Les sources de calcium sont nombreuses dans nos aliments. La source la plus connue est le lait ou les produits laitiers comme le yaourt ou encore certains fromages. Mais bien souvent l’industrie laitière n’apporte pas les bonnes informations concernant les sources de calcium végétales, et ment, sans vergogne, concernant les biodisponibilités alimentaires. C’est un facteur important à prendre en compte pour mesurer véritablement les apports en calcium assimilable par l’organisme. Voici un article pour rétablir certaines vérités importantes et vous permettre de prendre des décisions éclairées…

Le premier épisode d’une longue série

J’écume les sites internet pour trouver les plus belles perles en matière de nutrition et de santé. Je recherche surtout les cas de désinformation caractérisés qui peuvent avoir des effets non négligeables sur la santé des potentiels lecteurs !

Je commence donc une série de « Rappel à l’ordre » qui pioche le meilleur du pire des sites de santé de la toile.

Mes articles « rappel à l’ordre » seront publiés sur le blog mais également sur le site incriminé, s’il dispose d’un forum libre de discussion. Un lien pointera vers Dur à Avaler pour la lecture complète de l’article.

Doctissimo, le mauvais élève

Ce site est avant tout connu pour ses forums très actifs, des centaines de sujets sont ouverts tous les jours sur tous les sujets possibles et inimaginables.

Les propos recueillis sur les forums de ce type doivent être pris avec des pincettes, n’importe qui peut émettre un avis médical.

Par contre, l’équipe de Doctissimo composée de plus de 30 médecins et au moins 5 nutritionnistes réalise les articles de fond de Doctissimo. Tout le monde peut les consulter et ils apparaissent bien souvent en tête de recherche Google.

A partir de là, cela devient intéressant. Si on se penche de plus près sur certains articles, écrits par l’équipe sous la supervision d’un comité éditorial et scientifique, on trouve des perles, que dis-je des pépites de science !

« Vrai ou faux ? Le calcium des légumes vaut celui des produits laitiers. C’est faux. »

Voici le titre copier/coller d’un article présent sur le site de Doctissimo dans la grande rubrique des produits laitiers. L’article est court et va droit au but.

L’auteur affirme que le calcium laitier assimilé à hauteur de 30% (ce chiffre est presque exact, 32.1% en réalité) représente « la meilleure source de calcium ». Pour justifier ces propos, l’auteur compare ce taux d’assimilation de 30% avec celui d’un légume, les épinards.

Il est vrai que l’épinard n’est pas le champion en termes de biodisponibilité du calcium. Seulement 5% du calcium est assimilé par l’organisme, ce qui est très peu comparé à celui d’un bol de lait !

Mensonge par omission

L’article en lui-même n’est pas faux, les pourcentages sont plutôt exacts, les conclusions semblent bonnes. Il n’y a qu’un seul problème, pourquoi avoir choisi le seul exemple des épinards ? N’existe-il pas d’autre légumes, d’autres aliments qui contiennent du calcium ?

Ce que l’article ne vous dit pas c’est que l’épinard possède le taux d’assimilation du calcium le plus faible que l’on connaisse ! Hasard ? Oubli ?

Peu importe, la vérité est toute autre.

La biodisponibilité des autres « légumes »

L’épinard n’est pas le seul, il y a d’autres amis bien chargés en calcium qui, eux, n’hésitent pas à nous donner ce calcium (taux d’assimilation plus fort).

Qui sont-ils ?

Strictement pour les légumes, nous avons les taux d’assimilation du calcium suivant (1, 2) :

  • Chou = 65%
  • Chou de Bruxelles = 64%
  • Brocoli = 61.3%
  • Bette chinoise* = 53.8%
  • Chou frisé = 49.3%

Ils sont tous supérieurs à celui des produits laitiers (qui est le même pour tous les produits laitiers), même largement supérieurs !

Pour information, mis à part les légumes nous avons les taux suivants :

  • Sardines en boîte = 27%
  • Haricots blancs = 21.8%

Pas mal du tout, on frôle les 30% de notre bol de lait quotidien ! Les eaux minérales calciques ont des taux d’assimilation compris entre 30 et 45%.

Concernant les eaux minérales, la biodisponibilité du calcium est identique à celle des produits laitiers !

Bien évidemment, je ne parle pas ici des quantités de calcium qui se trouvent dans ces aliments. La question porte sur les taux d’assimilation du calcium. Cependant, pour être complet, aucun n’aliment n’égale les produits laitiers en terme de quantité de calcium. Il faut le savoir, on doit pondérer la quantité de calcium avec celle qui est réellement assimilée par l’organisme.

Mais pourquoi les rédacteurs de Doctissimo orientent-ils l’article de cette manière ? Veulent-ils tromper les lecteurs ? L’enquête commence.

Centre de recherche et d’informations nutritionnelles

Voici la source de l’information de cet article, le Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles (CERIN). Cette association (loi 1901) qui sonne très officielle n’en est rien.

Le CERIN existe depuis le début des années 90, il a été créée par le CNIEL. CNIEL ou le Centre National Interprofessionnel de l’Economie Laitière.

Le CERIN n’est rien d’autre qu’une vitrine de l’industrie laitière pour valoriser et promouvoir les produits laitiers et leur consommation. Sauf que le Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles berne pas mal de monde, peut-être même les rédacteurs de Doctissimo ?

Quoi qu’il en soit, la source n’est pas fiable puisqu’elle fait partie intégrante de l’agrobusiness. Le titre de l’article est faux, le calcium végétal vaut largement si ce n’est mieux celui des produits laitiers. Et pour finir l’article recommande évidemment de consommer au moins 3 produits laitiers par jour.

Affaire classée !

PS : *Si vous vous posez la question, la bette chinoise est une espèce de chou qui ressemble fortement au chou de chine. On l’appelle Pak Choy ou Bok Choy.


Références

(1) http://www.health.gov/dietaryguidelines/dga2005/report/HTML/D1_Tables.htm
(2) Lait, mensonges et propagande. Edition Thierry Souccar

Inscrivez-vous à la newsletter

Rejoignez une communauté de 10.000 abonnés ! Vous recevrez toutes le enquêtes et infos en exclusivité avec un guide offert sur le sucre... Alors arrêtons de chipoter !

21 commentaires
  1. Salut Jeremy,

    Juste info l’article de Doctissimo à été modifié. Ils annoncent désormais “c’est vrai” et donne d’autres exemples que celui de l’épinard ;-)

  2. Bonjour Jeremy,

    merci pour cet article , avez vous de infos concernant les eaux minérales calciques et l’eau du robinet ?

  3. A propos des epinards, il convient de rajouter que sa faible biodisponibilité est due à la cuisson, qui transforme les oxalates, et qui viennent neutraliser le calcium present dans ce legume, et peut en sus venir pomper le calcium de l organisme.

    En revanche, le calcium des epinards consommés cru ( en salade ou en jus), est abosrbé a plus de 50% (Norman Walker disait 100%…)

  4. La question de la biodisponibilité du calcium est primordiale. Afin de simplifier la lecture des chiffres, pourriez-vous rajouter la ration journalière optimale (comme sur santé Canada). Car bien des aliments riches en calcium biodisponible ne se mangent pas aux 100 grammes.
    EXEMPLE INUTILE :
    – “Par ailleurs dire que tous les produits laitiers contiennent la meme quantité de calcium est erroné, même si la biodisponibilité reste la meme. Exemple, le lait qui est « concentré » dans le fromage Cheddar amene à 720mg de Calcium pour 100g de fromage; biodisponible à 32.10%, soit 231.6mg de calcium assimilé par l’organisme humain pour 100g de fromage mangés…”

    POUR NE PAS EXPLOSER VOTRE TAUX DE CHOLESTEROL : A VOS CALCULETTES CAR LA PORTION DE FROMAGE EST DE 30 GRAMMES :

  5. article très très très interessant ..surtout continuez comme cela , et ne changez rien à votre attitude .En tant que médecin j’apprecie votre honnêteté …bien à vous

Commentaires désactivés.

En postant un avis, vous acceptez les CGU du site Dur à Avaler. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé sans explication. Les commentaires avec des liens hypertextes sont sujets à modération à priori. Merci d'émettre vos avis et opinions dans le respect et la courtoisie. La partie commentaire sera automatiquement fermé 30 jours après publication de l'article.