d’une centaine de vers parasites de l’organisme avec des complications gravissimes pour certains. Ils sont nombreux, ils sont horribles et peuvent transformer nos vies en véritable cauchemar. Pire, leurs conséquences peuvent être plus insidieuses, sans trop éveiller de soupçon : fatigue, insomnie, problème digestif, etc.

Comble de l’histoire, selon le Dr Clark, “nous en avons tous”. Selon le Dr Clark, il faut prendre les gouttes de noyer noir pour tuer les parasites qui seront éjectés du foie.

À partir de ce moment-là, vous êtes déjà convaincu que vous regorgez de parasites dans l’organisme, quand bien même vous n’avez eu aucune information objective sur le risque d’être infecté (si le vers ne se retrouve qu’en Asie par exemple), ni sur les les complications et les traitements possibles.

Le protocole du nettoyage du foie va nécessiter un autre ingrédient, de l’ornithine, qu’on vous présente comme un puissant produit pour neutraliser l’ammoniac… produit par les parasites tués !

La boucle est ainsi bouclée. Nous avons un ingrédient pour tuer les parasites et un autre pour gérer l’apport massif en ammoniac. L’ensemble ne peut être que vrai et bienveillant. On vous précise aussi que l’ornithine est indispensable pour dormir correctement.

Le principal site en français qui popularise la méthode, Agir Santé de Denis Lecourieux, propose également de vous équiper en teinture de noyer noir car la juglone, l’un des composés actifs de la plante, “est souvent utilisée par les jardiniers biologiques comme un pesticide naturel et les chercheurs ont observé que le noyer noir peut expulser les vers parasites du corps.”

Il précise que “selon la Société pharmaceutique d’Australie, le noyer noir est efficace contre la teigne, le ténia, la broche ou le ver fil et d’autres parasites de l’intestin. C’est pourquoi le noyer noir fait un excellent ajout à tout nettoyage parasitaire.”

Tout sur le net concorde vers ce point : la cure antiparasitaire repose sur cette fameuse teinture mère. Pourtant, cette cure anti-parasitaire ne fonctionne que dans votre tête. Vous avez été berné et manipulé par un discours bien ficelé.

Exemple d’une cure du foie et de la vésicule biliaire, avec des boulettes de gras. (c) Dr Clark.net.

Le mythe des calculs biliaires. Vous pensez que la cure du foie permet d’expulser des calculs présents dans votre foie ?

C’est tout simplement impossible. Les canaux biliaires du foie sont si petits qu’il est physiologiquement impossible d’y arriver.

En fait, si l’origine de ces boulettes est mystérieuse, nous avons de sérieuses raisons de penser qu’elles sont produites par le corps lors de la cure.

L’inexistante cure anti-parasitaire

En réalité, toutes ces personnes affabulent. Tous les sites internet qui parlent de la teinture mère de brou de noix noire comme antiparasite ne font que répéter ce qu’ils ont lu quelque part, écrit sur un autre site internet.

Tout porte à croire que c’est bien le Dr Hulda Clark qui a inventé cette propriété naturelle. Car c’est une pure invention. Nous n’avons aucune étude qui ait montré à ce jour l’efficacité du noyer noir pour tuer des parasites.

Si la plante possède bien une activité anti-microbienne et anti-bactérienne, concernant les parasites, nous n’en avons aucune idée. Tout repose sur les dires des sites internet qui popularisent la cure du foie, sans apporter de référence scientifique.

Quoi que. Le commerce en ligne de Denis Lecourieux semble apporter la preuve de l’activité antiparasitaire de la teinture avec une référence vers un site externe. Mais qui a donc lu cette source ?

Si on remonte à l’origine du lien hypertexte, on trouve bien une analyse scientifique de la littérature sur l’efficacité de la teinture contre les parasites. Mais les conclusions sont limpides :

Plus récemment, le Dr Hulda Clark a rendu [le noyer noir] populaire en affirmant que la coque verte entourant la noix du noyer noir pourrait éradiquer les parasites intestinaux et, ce faisant, guérir le cancer. Malgré ces affirmations complexes, il existe peu de preuves expérimentales [une seule, ndlr] permettant de confirmer les effets antiparasitaires et aucun essai clinique n’a été mené chez l’homme.”

Les seules données scientifiques que nous avons ne concernent pas le noyer noir, et n’a jamais montré que les quinones ou les juglones avaient eu une activité anti-parasitaire exceptionnelle. Nous n’avons que des résultats pour le noyer commun, chez la chèvre, qui montre une baisse du déplacement de certains vers parasites.

C’est tout.

Mais la réalité des faits est toujours plus complexe à chercher et trouver. Ils le savent, et jouent probablement là-dessus. Sur la confiance également. Le titre de docteur pour Hulda Clark ajoute une certaine caution, un gage de rigueur et de bonne pratique. Il n’en est rien.

Si les nombreux témoignages positifs qui gravitent autour de la cure du foie vous semblent éloquents et prouvent l’efficacité de la cure, alors lisez la partie spécifique de l’enquête Dur à Avaler sur ce sujet (réservé aux abonnés).

Le sommaire de l’enquête

Partie 1

1. L’importance du foie et de la vésicule biliaire

  • Canaux biliaires et hépatiques

 2. La méthode de nettoyage du foie et de la vésicule biliaire

  • les ingrédients nécessaires pour la cure
  • Quel protocole a mettre en place ?

 3. Les fameux calculs de cholestérol

 4. Les miracles de la cure

Partie 2

 5. Le mythe de la cure du foie et de la vésicule biliaire

  • Les calculs ignorés par la science

Box : les autres pierres du système hépatique

  • L’inutile acide malique

Box : Comment “ramollir” véritablement des lithiases ou des pierres ? 

  • Le sulfate de magnésium a-t-il un intérêt ?

La dilatation du sphincter d’Oddi

La contraction de la vésicule biliaire

Partie 3

  • Calculs et lithiases biliaires : l’origine du mythe
  • Les boulettes se forment dans l’intestin

Box : l’effet du sulfate de magnésium sur l’intestin

 6. Le cholestérol de la discorde dans les boulettes ?

Box : Un peu de théories mathématiques pour expliquer le volume des boulettes

 7. Le supplice de Denis Lecourieux, auteur d’AgirSanté

Box : Et le jus de pamplemousse ?

 8. Libérer les canaux biliaires, vraiment ?

Partie 4

 9. Les témoignages positifs sont-ils fiables ?

  • Des problèmes qui s’en vont et reviennent ?
  • Des échographies pas fiables ?

 10. Comment expliquer les bénéfices ?

  • L’acide malique qui protège ?
  • Restriction calorique et meilleure alimentation
  • L’ornithine magique ?
  • Un véritable antiparasitaire ?

 11. Fini le cholestérol trop élevé ?

 12 .Disparition des “tâches hépatiques” ?

 13. Les dangers de la cure du foie

  • 1 L de jus de pomme par jour ?

Partie 5

 14. Conclusion et les leçons à retenir

  • Quelle quantité de gras pour “purger” la vésicule biliaire ?

Accédez au sommaire de cette enquête inédite

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre d'information en rejoignant 10.000 autres abonnés ! Pour vous remercier de votre confiance, un guide complet sur le sucre et plusieurs enquêtes inédites (sur le sang, les dangers poêles, des crèmes solaires, etc.) vous seront offerts !

4 commentaires
  1. je suis intéressé, mais j’aimerais savoir les effets secondaires de ses cures sur certains pathologies et les contres indications sur les maladies lourdes
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous les commentaires sont soumis à modération à priori. En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé sans explication. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. La partie commentaire d'un article réservé aux membres peut être accessible à tous, mais les commentaires des internautes non inscrits n'ont pas vocation à être publié. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie. La partie commentaire sera automatiquement fermé 30 jours après publication de l'article.