Copyright 2012 - 2018 Dur à Avaler

Dur à Avaler est un blog d'information sur la santé, la nutrition, l'univers du médicament et les conflits d'intérêts. Le blog est entièrement sans publicité pour faciliter la lecture des articles. Les articles sont le résultat d'une recherche scientifique minutieuse pour apporter des conseils et lancer des débats constructifs. Les article sont rédigés par Jérémy Anso, docteur en biologie et des auteurs invités pour des sujets particuliers. Le blog n'a pas vocation à remplacer le lien entre un patient et son professionnel de santé, mais bien de le renforcer par la confiance, la lecture critique des évidences scientifiques et le rendre plus transparent.

La cure du foie et de la vésicule biliaire promet de vous libérer de pratiquement tous vos problèmes de santé : eczéma, allergie, diabète, cancers, digestion difficile, vue qui baisse, cholestérol élevé, etc., etc. La méthode est simple : se purger à l’aide de sulfate de magnésium tout en avalant une mixture faite d’huile d’olive et de jus de pamplemousse pour libérer les canaux hépatiques, la vésicule biliaire et le foie de tous les calculs qui l’encombrent. Ces calculs seraient présents chez tout le monde, et nous rendraient tous malades. 


Exemple d’un résultat classique d’une cure du foie et de la vésicule biliaire, avec des boulettes de gras vert-jaune. (c) Dr Clark.net.

Partie 1/5

L’incroyable nettoyage du foie et de la vésicule biliaire est l’ouvrage phare écrit par Andreas Moritz, décédé depuis, qui propose de nous débarrasser de nos calculs biliaires à l’origine “de la plupart des maladies communément répandues dans le monde aujourd’hui” précise-t-il sur sa page Amazon.

Ces calculs biliaires obstrueraient les nombreux canaux de notre foie et de la vésicule biliaire rendant ainsi l’accomplissement de ses nombreuses missions difficile, voire impossible. Les maladies seraient la conséquence funeste de ces encombrements.

Pour Andreas Moritz :

“La plupart des adultes du monde civilisé, en particulier ceux qui souffrent de maladies chroniques arthrose, sclérose en plaques, cancer, diabète ou maladies cardiaques ont des milliers de calculs biliaires bloquant les conduits hépatobiliaires”.

Pour s’en débarrasser, l’auteur de l’ouvrage qui fait un carton dans les librairies et dans le monde de la médecine alternative propose une “méthode simple et efficace” qui serait parfaitement indolore “que chacun peut appliquer chez soi”.

La méthode aurait permis “à des milliers d’individus d’améliorer spectaculairement leur santé”. Le succès commercial de son livre est selon lui une preuve de l’efficacité de sa méthode.

Le Dr. Hulda Clark. (c) Dr.Clark.net

Andreas Moritz n’est pas le seul à proposer une méthode naturelle pour nettoyer son foie et sa vésicule biliaire. Le docteur Hulda Regehr Clark qui est née au Canada en 1928 propose une cure elle aussi. Elle possède un site internet éponyme, et propose une myriade de nettoyages de tous les organes du corps humain, dont le foie et la vésicule biliaire.

Nous verrons au cours de cette enquête que les méthodes d’Andreas Moritz et du docteur Clark sont relativement proches, avec des différences notables qui interrogent.

La cure du foie et de la vésicule biliaire promet de vous libérer de pratiquement tous vos problèmes de santé : eczéma, allergie, diabète, cancers, digestion difficile, vue qui baisse, cholestérol élevé, etc., etc. La méthode est simple : se purger à l'aide de sulfate de magnésium tout en avalant une mixture faite d'huile d'olive et de jus de pamplemousse pour libérer les canaux hépatiques, la vésicule biliaire et le foie de tous les calculs qui l'encombrent. Ces calculs seraient présents chez tout le monde, et nous . . .

La suite de ce contenu est réservée aux membres. Si vous êtes déjà abonnés, identifiez-vous ou bien abonnez-vous pour découvrir les enquêtes inédites sur la santé, l'alimentation, la médecine et bien d'autres.

Sans passer par l’achat des ouvrages, vous trouverez facilement des informations sur cette cure sur le net. Si vous faites des recherches sur internet, vous allez très rapidement tomber sur deux sites principaux en français qui détaillent chacun une méthode :

  1. Le site de Denis Lecourieux, Agir Santé, traduit en anglais et espagnol qui détaille tout ce qu’il faut savoir de la méthode d’Andreas Moritz ;
  2. Le site de Marco, CuresClark, qui propose comme son nom l’indique de suivre la méthode du Dr Clark.

Dans les deux cas, les auteurs ont établi un commerce de la vente de produits nécessaires pour faire les cures.

  • Pour Denis Lecourieux, il a créé le site Natura-Web Shop qui propose tous les ingrédients et kits pour faire les cures.
  • Pour Marco, il propose des liens affiliés au site de commerce en ligne Vivre Naturellement, qui commercialise les fameux produits pour faire la cure.

Sans émettre d’avis sur le caractère commercial des deux sites en question, cela questionne sur l’indépendance et l’objectivité des informations et des analyses données. Nous y reviendrons.

Mais en quoi consiste réellement la cure du foie et de la vésicule biliaire ? Pourquoi est-ce important de la faire ?

L’importance du foie et de la vésicule biliaire

Le foie est un organe stratégique, vital pour notre survie. Il accomplit près de 500 fonctions différentes allant de la production de bile par les cellules hépatocytes, à la filtration du sang pour l’épurer de certaines toxines comme des médicaments (clairance hépatique) ou l’ammoniac, jusqu’à la synthèse d’enzymes , d’hormones et autres molécules stratégique pour le bon fonctionnement de notre cœur.

Si aujourd’hui la médecine nous permet de remplacer artificiellement des poumons ou des reins (avec des dialyses notamment), on ne peut pas remplacer le rôle du foie, une greffe reste indispensable.

Cet organe est si volumineux, de près d’1.5 kg, qu’il contient 10 à 15 % du volume sanguin total. Il possède un intérêt nutritionnel majeur puisqu’il intervient dans le métabolisme des glucides (néoglucogenèse, glycogénogenèse, etc.) et des lipides avec la synthèse de cholestérol et sa dégradation en acides biliaires. Il a aussi un rôle central de stockage de vitamines liposolubles.

Bref, le foie est un organe indispensable largement sollicité par notre organisme, et expliquant pourquoi il serait judicieux, voire vital, de faire une cure de nettoyage pour le soulager et le rendre plus fonctionnel.

Le foie est accompagné de la vésicule biliaire, une petite poche en forme de poire qui sert à stocker et concentrer la bile pour ensuite être déversée dans le duodénum pour la digestion des graisses notamment. Son volume ne dépasse généralement pas les 50 ml.

Radiographe des canaux intrahépatiques et communs du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas. Le plus gros canal fait environ entre 3 et 4 mm.

Canaux biliaires et hépatiques

1. Canaux biliaires: 2. Canaux biliaires intrahépatiques, 3. Canaux hépatiques droit et gauche, 4. Canal hépatique commun, 5. Canal cystique, 6. Canal biliaire commun, 7. Ampoule de Vater, 8. Papille majeure duodénale 9. Vésicule biliaire, 10–11. Lobes droit et gauche du foie. 12. Rate. 13. Oesophage. 14. estomac. 15. Pancréas: 16. Canal pancréatique accessoire, 17. Canal pancréatique. 18. Intestin grêle: 19. Duodenum, 20. Jejunum 21-22. Reins droit et gauche.

Ce point est indispensable à faire. Le foie produit de la bile à raison d’environ 0,7 L à 1 L par jour. Cette bile sera déversée dans les canaux intrahépatiques (dans le foie), qui ne dépassent pas le millimètre, puis rejoindront le canal hépatique commun qui sera lui-même rejoint par le canal cystique de la vésicule biliaire.

La bile du foie et de la vésicule biliaires continue son chemin dans le canal cholédoque commun, dont la taille ne dépasse généralement pas les 5 mm, pour ensuite arriver à l’ampoule de Vater et au sphincter d’Oddi, qui peut se contracter et se détendre pour permettre la sécrétion de la bile dans le duodénum.

La méthode de nettoyage du foie et de la vésicule biliaire

Le principe du nettoyage va consister à évacuer des calculs qui proviendraient du foie, de la vésicule biliaire et de l’ensemble des canaux qui permettent de déverser la bile dans le duodénum.

les ingrédients nécessaires pour la cure

Voici la liste des ingrédients pour la cure selon Andreas Moritz :

  • de l’acide malique soit sous forme de jus de pomme à raison d’un litre par jour, soit sous forme de poudre d’acide malique. L’acide malique va ramollir les calculs présents dans les canaux, le foie et la vésicule biliaire pour faciliter leur expulsion ;
  • du sulfate de magnésium, plus connu sous le nom de sel d’Epsom, qui servira à dilater les canaux du foie et de la vésicule biliaire pour permettre l’évacuation de tous les calculs, et notamment les plus gros qui seraient bloqués. Le sel d’Epsom servira aussi à stimuler et à contracter la vésicule biliaire pour lui faire évacuer tous les calculs. Finalement, il possède aussi un effet laxatif puissant qui servira à évacuer les calculs ;
  • de l’huile d’olive, qui permettra de stimuler la production de bile par la vésicule biliaire et entraînera son déversement dans le duodénum, avec elle tous les calculs, mais aussi les “boues” et “sables” du foie, et des déchets, comme des parasites, des œufs ou des larves ;
  • du jus de pamplemousse pour favoriser les capacités de nettoyage du foie grâce à ces composants amers (sic) ;
  • d’une teinture mère de brou de noix noires Juglans Nigra extra-forte, pour son action antiparasitaire. Les deux auteurs qui ont popularisé ces méthodes estiment que de nombreux parasites peuplent les canaux hépatiques, d’où son utilisation ;
  • de l’ornithine, qui est un acide aminé spécial qui rentre dans le cycle de l’urée. Son utilité ici est de neutraliser l’ammoniac qui sera formé avec la mort des parasites avec la teinture extra-forte ;
  • de la vitamine C pour améliorer le goût de la mixture, mais uniquement dans la recette du Dr Clark.

Pour le Dr Clark, il n’ y a pas d’acide malique ni de teinture mère de brou de noix noires dans la procédure. On retrouve tous les autres produits. Le Dr Clark réserve la teinture de brou de noix noires pour une action antiparasitaire sur 28 jours, qui devrait être faite avant de faire la cure du foie et de la vésicule biliaire.

Quel protocole a mettre en place ?

Pour Andreas Moritz, la cure se déroule en sept jours :

  • il faudra pendant 6 jours avoir une quantité suffisante d’acide malique, donc soit en buvant 1 L de jus de pomme par jour, soit en prenant de la poudre d’acide malique avec un dosage bien précis.

IMPORTANT. pendant cette semaine de préparation pour “ramollir” les calculs, il conviendra d’éviter des aliments d’origine animale, les produits laitiers, les aliments frits (mais aussi le jambon, les pâtisseries, etc.). L’idée est de solliciter un minimum la bile pour qu’elle se concentre au maximum sur l’expulsion. Il ne resterait donc que des flocons d’avoine, des fruits, des légumes et du riz.

  • Le soir du 6ème jour, à 18h, il faudra très précisément boire 180 ml d’eau avec une cuillère à soupe de sulfate de magnésium.
  • Deux heures plus tard, à 20h, boire de nouveau un verre de 180 ml avec une cuillère à soupe de sulfate de magnésium.
  • À 21h45, il faudra préparer 180 ml de jus de pamplemousse (sans pulpe) avec 120 ml d’huile d’olive, 2,5 g (voire 5 g dans la plupart des cas) d’ornithine et 20 gouttes de brou de noix noires.
  • À 22h, il faudra boire le mélange réputé ignoble par les pratiquants, qui a même suffisamment écœuré Denis Lecourieux, auteur du site Agir Santé, pour recourir une fois sur deux a des alternatives moins écœurantes.
  • Le lendemain (le 7ème jour), après une nuit où vous allez dormir entre 3h et 5h selon les personnes (parfois plus), il faudra boire de nouveau le mélange de sulfate de magnésium avec 180 ml à 6h et 8h
  • À 10h on peut recommencer à manger léger.

Le protocole du Dr Clark est différent. La cure du foie et de la vésicule biliaire du Dr Clark se déroule en seulement deux jours.

  • Le premier jour, aucun repas riche en graisses au petit-déjeuner et déjeuner, seulement des fruits, du pain et du miel ;
  • À partir de 14h il ne faudra plus rien avaler ni boire ;
  • À 18h, boire le mélange de sulfate de magnésium avec 180 ml d’eau, avec des ajouts de vitamine C pour améliorer le goût ;
  • À 20h, répéter l’opération ;
  • À 22h, boire le mélange d’huile d’olive, de jus de pamplemousse, de brou de noix noire et d’ornithine, se coucher immédiatement après pour évacuer le plus de calculs possible.

Le Dr Clark précise qu’il n’y aura aucune douleur grâce au sulfate de magnésium qui ouvre le canal biliaire.

Le lendemain, même protocole qu’Andreas Moritz, avec un nouveau verre de sulfate de magnésium avec de l’eau à partir de 18h, suivi d’un autre 2h plus tard.

Ensuite, les calculs feront leurs apparitions dans les selles.

Les fameux calculs de cholestérol

D’autres “calculs” du foie évacués grâce à la méthode du Dr. Clark ou de Moritz. (c)DrClark.net

Après avoir suivi les consignes à la lettre, avec tous les ingrédients demandés, vous devriez le matin expulser des boulettes qui virent du verdâtre au jaunâtre, avec parfois des couleurs bleues, qui proviendraient toutes de votre foie, de la vésicule biliaire et des canaux de la région.

Ces boulettes seraient largement faites de cholestérol et flottent à la surface de l’eau. C’est pour cette raison que de nombreuses personnes les récupèrent et les photographient, comme l’a fait Denis Lecourieux sur son site AgirSanté, avec une grande méthode et rigueur.

Pour être parfaitement nettoyé, selon les auteurs, il faut répéter des dizaines de fois l’opération, car on pourrait avoir des milliers de boulettes dans nos canaux et notre foie. Selon Andreas Moritz et le Dr Clark, il faut avoir obtenu deux purges consécutives sans boulette pour s’estimer complètement propre.

En fait, comme nous allons le voir, beaucoup de pratiquants s’accordent à dire qu’à partir de 6 à 8 cures la plupart des problèmes de santé disparaissent, car dans la pratique, jamais personne n’a réussi à avoir deux purges de suite sans calculs (nous verrons après pour quelles raisons).

Dans bien des cas, si vous n’évacuez aucune boulette, c’est que vous n’avez pas correctement suivi la méthode, que vous avez oublié un ingrédient ou l’avez mal dosé ou bien que vous devez insister pour vous rapprocher du nettoyage ultime.

L’idée est de se désengorger au maximum au début, puis de faire une cure d’entretien régulièrement pour évacuer les boulettes, à raison d’une à deux fois par an.

Les miracles de la cure

En France, de très nombreux sites internet (en plus de nos deux principaux) parlent de ces méthodes pour désengorger le foie et la vésicule biliaire des nombreuses obstructions qui seraient responsables de très nombreux problèmes de santé.

En fait, les témoignages des pratiquants des cures sont incroyables. La cure semble tout guérir : la dépression, les douleurs musculaires ou squelettiques, la vue qui baisse, les cheveux qui tombent, le diabète, le manque d’énergie, les problèmes de thyroïde, la souplesse, les problèmes d’estomac et de digestion, les insomnies, etc.

Le premier témoignage que vous pourriez lire à ce sujet sera probablement celui de Denis Lecourieux qui propose un bilan détaillé après 16 nettoyages de son foie et de sa vésicule biliaire.

Concernant sa digestion, il estime qu’elle était “difficile” avant, mais qu’aujourd’hui tous ses problèmes ont disparu. Même chose pour son transit, avec une “tendance à la constipation, un colon capricieux précise-t-il, et même des selles qui flottent”. Désormais son transit est réglé comme une “horloge” avec une “sensation de bien-être qui vient du ventre” qu’il n’aurait jamais connu.

Denis Lecourieux mentionne également une arthrose aux phalanges qui aurait aussi disparu, des douleurs dorsales entre les omoplates dont il n’entend plus parler, mais aussi la disparition des pellicules dans ses cheveux et le redressement de ses cheveux du “devant” qui serait selon lui “un signe clair de vitalité”.

Denis Lecourieux a fait des examens sanguins aussi, et montre une baisse importante de son cholestérol et des triglycérides avant et après les cures. La cure aurait aussi démontré son efficacité pour faire disparaître des tâches de vieillesse sur sa main. Il montre même une photo avant/après de sa main où des taches ont disparu ou se sont dépigmentées.

On retrouve des centaines de témoignages comme celui de Denis Lecourieux, parfois avec des échographies qui montrent sans l’ombre d’un doute la disparition de ce qui semble être des calculs. De quoi convaincre n’importe quel internaute du bien-fondé de la cure.

Pourtant, cette cure n’a rien de miraculeux.

Après avoir enquêté sur ce sujet comme personne ne l’a jamais fait, interrogé les principaux protagonistes de cette méthode, analysé en détail toutes les informations disponibles, les témoignages et les échographies avec toutes les données scientifiques, on arrive à la conclusion suivante :

La cure du foie et de la vésicule biliaire est une escroquerie intellectuelle, sans l’ombre d’un doute, avec des effets positifs qu’on peut expliquer.

Une escroquerie qui fonctionne et qui fait du bien. Ce point n’est absolument pas remis en question, mais pas pour les raisons que l’on pense, comme vous allez le découvrir dans la suite de cette enquête.

Les bénéfices sont à la fois explicables scientifiquement, mais sont aussi, dans l’immense majorité, subjectifs, transitoires, ou n’ont rien à voir avec le foie ou la vésicule biliaire.

Nous allons aussi voir que la pratique n’est pas sans risque : on trouve des témoignages rares d’accidents et de malaises.


Total
91
Shares

Inscrivez-vous à la newsletter

Rejoignez une communauté de 10.000 abonnés ! Vous recevrez toutes le enquêtes et infos en exclusivité avec un guide offert sur le sucre... Alors arrêtons de chipoter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie.